Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Faillite des fausses garanties | Accueil | Les regards faussés sur la Chine »

samedi 30 nov 2019

Commentaires

Dominique

Oui nlus sommes devenus fragiles, mais le peuple voit très bien les réalités de l'islamisation et du grand remplacement. On parle bien dans les bistrots.

Comme le dit Fiona, à laquelle nos dirigeants ont fait crever un de ses yeux : ( cf l'entretien rapporté par RR dans votre chronique précédente)

Fiorina Lignier : " Je suis fière d’être française, mais j’ai l’impression d’assister au délitement du pays sous mes yeux (enfin mon œil) impuissants. La France doit faire face à de nombreux défis : le Grand Remplacement, le mondialisme, l’Union européenne, la désindustrialisation, le libéralisme à outrance, les minorités revendicatives, la déculturation, la décadence, la culture de la repentance… Cependant, les Gilets jaunes du 17 novembre 2018 font naître un espoir. Celui d’un peuple qui est prêt à se soulever contre ses élites qui souhaitent le détruire. Je suis optimiste pour l’avenir, les Gilets jaunes ne sont que le début… "

Elle a 20 ans, elle n'a certainement pas la connaissance historique de notre chroniqueur préféré, et pourtant elle parle mieux que n'importe lequel de nos mauvais dirigeants depuis 1958.

Elle incarne l'espoir pour la France, un espoir fragile mais réel.

Hugues Kéraly

Depuis plusieurs dizaines d'années, chaque jour ou presque, nous apprenons qu’un terroriste islamiste a provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes en se faisant exploser dans une file d’attente, un autobus ou un restaurant. La bombe humaine en question peut être une belle adolescente ou un garçon de moins de quinze ans. Si tout le monde s’en épouvante à juste titre, bien peu s’interrogent sur le sens, les raisons profondes de ces actes, qui doivent être cherchées dans la spiritualité et l’environnement social des “Croyants”.
Premièrement, je fais du Croyant de l’Islam un serviteur dévoué à mort, à plat ventre devant (ce qu’on lui dit de) la volonté d’Allah : l’idée si fortement chrétienne que l’homme puisse partager une liberté quelconque avec son Créateur dans le destin du monde, qu’il doive mobiliser sur terre son intelligence et sa liberté pour servir son prochain et faire retour après cette vie à la Divinité, cette conviction mystique n’a aucun sens aux yeux des croyants de l’Islam, toutes obédiences confondues. Elle constitue même pour eux une impiété considérable, comme insulte à la transcendance et à l’omnipotence d’Allah.
Deuxièmement, je me sers de la piété et de l’absolutisme de la femme musulmane au foyer pour faire de mon croyant un disciple qui ne se posera jamais de questions sur le bien-fondé des règles sociales de la Charia et des principes politiques du Coran : confusion des intérêts de l’Islam avec ceux de l’Etat, justification de l’esclavage ou de la mise à mort pour les Infidèles, négation de la liberté et de l’égalité des hommes devant Dieu, relégation des mères et des épouses au rôle de militantes, instigatrices et gardiennes de la soumission des enfants.
Troisièmement et enfin, je mobilise en permanence – au service de l’influence internationale des imams promoteurs de “la vraie foi de Mahomet” – la force d’ébullition intérieure de ces millions de croyants privés de toute liberté de penser, de se distraire, de séduire, et même de toute vision objective sur ce qui se passe dans l’univers des “Roumis”... Cela s’appelle le Djihad. On l’actualise depuis douze siècles sur le même ressort, avec des stratégies de destruction ou de conquête qui peuvent naturellement évoluer.
Le kamikaze se cherche un “idéal” dans la mort – celle des autres, la sienne, qu’importe – faute de l’avoir trouvé dans la foi de ses pères ou dans les leçons de la vie. Un idéal qui tue, et qui en fasse des martyrs en tuant. Si les victimes sont désignées par Robespierre, Staline, Khomeini, c’est plus facile de tuer. Et si Allah lui-même récompense le “martyre” de l’assassin, parce qu’il a massacré des Infidèles, c’est que le moudjahid enfin redevient une personne digne d’être reconnue pour ses propres mérites et récompensée.
Cette “religion” fabrique en somme ses kamikazes, quand bien même elle en condamnerait publiquement le principe, par la chape de dépersonnalisation permanente que les imams imposent aux croyants. C’est ainsi que les choses se passent aujourd’hui sur les terrains explosifs de l’Islam, qu’on le veuille ou non, et j’attends encore le théologien musulman qui nous démontrera de façon convaincante que ça pourrait se passer autrement.
Hugues Kéraly

Robert Marchenoir

"Si la mort des nôtres nous bouleverse, celle de nos ennemis les stimule."

Dans une certaine mesure. Le dogme religieux est une chose, l'attachement commun à la vie en est une autre.

RR

Je préférerai que les Chasseurs alpins soient affectés à la garde de nos frontières en montagne plutôt qu'en Afghanistan (ou en Afrique).
(même si le règlement de la question migratoire passe avant tout par la suppression de ce qui la crée)


RR

"Une émotion légitime, que l'auteur de ces lignes partage, accueillait, ce 25 novembre en France, la nouvelle de la mort au Mali de 13 soldats."


En tout cas, elle n'est pas partagée par ces ordures (et détraqués sexuels) de Charlie Hebdo:

https://www.ladepeche.fr/2019/11/30/militaires-morts-au-mali-des-caricatures-de-charlie-hebdo-provoquent-lindignation,8573342.php

Je m'honore d'être depuis toujours viscéralement ANTI-Charlie.


Alors, il arrive ce père adoptif ?
https://www.parczoologiquedeparis.fr/fr/vie-du-zoo/premiere-sortie-des-lionceaux-2156

Wijngaards

Remarquez que chaque fois nous sommes à une ou deux semaines avant une élection Anna Linth en Suède avec le référendum de l'€uro Joy Cox pour le Brexit aujourd'hui dans 13 jours
le parlement sans parler de nombreuses autres proche des votes toujours avant comme ci elles sont destiné à influencer le résultat.
pour Anna ce fut un fou Serbe qui sortait d'un psychiatrie 5 jours, pour Cox ce fut un fou extrémiste de extrême droit obéissance américaine cette fois un terroriste en cours de recyclage à qui profit le crime?

Dominique

Défendre les populations africaines martyrisées par des Islamistes est un devoir pour les chrétiens d'occident. La France a le mérite d'être présente au Mali. C'est l'honneur des soldats français de s'y battre et de consentir au sacrifice de leur vie. Et c'est la honte des autres soldats européens de ne pas les accompagner dans les combats en Afrique.

Mais notre premier devoir est de nous défendre nous même, Français, et Européens. Pour ces deux motifs - défendre des Africains et les Européens - les soldats de l’OTAN devraient intervenir en Afrique.

Or la Commission européenne a une feuille de route qui est avant tout immigrationniste. Et les mauvais dirigeants français et allemands s'étaient précipités pour signer le Pacte migratoire mondial élaboré par l'institution mondialiste ONU.

Dans ces conditions les frontières de l'Europe et de la France continueront à être grandes ouvertes à l'immigration islamiste par mer, route, fer, et air, pour un Grand remplacement déjà largement inscrit dans la démographie. ( i )

Alors pour nous, la seule issue pour que survive la France éternelle de Clovis - premier roi chrétien des Francs - est que la France sorte de Schengen, stoppe toute immigration, et fasse remigrer les immigrés qui n'abjureraient pas la Charia et le Djihad.


( i ) Prenant le train en marche, Delevoy maintenant sous ministre, illusionniste et traître parmi les autres, vient de vendre la mèche : il appelle à 50 millions de nouveaux immigrants d'ici à 2050 pour... financer nos retraites - mdr.

Laurent Worms

Feu le Parti Communiste, aujourd'hui c'est la France Insoumise qui prend le relais du soutien de gauche à l'islamisme radical via un pseudo anti colonialisme.
Mélenchon demande le retour des soldats français du Mali déroulant ainsi un tapis rouge au émules locaux d' Al Quaida ou de l'état islamiste.Un Afghanistan en face de l'Europe, cela ne le dérange pas.

RR

Nous n'avons aucun devoir envers les Africains et eux n'ont aucun devoir envers nous.
C'est ce que de plus en plus d'Européens (et d'Américains) commencent enfin à comprendre.

La colonisation a été une immense erreur.

RR

suite


Forte communauté malienne en Ile-de-France d'un coté, armée française au Mali de l'autre, on croirait que ce dernier pays est une "province française" comme l'était (et ne l'est heureusement plus) d'après certains l'Algérie.

Je rappelle nombreux témoignages à l'appui, que cette présence militaire française en Afrique est unanimement condamnée par les Africains noirs (sauf évidemment par les potentats locaux imposés par "nos" dirigeants au mépris de toute règle démocratique).

Bienheureux Suisses dont les dirigeants comme le rappelle Oskar Freysinger n'ont jamais versé dans le colonialisme aussi bien officiel que déguisé et n'engagent pas leur pays dans des conflits qui ne sont pas les leurs.

https://ripostelaique.com/il-y-a-10-ans-le-peuple-suisse-disait-non-aux-minarets-islamiques.html

Dominique

https://lesobservateurs.ch/2019/12/07/la-suisse-doit-se-defendre-contre-lislam/

Ça c'est pour la Suisse, qui est aujourd'hui en grand danger d'islamisme comme tous les pays d'Europe. Souvenons nous aussi que les mercenaires suisses ne furent pas les derniers à se battre pour le Bien en Europe. Et que si Louis XVI ne leur avait pas interdit de tirer aux Tuileries, la France n'en serait pas là.

Pour l'intervention de notre belle Armée au Mali, votre anticolonianisme vous aveugle : car c'est une guerre contre l'Islamisme que mène là bas nos soldats pour la France et l'Europe et non une guerre coloniale ( de l'uranium il y en a plus et partout dans le monde). Remettez votre pendule à l'heure et vivez le temps présent avec son danger mortel pour la France et l'Europe.

Cela devient énervant à la fin ce rabachage anticolonial, dont la France n'a d'ailleurs pas à rougir sinon d'avoir abandonné ces populations, avant qu'elles puissent s'assumer ; et d'avoir mis en danger d'islamisme toute l'Europe en quittant l'AFN.


RR

@ Dominique


Pour les Africains qui sont encore jusqu'à nouvel ordre chez eux en Afrique, il s'agit de néocolonialisme et d'une présence militaire étrangère indésirable. Et si comme je l'ai déjà écrit, je n'ai jamais rencontré de Cubains, en revanche des Africains noirs j'en ai connu, et plus d'un, et ils sont unanimes pour condamner ces interventions militaires.
La France pas plus que les autres pays européens n'avaient de devoir en Afrique, sinon celui de laisser vivre les populations locales comme elles l'entendaient, et c'est toujours vrai aujourd'hui.
Donc aucune repentance pour le passé colonial de la France, mais aucune fierté non plus.
(les dirigeants de l'époque à l'origine de cette folie ont sur leurs mains le sang de nos soldats morts "là-bas" pour rien; eux s'ils étaient encore en vie pourraient par contre sur ce fait précis faire repentance)

Dominique

@ RR

Vous n'arrivez pas à voir que la survie de l'Europe a toujours été mise en péril extrême sans cesse depuis le 7ème siècle, parce que vous ramenez, à tort, les guerres défensives, insuffisantes d'ailleurs dans la profondeur et dans le temps menées en Afrique du Nord à des ambitions coloniales.

Il n'en était rien sur les rives de la Méditerranée, et au delà.

L'islam a toujours été conquérant et il l'est encore plus que jamais avec les invasions civiles du grand remplacement. Le dirigeant algérien a parfaitement expliqué la stratégie islamique, et dans notre Assemblée nationale. Erdogan a fait des terribles déclarations semblables.

Les guerres menées par les arabo-islamistes ont toujours été des guerres d'agression, et pareil pour celles menées par la suite par l'Empire ottoman. Les guerres menées par des Européens furent strictement défensives, et de secours.

La conquête des lieux saints chrétiens puis la conquête rapide de l'Espagne fut stoppée à Poitiers fort heureusement. Lépante fut une gigantesque victoire défensive sur la flotte ottomane mais ne fut pas prolongée par une conquête terrestre. De même l'extraordinaire sauvetage de Vienne vit le départ des centaines de milliers d'Ottomans qui avaient envahi l'Europe, sans que les Européens veuillent et puissent ensuite poursuivre les agresseurs islamistes..

Par contre l'Europe perdit de façon décisive des guerres d'agression ottomanes. La bataille du Kosovo perdue par les Serbes a laissé des traces désormais contemporaines tragiques, comme la chute de l'Empire byzantin par la prise de Constantinople, désormais Istanbul, et jamais reprise par les chrétiens.

L'Espagne fit une guerre défensive en poursuivant la Reconquista au 15ème siècle sur l'Afrique du Nord mais se retira au début du 18ème siècle. Il fallu attendre 1830 pour que, enfin un roi de France Charles X décida de mettre fin aux piratages des barbaresques Ottomans qui ravageaient la Méditerranée, en envahissant l'Afrique du Nord. Hélas cette occupation salvatrice pour supprimer la mise en esclavage des Européens fut ruinéee par une trahison finale en 1962, date à laquelle la France livra aux islamistes les départements français en AFN après une guerre gagnée contre les islamistes algériens.

Enfin alors que l'Empire ottoman devait être démantelé après sa défaite à l'issue de la Grande Guerre, il n'en fut rien puisque les Turcs déchirèrent le Traité de Sèvres de 1920, et exterminèrent les Grecs d'Anatolie et les Arméniens sans aucune réaction des vainqueurs. Et les protectorats français et anglais sur la Syrie et la Palestine, décidés au Congrès de Lausanne en 1924 connurent les échecs que nous savons. Censés protéger les Chrétiens d'Orient ils échouèrent, et aujourd'hui l'intégrité du Liban se trouve menacé par le Hezbollah.

Pas de colonialisme donc dans ces guerres qui furent toutes défensives. Et malheureusement depuis près de deux siècle les régimes démocratiques européens n'ont plus vu le danger islamique, et ils livrent actuellement toute l'Europe à une invasion islamique par un grand remplacement civil, depuis l'Afrique, l'Orient, et l'Asie, organisé par les dirigeants des états ( sauf exceptions) et jusqu'au coeur de la Commission européenne !

L'Empire autrichien, rempart de tous les temps contre les invasions islamiques fut par contre démantelé, par le Traité de Versailles expliqué récemment encore par notre chroniqueur préféré.

Il n'est que temps pour contrer ces forces démoniaques, là où elles sont en Afrique, en Orient, et en Asie, et chez nous, à l'Intérieur des frontières européennes ( qui sont les passoires à Schengen) puisque nos dirigeants appellent les envahisseurs en leur donnant le doux nom de réfugiés. Ce ne sera pas une mince affaire puisqu'il s'agit d'une guerre mondiale en réalité et qui ne dit pas son nom. Celle que l'islamisme mène et a toujours mené contre le christianisme et que l'Europe a contré du 7ème au 17ème siècle par l’Épée et la Croix.

Les islamistes n’épargnèrent pas les autres religions puisque le plus grand génocide de tous les temps fut celui des Hindous, exterminés par centaines de millions par les Mogols.

Il convient donc, sur le plan des idées du moins, de ne jamais reprendre le langage de nos ennemis gauchistes, qui la ramènent avec leur colonialisme, pour introduire leur repentance et leur vivre ensemble ( avec les populations de la Charia et du jihad) ; vous connaissez le Congrès de Bakou, avec le livre de JGM, relativement à l'alliance des communistes ( aujourd'hui on dit les gauchistes) avec les Islamistes.

Oui les soldats qui se battent au Mali comme en Afghanistan sont des héros ; mais ils ne suffiront pas, tant à l'extérieur qu’à l'Intérieur de l'Europe et particulièrement de la France. C'est la survie des peuples européens qui est en jeu et la majorité des Européens le comprennent enfin.

RR

Le lien suivant en complément de mon message de ce jour à 04:03:

http://alawata-alaindebenoist.blogspot.com/2014/01/les-droits-de-lhomme-nouveau.html?m=0


RR

@ Dominique


Commençons donc par régler les problèmes CHEZ NOUS avant de le faire (si cela NOUS est réellement nécessaire) chez les autres. Or j'ai l'impression désagréable que "nos" dirigeants font exactement l'inverse.


"Il convient donc, sur le plan des idées du moins, de ne jamais reprendre le langage de nos ennemis gauchistes, qui la ramènent avec leur colonialisme, pour introduire leur repentance et leur vivre ensemble"

Ce n'est pas moi qui dirai le contraire, mais il faut rappeler (et le lien que je donne dans mon message précédent le précise) que si la Gauche verse depuis des décennies dans l'anti-colonialisme, c'est bel et bien elle qui a initié les conquêtes coloniales, et que c'est ce qu'on appelle la Droite (au sens large) avec les républicains Déroulède et Barrès puis le royaliste Maurras qui ont tenté de s'y opposer. Déplorer cette page de notre Histoire (en raison pas seulement du non-respect du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes mais aussi de ce que ça nous a coûté à nous en pertes humaines et financières sans aucun avantage en retour [lire les analyses de Guillaume Faye]), ce n'est pas vraiment adopter je pense la position repentante des "gauchistes" et des adeptes du "vivre ensemble" !
J'ai toujours eu ces positions avant même de découvrir que c'étaient celles de la "Nouvelle Droite", des groupes nationalistes-révolutionnaires, et qu'au fond j'étais beaucoup moins isolé sur ces questions que je le pensais.

RR

@ Dominique


J'ajoute quand même que vous avez je pense mal interprété certains de mes propos peut être pas assez clairs.
Ainsi pour ce qui est de la conquête de l'Algérie; je sais parfaitement qu'elle n'a été faite que dans le cadre d'une action de légitime défense et vous avez raison de le préciser (ainsi que tous les autres faits qui ont bel et bien eu lieu ainsi que vous les décrivez). Là où je ne suis pas d'accord, c'est dans la "solution" trouvée pour l'Algérie, à savoir la colonisation définitive du territoire qui comme l'a reconnu bien plus tard De Gaulle (que pourtant je n'apprécie guère, mais là il avait vu juste) était à la longue ingérable. Des incursions avec répression impitoyable et libération de nos prisonniers voire à la limite occupation temporaire pour mettre au pas les pirates auraient été à coup sûr préférable.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)