Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Blocages macroniens | Accueil | De la gréviculture et de son pourrissement »

vendredi 10 jan 2020

Commentaires

RR

"Pourquoi ne pas parler, plus largement, de l'échec d'un pays hélas dans son ensemble, résolument enfermé dans son étatisme et sa gréviculture ?"


Oui. La nécessité du recours permanent à l'État pour résoudre tous les problèmes est hélas un sentiment dominant de la société française, et ce depuis toujours. En cela les partis politiques français qui sont TOUS favorables à cette fausse solution sont en parfait osmose avec le Peuple. C'est une donnée de caractère qu'on ne peut ignorer et qui bien sûr rend difficile la démarche de ceux bien rares qui proposent comme ici autre chose. Une porte de sortie serait peut-être d'AU MOINS laisser aux "non étatistes" la possibilité POUR EUX SANS ENGAGER LES AUTRES de se choisir une autre voie par exemple en ce qui concerne l'assurance maladie de pouvoir contracter en toute liberté autre chose que la Sécurité sociale obligatoire; je crois que dans certains pays, cette possibilité est offerte aux volontaires (à vérifier).
Il faut souligner par ailleurs la contradiction des tenants du recours permanents à l'État: d'un coté, ils demandent à l'État davantage de services, et de l'autre réclament des baisses d'impôt! bref, ils veulent le beurre et l'argent du beurre.

Quand à la "gréviculture", elle pourrait être fortement atténuée par le recours régulier à l'aval du peuple via notamment la procédure référendaire pour tout projet important, bref par l'établissement d'une vraie démocratie.


"Élu en 2017 [M. Macron] par l'effet repoussoir d'une adversaire de second tour clairement incompétente [l'abjecte Marine Le Pen]"

Évidemment; et dingo en plus:
https://www.youtube.com/watch?v=CH_6R4yXo3U
Et que dire de Mademoiselle Nièce !
https://www.closermag.fr/people/abou-sofiane-l-homme-accuse-d-avoir-ete-le-proxenete-de-zahia-a-drague-marion-marechal-le-pen-506362

Davantage dans la lignée de la Marion du Hussard de la Garde, celle qui vit sans souci, que de celle de Jeanne d'Arc !!!

RR

Suite du précédent message


Et déjà supprimer tout imposition sur les successions dès qu'il s'agit de biens honnêtement acquis par le travail, infligé aux héritiers, et qui n'est rien d'autre qu'un VOL PUR ET SIMPLE de la part de l'État.

Et déjà arrêter de faire ch... par des réglementations tatillonnes et inutiles et de persécuter fiscalement tous ceux qui veulent entreprendre quelque chose; que l'on ne s'étonne pas après si beaucoup - souvent les meilleurs - préfèrent tenter leur chance à l'étranger.

Françoise

L'étape suivante sera, si Macron est réélu, la baisse des pensions de ceux qui sont déjà en retraite aux motifs que le compte n'y est pas vu les concessions faites. C'est écrit d'avance !

RR

Excellent éditorial de Bertrand Renouvin dénonçant l'oligarchie ploutocratique:

http://www.bertrand-renouvin.fr/loligarchie-a-nu/#comments


Bien évidemment comme le précise d'ailleurs Renouvin, cela ne date pas de l'avènement de M. Macron (la seule "évolution", c'est que c'est de plus en plus visible).

Ici l'historique:

http://www.editions-du-trident.fr/bordiot.html

minvielle

Aucune retraite pour l'Insolence!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)