Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Forces en présence | Accueil | Bienvenue chez les clowns »

mardi 10 déc 2019

Commentaires

Jean Michel Thureau

L’absence de pilote dans l’avion que vous dénoncez est une constante de la Cinquième. Depuis un demi-siècle tous les présidents, de droite ou de gauche, intelligents ou stupides, actifs ou fainéants, autoritaires ou veules, honnêtes ou malhonnêtes, cultivés ou incultes, ont gouverné de la même façon (dépenses pharaoniques, législation paralysante, essentiellement).
Le résultat : une activité productive en berne, une pays surendetté, un chômage massif, une pauvreté/exclusion qui touche environ ¼ de la population.

POURQUOI NOS GOUVERNANTS FONT-ILS CELA ?

Selon l’article 3 de la constitution du 4 octobre 1958, la République Française est une démocratie :
“La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum”.
En réalité, les gouvernants décident de tout. Les rares référendums n’ont lieu qu’à leur initiative et sur des thèmes imposés par eux. Et, quand le résultat ne leur convient pas, ils le font annuler par un vote des élus en sens contraire.
La République Française est donc une démocratie représentative dont les dirigeants prennent toutes les décisions souverainement et en dernier ressort, c’est à dire un régime intégralement autoritaire.

Un président dont le parti détient une majorité à l’Assemblée est théoriquement tout puissant, mais, en pratique, les minorités qui peuvent organiser des démonstrations de force dans la rue ou paralyser le pays, ont la possibilité de contraindre le pouvoir politique à reculer ou à accepter des compromis.

Ainsi la vie politique française est-elle un enchevêtrement de luttes d’une extrême complexité entre le gouvernement et les minorités à fort pouvoir de nuisance dont le peuple est toujours la victime finale. Le système fonctionne, finalement, comme une machine à écraser les petits.

Seule une démocratisation véritable pourrait assainir la vie politique (supprimer les dépenses débiles et les détournements de fonds, mettre fin au délire législatif).
Cette démocratisation, c’est ce qu’ont demandé les Gilets Jaunes, en vain.

Laurent Worms

"nos technocrates et nos maîtres peuvent afficher un élégant détachement de certaines contingences propres au petit peuple": un petit rappel qui à son importance: la maire-mégère ne se déplace qu'en voiture avec chauffeur est escorte de motards. Pour elle point de galère de transport et d'embouteillage.
Comme quoi les avantages des bureaucrates sont équitablement partagés par ceux de la dite gauche et la dite droite.

Petite réponse
Cela va sans dire (dans mon esprit) mais cela encore mieux en le rappelant.

RR

@ Jean Michel Thureau


Bien vu.


Alain de Benoist sur la démocratie:

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/alaindebenoist/pdf/democratie_representative.pdf

minvielle

"Ils" ont un problème de (à propos du) contrôle. Maladie de "propriétaire".

Dominique

Le gouvernement est plus un décor et un habit qu'autre chose sauf pour ses propres avantages et les matraquages des Français.

Pour que la France soit sur les voies de la force et du bonheur, il faut des chefs compétents et des institutions excellentes. Or vous nous démontrez au fil des chroniques comment la France n'a plus ni les uns ni les autres depuis longtemps. C'est regrettable et les conséquentes ont été effrayantes, elles le demeurent au présent, et cela augure mal de l'avenir. Ce régime républicain à la française n'est pas un bon régime.

On a pu espérer qu'une gouvernance européenne nous obligerait à réparer nos incuries ; là encore la déception est grande...

Restons optimistes !


Dominique

Après le coup du Ciel sur Notre-Dame de Paris en 2019, beaucoup de Français ont compris avoir perdu une chose qui les dépasse. Beaucoup plus évidemment qu'une forêt de chênes sur la cathédrale de Paris.

Cette chose est à mon avis le gouvernement royal. Il y aura alors, enfin, un pilote dans l'avion...

Des rois dit on, ont acheté des villes et des provinces, et ont financé les artistes, etc. En fait le roi n’a pas de cassette personnelle. Il est même pauvre puisque tout appartient à la » couronne de France « ( que de nos jours on appelle l’état). Les rois se succèdent, et n’héritent pas. Pas de paie mensuelle pour le roi, pas d’enrichissement personnel ! Et d’ailleurs ceux qui pillaient le Trésor royal pour s’enrichir le payait cher : Fouquet fut incarcéré pour cela, et non par une soi disant jalousie du roi Louis XIV.

L’argent n’intéresse pas le roi. Il reçoit d’ailleurs pour cela une éducation qui cultive et développe en lui les vertus. Le roi sait que Dieu le regarde et le soutien en toutes choses. » Le roi te touche Dieu te guérit ! « .


Comment les Français pourraient ils comprendre mieux cela ? Il faudrait, à mon avis, un ouvrage sur l’histoire de France où les écoliers ( et leurs parents !) voient que la France et les Français n’ont cessé de monter avec les rois de France successifs. Et que la France et les Français ne cessent de chuter depuis 1789 avec les républiques.

Un livre partisan, écrit par un auteur qui porte cette vérité, avec un amour pour notre royal pays. Car les Français ont besoin de comprendre comment depuis Clovis jusqu’à Louis Philippe que la royauté fut, et demeure, le BON système politique.

Le contraste est criant avec la cruauté de l’empire Romain avant Clovis premier roi des Francs chrétien, puis avec les dévastations par la république après Louis XVI jusqu’à nos jours. Rien que le nombre de victimes sous l’empire Romain et sous les républiques est parlant, plus la corruption et l'inversion des lois naturelles qui veulent maintenant diriger l'état républicain.

Les techniques et les sciences modernes n’y changent rien. Elles n’obèrent pas la primauté du système royal. Bien au contraire : plus les moyens techniques sont puissants, plus la tête politique doit être vertueuse, guidée et soutenue par Dieu, et portée par l’Amour pour le peuple. Ce qui n'empêche nullement les lois et les organes de conduite de la Couronne.

Seul le gouvernement royal peut surpasser le pouvoir de l'argent et des maux qu'il porte. " La France, par le roi chrétien, pour le peuple ". Et il y aura un (bon) pilote dans l'avion.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)