« Autosatisfaction du parti ministériel | Accueil | Faillite des fausses garanties »

mardi 26 nov 2019

Commentaires

RR

Si la Gauche cosmopolite (dans laquelle j'inclus évidemment LREM) est en forme, c'est avant tout parce que son "opposition" (les guillemets sont loin d'être superflus) est minable.
Quand on a en face de soi des Marine Le Pen, des Jordan Bardella, des Valérie Pécresse, des Xavier Bertrand, des François Baroin, et autres, on n'a pas grand chose à craindre.

Laurent Worms

Quand on lit les déclarations et programmes de la gauche européenne actuelle on a envie de leur dire :avec vous "l'histoire se répète et de façon bouffonne".

RR

suite du message précédent


On ne s'en sortira que lorsqu'il se trouvera un homme ayant de fortes convictions (allant évidemment dans le bon sens donc en opposition radicale par rapport à celles que nous subissons) et déterminé à les mettre en œuvre coûte que coûte (donc restant froid devant ceux d'en face).
C'est cela qu'attendent tous les Français qui veulent sauver leur pays et par la même occasion se sauver eux-mêmes.


Une autre attente est celle de cette petite lionne qui est à la recherche d'un père adoptif:

https://www.parczoologiquedeparis.fr/fr/vie-du-zoo/premiere-sortie-des-lionceaux-2156

VIO59

Corbyn essaye de tromper les britanniques en leur cachant que son programme économique et social est incompatible avec le Remain, qu'il refuse d'écarter, au contraire.
(Et comment faire confiance à quelqu'un qui envisage froidement de violer le résultat du référendum en en organisant un deuxième ?)
On pourrait dire aussi que le programme de Mélenchon est incompatible avec sa position sur le Frexit.
Marine Le Pen, au moins, a été cohérente sur ce point lors du débat d'entre deux tours. Comme elle avait renié sa promesses de sortir de l'Euro, elle était obligée aussi de renier celle de revenir à une retraite à 60 ans avec 40 de cotisations.
Il n'empêche que, ce faisant, elle a poignardé dans le dos les électeurs qui avaient voté pour elle au 1er tour.

RR

@ VIO59

"Il n'empêche que, ce faisant, elle [Marine Le Pen] a poignardé dans le dos [sur l'abandon de l'euro et la retraite à 60 ans] les électeurs qui avaient voté pour elle au 1er tour."


Il faut être sacrément naïf pour apporter un quelconque soutien à cette peu reluisante personne (et aux Le Pen d'une manière générale).
Cette femme (pas plus que sa nièce) n'a jamais incarné les valeurs "nationales" et ne les incarnera jamais.
Le "Rassemblement" "national" (tout comme l'était le Front national dès le milieu des années 90) est une immonde arnaque favorisée par les tenants du Système pour canaliser sur une voie de garage ceux qui souhaitent une alternative et empêcher l'émergence d'un mouvement d'opposition véritable tel que l'était le Parti des Forces Nouvelles (et le Front national avant que Jean-Marie Le Pen le bousille en trahissant le programme originel et en virant les meilleurs cadres sur fond de calembours débiles; quand je pense qu'il y a encore plein d'anciens de la Cause qui font des louanges de ce bonhomme, ça en dit long sur certains cerveaux incapables de rester froids et de faire un bilan objectif).
Il faut donc souhaiter l'échec du "R""N" en votant systématiquement contre lui aux élections ou de façon plus probable sa mise en liquidation judiciaire et la condamnation de ses dirigeants (en premier lieu de sa présidente) pour les nombreuses affaires dans lesquelles ils se sont rendus coupables.

RR

Précisions sur les affaires du "R""N" (et du FN des dernières années):

https://www.franceculture.fr/politique/le-front-national-et-leurope-une-affaire-de-famille


Je me félicite d'avoir rompu tout lien depuis des lustres avec ce qui est devenu au fil des ans une véritable structure mafieuse.
Vivement un Fidel Castro pour nous en débarrasser ! (JE PLAISANTE, je répète JE PLAISANTE)

RR

Il était un temps (les années 80 notamment) où ce qu'on peut appeler pour simplifier la vraie Droite était à l'origine de publications à grand tirage de qualité: Minute (même si on pouvait être en désaccord sur certains points) ou encore Éléments; cette dernière, revue doctrinale de la Nouvelle Droite et d'un bon niveau, fournissait quantité de munitions intellectuelles et avait pour qualité aussi de se tenir à l'écart des choix politiques proprement dits par rapport aux partis.

On en est loin maintenant !
Minute est devenu une publication insipide sans intérêt totalement accrochée au "lepénisme" telle une mouche à une déjection canine.
Il semble bien qu'Éléments s'oriente désormais dans la même impasse glauque en nous faisant du "marinisme" à deux balles. Bref, l'univers fantastique de la tenancière du "R""N" remplace avantageusement les pensées de Zarathoustra. C'est particulièrement croustillant de la part de disciples d'Hans Eysenck.
Mais ces évolutions de la presse "nationale" ont tout de même un avantage, c'est qu'elles nous font faire des économies d'achat !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)