Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Pas question de désespérer | Accueil | Une longue marche identitaire »

samedi 08 août 2020

Commentaires

Laurent Worms

Depuis le guévarisme,
la fascination de la France pour les guérillas d'Amérique Latine n'est plus à démontrer.
Une idée qui dure à travers la bobocratie. De plus je me suis aperçu à plusieurs reprises que les médias français vérifient rarement les sources d'information,surtout quand articles et reportages flattent cette idéologie. Donc pas surpris par cette désinformation.

Emmanuel Trogneux

J’ai retrouvé un article de cette journaliste sur le Vénézuéla. Elle y défendait Guaidó contre Maduro. Difficile d’en faire une simple gauchiste. En revanche, elle doit bine connaître la Colobie puisqu’elle y a adopté 2 enfants après deux années d’efforts.

Emile Koch

@"emmanuel trogneux" Il n'est pas vraiment nécessaire de "bien connaître la Colombie" pour adopter deux enfants de nationalité colombienne.
Visiblement la journaliste que vise McKenzie est une lectrice des dépêches de l'AFP qui reflète le point de vue de la bien-pensance. Celle-ci s'est investie, à un moment donné, dans la cause de Guaido, qui s'est révélé lui-même un opposant de carton-pâte.

Julien WEINZAEPFLEN

Sans bien connaître la situation en Colombie, je voudrais bien voir qu'un journal français comme "Le Parisien" ait osé mal parler de l'ex-président Uribe du temps où Ingrid Bétancourt était l'otage des FARC.

Mais surtout, aujourd'hui, on nous explique qu'il est excellent que le gouvernement colombien ait trouvé un gentleman agrement avec ces "narco-terroristes", comme c'est un grand progrès pour la paix que, sous l'égide des Etats-Unis, le gouvernement afghan, installé hier par la coalition occidentale après une guerre menée au lendemain du 11 septembre, ait signé un accord avec les Talibans déboulonneurs de statues et oppresseur des femmes. Tout ça pour ça! Mais que font les journalistes?

Dominique

Merci JGM de nous donner à lire la lettre de votre ami Edouardo Mackenzie qui fait un travail formidable, aussi en suivant ce qu'écrivent des journaux comme LeParisien sur son pays, et les Farc.

Une petite info : la photo de Ingrid Bettencourt fut projetée durant des années sur la façade de la mairie de ma commune ( à l'époque socialiste ). Du jour où, rapatriée en France, elle raconta la vérité et dit avoir prié durant toute sa détention, la projection disparu et on ne parla plus d'elle dans le journal municipal...

Alain Charoy

Pourquoi nos médias dominants, si prompts à condamner les "fake news", ne sont-ils jamais inquiétées lorsque ce sont eux qui désinforment ?

Jean-Louis Daudet

J'ai bien connu la Colombie où je me suis rendu des dizaines de fois pendant 35 ans. Uribe fut celui qui reconquit un pays dont la grande majorité du territoire était sous domination des FARCs. On était terré à Bogota où des bombes explosaient régulièrement, et on ne pouvait en sortir sous peine d'être pris par ce que les terroristes avaient appelé la "pêche miraculeuse" : Un tri était fait parmi les otages. Les petits poissons sans intérêt étaient relâchés, les riches étaient échangés contre rançon, les policiers et militaires étaient abattus.
Après des années de conversations infructueuses dont les FARCs profitaient pour étendre leur conquête du terrain, Uribe a décidé "si vous voulez la guerre, vous l'aurez" ... et il a reconquis son pays. C'est un héros et cette justice corrompue et immonde entend jeter le doute sur un héros. Avons-nous beaucoup de choses à envier aux Colombiens ? Là est la question.

R. Hanlet

Une justice politisée... Heureusement, ce n'est pas en France qu'on verrait ça ! ;-)

Mariana Bell

Au moins la Colombie semble avoir une presse libre.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)