Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« La nouvelle faute de Merkel | Accueil | Ne pas capituler devant l'islamisme »

samedi 09 jan 2021

Commentaires

RR

"les cafouillages bureaucratiques autour du vaccin"

Une bonne démonstration de la malfaisance de l'étatisme et de la bureaucratie qui en est une conséquence, le tout sous un régime jacobin donc au pouvoir ultra-centralisé entre les mains de malfaisants affairistes et cosmopolites, bref, l'horreur absolue aux conséquences criminelles dans le cadre du vaccin anti-covid administré au compte-gouttes alors qu'il y a extrême urgence.


Robert Marchenoir

Parlons clair : les années 70 et 80 furent des années de m..., sur bien des plans. L'affaire Duhamel n'en est que l'une des manifestations. Je suis persuadé que bien d'autres cadavres vont sortir des placards.

Soyons donc économes de notre mépris, car nous en aurons besoin.

Concernant la gestion de la pandémie, là aussi il faut relativiser.

La création d'un conseil de défense sanitaire ne me choque pas. Que la constitution ne le prévoie pas ne signifie pas qu'elle l'interdise. Et puis, on ne peut pas, à la fois, se plaindre d'un manque de pragmatisme, et s'indigner de la création d'une structure spécifique.

C'est plutôt l'absence d'un tel organe qui aurait été inquiétante. Que je sache, nous n'avons pas été confrontés à pareille menace depuis un siècle, presque exactement : avec la grippe dite espagnole de 1918, qui fut en réalité américaine.

Je suis plus ennuyé par l'appellation "conseil de défense", qui procède d'un amalgame de marketing politique assez grossier.

N'oublions pas, non plus, que la quasi-totalité des pays occidentaux touchés par la pandémie sont affectés par les mêmes difficultés.

Les seuls pays qui s'en sont bien sortis sont des nations asiatiques (plus la Nouvelle-Zélande), au prix de contraintes qui auraient déclenché les hululements de la totalité du spectre politique. Au regard de ce qu'imposent Taïwan ou Hong Kong, la prétendue "dictature sanitaire" d'Emmanuel Macron fait figure d'aimable foutoir ultra-libéral.

Quant aux causes spécifiques de la mauvaise gestion française, elles sont bien connues, et inévitables : c'est le mammouth administratif et fonctionnarial français. On aurait eu Jésus-Christ à la présidence de la République, qu'il n'aurait pas pu faire autrement vu le bestiau installé en-dessous.

Je ferai d'ailleurs remarquer que même dans un pays aussi "ultra-libéral" que la Grande-Bretagne, marquée par "l'horreur thatchérienne", on retrouve des aberrations administratives : les professionnels de santé qui se sont portés volontaires pour vacciner (médecins à la retraite, dentistes, etc.) se sont vu imposer une cascade de formalités délirante. Ils doivent, entre autres, justifier d'un stage d'initiation à la prévention de la radicalisation islamiste.

Les Britanniques hurlent tout autant contre leur gouvernement que nous, à propos de la gestion de l'épidémie.

Petite différence, tout de même : suite à ces critiques, Boris Johnson a fait appel à l'armée pour organiser le binz vaccinatoire.

Dominique

Vos deux exemples illustrent la double corruption des membres de ce qu'il est convenu d'appeler l'État des profondeurs. Si cette corruption financière et cette corruption des moeurs ne sont pas propres à notre royal pays, notre passé révolutionnaire a particulièrement porté atteinte aux qualités d'honnêteté et de vertu, et bien d'autres encore. Dès que l'on gratte un peu, la corruption apparaît.

Laurent Worms

Il me semble, vu le bureaucratisme acquis au sein de l' E.N.A?, qu'aucun des hauts fonctionnaires actuels ne peut faire face à une pandémie, chose devenue inhabituelle grâce au progrès de la édecine. Une bonne décision aurait été de faire coordonner la lutte contre la covid-19 par un général qui seul a une formation donnant une vision globales d'un problème et des interactions entre chaque décision.
Quant au problème Duhamel, rien de nouveau dans les omertas familiales pour ce type de problèmes tellement plus nombreux qu'on le pense. Mais, ce qui est d'autant plus choquant, c'est qu'ici, cela concerne toute une brochette de donneurs de leçons d'éthique et, excusez du peu, en public.Une nouvelle leçon d'hypocrisie.

Catoneo

Vient à la lumière la coterie bourgeoise sur crédits d'Etat qui gouverne les carrières et les succès. C'est ce monde de l'entre-soi parisien en alcôves qui a construit la victoire de M. Macron.
Dynamiter leur réputation est faire oeuvre de salubrité publique, et accessoirement renvoyer au Touquet le fringant Zupiter et Maman.

Dominique

Ayant regardé plusieurs émissions que France-Soir consacra à l'épidémie du Corinavirus, je crois utile de suggérer de regarder celle-ci. Non pas parce que le professeur Raoult en était l'invité, ( les précédents entretiens avec le professeur Peronne, notamment, sont également très intéressants ), mais parce qu'elle fait un point général, et surtout, elle présente les faits qui sont maintenant reconnus par la communauté scientifique internationale.

Tout devient simple, si j'ose dire. Et la question n'est plus de savoir s'il faut écouter les vrais scientifiques, mais quand les hommes-de-l'état qui décident, hélas, de tout comme en toutes choses dans notre pays ( et dans d'autres ), tiendront compte des FAITS.

L'invité présente évidemment des recommandations concernant les personnes âgées, puisqu'elles sont les plus fragiles en cas de transmission du virus.

https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/le-pr-raoult-au-defi-de-la-verite


RR

@ Dominique


Le professeur Raoult comme l'a justement écrit Marchenoir dans un message qui vous était destiné est un charlatan. Dans un pays où les dirigeants sont soucieux du bien-être de leur population, il serait démis de ses fonctions, de son titre, et interdit d'exercer, voire incarcéré s'il poursuivait son discours faux susceptible d'égarer certains esprits.
La vaccination est à l'heure actuelle le seul rempart contre le virus.
En la refusant, vous vous mettez en danger, ce qui pour moi en tant que libéral n'est pas un problème, c'est le votre; mais vous me mettez moi aussi en danger puisque vous risquez de me transmettre le virus, d'encombrer les hôpitaux surchargés, et là ça devient aussi mon problème, même en tant que libéral.

(le site France-Soir auquel vous faites référence n'a plus rien à voir avec le défunt quotidien, c'est devenu un site qui diffuse les pires inepties complotistes)

Dominique

RR et Marchenoir unis contre le "complotisme". On a compris depuis lontemps 😊😊😊

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)