Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Le paradoxe du présidentialisme | Accueil | Quand l'Europe "respire" »

mardi 26 avr 2022

Commentaires

Laurent Worms

Pour les médias, il faut absolument faire passer le message que le président sortant à remporté une victoire éclatante, et non à la Pyrrhus. Donc effaçons tout ce qui fait tache.

Emmanuel Trogneux

Jean Lassalle était interviewé sur un média peu après avoir obtenu ses parrainages (assez rapidement d’ailleurs). Le journaliste lui demande s’il ne faut pas réformer le système, au vu des difficultés d’autres candidats (à l’époque Le Pen, Zemmour et Mélenchon je crois) à obtenir suffisamment des soutiens. Il a doctement expliqué que le système était bien ainsi puisqu’il filtrait les candidatures extrémistes ou fantaisistes… Depuis, je le trouve moins sympathique.

Petite réponse
Et moi qui l'étiquetais dans les "fantaisistes" !

Robert Marchenoir

Lassale n'est pas un dissident : c'est un délinquant. Il est juste et bon qu'il soit puni par la loi.

Ce qu'il a fait ne doit pas être minimisé : faire de la propagande politique dans un bureau de vote, c'est très grave et c'est pour cela que c'est interdit. Si on laisse passer ce genre de chose, alors l'honnêteté du scrutin ne sera plus assurée.

Quels que soient les défauts de la démocratie française, elle a une précieuse qualité : personne ne conteste l'absence de fraude dans le processus électoral. C'est loin d'être le cas dans tous les pays du monde.

En France, où le droit de manifester se transforme sans cesse en droit de léser ses concitoyens sous prétexte d'exprimer son opposition politique (blocage des routes, saccage des préfectures...), au moins les bureaux de vote sont-ils exempts de ce détestable vice anti-démocratique : je souhaite qu'ils le restent.

Quant à l'orientation politique de Lassale, elle est très claire et elle est détestable. C'est un communiste rigolo. Le communisme étant tout sauf rigolo, on fera l'économie de l'épithète.

On se rappellera le scandaleux chantage diplomatique et affectif auquel il a procédé, en faisant la grève de la faim pour empêcher la "délocalisation" d'une usine japonaise... dans la circonscription voisine. Nicolas Sarkozy a été obligé de mendier une intervention du premier ministre japonais, afin de sauver la vie de l'abruti parlementaire.

Donc le type fait du chantage au suicide au lieu de convaincre ses collègues par ses arguments, tout ce qui l'intéresse c'est sa petite circonscription de m... alors qu'il est censé être député du pays tout entier, et il professe un anti-libéralisme tellement extrême que pour lui, aucune entreprise ne devrait déménager, jamais, pas même pour aller à quelques dizaines de kilomètres.

L'entreprise concernée a finalement renoncé à déplacer son usine. On imagine ce qui s'est passé à ce moment dans la tête des chefs d'entreprise et des financiers japonais : si la France, c'est un pays où la liberté économique et la sécurité juridique sont susceptibles d'être mises en péril à tout instant, sous prétexte qu'un unique et obscur député fait un caprice, alors est-il bien sérieux de continuer à investir dans ce pays de m... ?

J'ajoute que Lassale a fait l'éloge de pays étrangers communisants ou communistes, et qu'il a même créé une "assoce" avec eux -- soi-disant pour préserver les montagnes. Là encore : il ne fait pas son boulot, et il fait des trucs qui ne relèvent pas de son mandat. Un député n'a pas à faire sa petite politique étrangère personnelle.

Que les Français "aiment bien" un personnage pareil, et le réélisent depuis perpète sous prétexte qu'il chante à l'Assemblée nationale, montre bien qu'ils ne sont pas démocrates.

RR

Je n'aime pas Jean Lassalle et les hurluberlus d'une manière générale.

Faux-dissident et comme Les Le Pen profitant bien du Système.
Qu'il ait obtenu un pourcentage d'électeurs non négligeable en dit long sur l'état mental d'une bonne partie de nos compatriotes.
Il faut l'ignorer tout simplement quoiqu'il fasse (mise en scène de son abstention, grève de la faim, etc.). En médiatisant son geste au bureau de vote pour ensuite le sanctionner, on lui rend service puisque ça lui offre une couverture médiatique.

Helveticus

Moi je l'aime bien, ce Lassalle. Mais je dois avouer que je ne suis pas démocrate. Ca doit être la raison.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)