Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Gréviculture en folie | Accueil | Les gagnants de la confrontation »

jeudi 05 déc 2019

Commentaires

RR

Évidemment d'accord sur l'ensemble.


"Que vienne, le plus vite possible, le temps du coup de balai [pour chasser Mme Hidalgo de la Mairie de Paris]!"

Encore faut-il qu'il y ait une alternative honorable.
Y en a t-il une dans ce cas précis ?

Petite réponse
Pour l'instant, l'alternative n'est pas enthousiasmante, en effet. Je vous laisse le soin d'examiner l'offre concurrente...

minvielle

Hidalgo, après consultation, signifie : noble! Pffff. Je vous laisse apprécier cette noble contrepèterie apposée aux bords de la Seine par ses ingénieuses copines de la com' parisienne : "Les berges sont à vous"!

Robert Marchenoir

Il fut un temps, en France, où, lors des grandes grèves des transports publics, un service de substitution était fourni par l'armée.

Apparemment, les soldats ne savent plus conduire.

RR

@ Robert Marchenoir


"Apparemment, les soldats ne savent plus conduire."

Ce ne pourrait être le cas échéant que des autobus mais certainement pas des trains ni même des rames de métro.
Et puis ce temps est révolu où les appelés en cas de grève assuraient le ramassage des poubelles.
Ça poserait un problème avec une armée composée exclusivement d'engagés (et d'ailleurs quand bien même aurions nous conservé une armée de conscription, je pense que ça aurait provoqué maintenant un refus généralisé impossible à gérer - pour le ramassage des poubelles en tout cas; on n'en est plus aux appelés des années 60 qui ont été hélas jusqu'à se laisser embarquer de force sans déserter dans une guerre qui n'était pas la notre).

VIO59

@Robert Marchenoir

Vous êtes sûr ? Une référence ?

Remarquez il fut un temps où on pouvait passer gratuitement son ou ses permis pendant le service, lequel comptait plein pot pour la retraite, et où les bidasses pouvaient acheter leurs cigarettes beaucoup moins cher...

On en est loin aujourd'hui.

Je ne dis pas que j’approuve l'utilisation de l'armée pour saboter une grève par un gouvernement pro-patronat, ou à l'inverse que je l’approuverais pour saboter un black-out patronal pour le compte d'un gouvernement pro-ouvriers.

Mais j'ai un doute quand même.

Les pays qui se servent de l'armée pour opprimer le peuple ne peuvent pas compter sur elle pour combattre le véritable ennemi quand arrive la guerre, comme l'a appris à ses dépends le général Videla.

La marine argentine était très forte pour torturer, violer et assassiner les honnêtes citoyens sans défense, elle s'est montrée beaucoup moins brillante contre la Royal Navy, qui, elle, pouvait au moins se défendre !

Les lâches ont toujours été comme cela. Il ne faut jamais apprendre aux soldats à être lâches.

Le jour où il faudra combattre l'armée du djihad conquérant, vous regretterez d'avoir habitué nos soldats à opprimer leur propre peuple sans défense.

RR

@ VIO59


Tout à fait d'accord avec vous y compris sur le général Videla.
Trop souvent l'"extrême-droite" s'est aventurée par le passé dans la défense de l'indéfendable au nom de l'anticommunisme.
Le fait d'être anticommuniste ne suffit pas; encore faut-il être soi-même quelqu'un de respectable.
Juan Perón oui.
Videla, Batista, jamais !

RR

Greta Thunberg (qui ne fait pas d'études, qui ne travaille pas, qui n’est pas mère de famille, mais qui sacrifie sa vie à voyager pour répandre la bonne parole) nous donne son avis éclairé sur les problèmes du monde dans une tribune parue le 29 novembre dernier:

« (…) la crise climatique ne concerne pas seulement l’environnement. C’est une crise des droits de l’homme, de la justice et de la volonté politique. Des systèmes d’oppression coloniaux, racistes et patriarcaux l’ont créée et alimentée. Nous devons les démanteler. »

https://www.project-syndicate.org/commentary/climate-strikes-un-conference-madrid-by-greta-thunberg-et-al-2019-11/french

Je lui réponds :

Greta, retourne dans ta cuisine.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)