Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Cette vieille nuisance de l'UNEF | Accueil | Cette liberté dont on se gargarise »

jeudi 25 mar 2021

Commentaires

Robert Marchenoir

Ce qui est remarquable, c'est à quel point les Chinois copient les Russes dans leurs méthodes à l'encontre de l'Occident.

Ce trollage diplomatique a longtemps été l'apanage du régime poutinien. Certaines ambassades russes sont spécialistes de ce genre de provocations, particulièrement celle de Londres. A tel point qu'elle a suscité la création d'un compte Twitter parodique.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères russe est aussi une artiste en la matière.

Mais les Russes emploient plusieurs registres simultanément. L'attitude chinoise est plus uniforme, et plus vicieuse. L'agressivité de la Chine est encore plus grande que celle de la Russie.

Les Chinois ont également copié les Russes dans l'espionnage par Internet, et dans les mesures actives : faux comptes sur les réseaux sociaux, armées de trolls pour attaquer les voix anti-chinoises en Occident, médias de désinformation clandestins sur Internet, cyber-attaques...

Il n'y a que dans le banditisme pur et simple que la Russie se montre, sans doute, "supérieure" à la Chine. Jusqu'à présent, cette dernière n'a pas égalé les prouesses de l'ambassade russe en Argentine, où l'on a découvert une quantité astronomique de drogue, ni celles du consulat russe de Strasbourg, où le chauffeur du consul se livrait... au vol de bicyclettes sur une échelle industrielle, avant de les revendre sur Le Bon Coin.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)