Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« La vraie solidarité repose sur l'identité | Accueil | Avec quel argent ? »

mercredi 22 juil 2020

Commentaires

RR

"Or l'amitié, supposée indéfectible, que la France porte au Liban en tant que tel, se trouve instrumentalisée au travers du message global et des discours précis attribués à notre cher ministre des Affaires étrangères."
(…)
Il est certain, pour qui suit la situation de ce pays, en proie au marasme financier, à une dégringolade monétaire et aux pressions redoutables du parti chiite Hezbollah, – quand on voit plus généralement combien le Proche Orient actuel, se trouve déchiré entre influences arabes proprement dites, ambitions iraniennes et retour en force de l'impérialisme turc néo-ottoman, ceci sans parler du prétexte permanent de la question d'Israël, – on peut comprendre l'urgence des réformes."


Je pense qu'il faut en finir avec ces "amitiés" qui exigeraient de notre part de donner et encore de donner.
Occupons-nous un peu de NOS problèmes avant de nous préoccuper de ceux des autres.
Pour ma part, la situation des Libanais m'indiffère totalement.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)