Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« L'islam de France en sa crise | Accueil | L'État islamique et sa survivance »

lundi 10 juin 2019

Commentaires

Dominique

Les Globalistes s'emploient à détruire l'Europe chrétienne en utilisant l'Islam par une politique de frontières ouvertes et d'accueil de populations musulmanes. Tous les pays d'Europe et les grandes villes d'Europe sont touchés. Ceci n'est plus à démontrer, comme l'historique collaboration communiste que vous avez analysée.

C'est aussi parce que la civilisation européenne, par ses racines gréco latine et essentiellement chrétienne, est le dernier rempart contre la marchandisation de la vie et la mise en esclavage des peuples libres.

Que le candidat à la Présidentielle de 2017 soit resté silencieux sur la question du danger de l'Islam a été une stratégie de campagne.

Mais qu'il n'ait pas déjà reçu de ses mandataires sa feuille de route pour développer l'Islam en France est une question à laquelle les #Mmacronleaks ont apporté une réponse. Délivrés juste avant le vote, les courriels hackés par l’activiste américain n'ont pas été beaucoup exploités ensuite en France (surtout pas par les médias dominants).

Si on consulte internet en anglais, on s'aperçoit que les Américains ont plus étudié les “macronleaks” que les Français. Peut être parce que les Américains s’intéressent à l'Europe et à la France comme exemple de ce qu'il ne faut pas faire, et parce que le “leaker” est un citoyen américain nationaliste et anti-immigration. Il a pris 9 GB de courriels, photographies et documents et les a diffusés sur le hashtag #macronleaks

https://everipedia.org/wiki/lang_en/jack-posobiec/

https://threadreaderapp.com/thread/1111720381373657088.html

Dans ce programme figuraient notamment les thèmes suivants : réussite de la fondation pour la création de l'Islam de France et de l'association musulmane pour l'Islam de France, création d’un Grand Imam en France, accélération de l'enseignement de la langue arabe. explication de l'Islam aux Français ( ! ), création d'un secrétariat d’état auprès du premier ministre, et implication facilitée au quotidien de l'Islam.

Tout cela a été mis "en marche", et ce programme effrayant accompagne le changement de peuple, un peu décalé par les réclamations des “gueux” sur les rond-points et la préparation des Européennes.

Tout était déjà près avant l’élection présidentiels. Le reste est une de affaire de “pédagogie” pour faire passer la pilule aux Français : c'est son rôle, et celui des médias dominants. Même Radio Notre-Dame - alors que les catoliques, orthodoxes, et protestants ont si peu de temps d'antenne - diffuse une émission avec un "regard" musulman.

Avec les désinformations éventuellement nécessaires comme celle que vous citez à la veille des Européennes révélée par Présent le quotidien catholique et de droite. Chutttt on islamise en silence !


minvielle

Bj JGM, nota bene si tibi ago : les apostilles ne fonctionnent pas encore depuis 2 ou 3 articles, en tout cas sur mon Apple, c'est pas pratique. Merci!

Petite réponse
Merci cher minvielle de cette critique constructive. J'ai changé le système des apostilles : il sera, désormais plus commode pour le lecteur.

RR

L'Islam d'un point de vue authentiquement catholique:

http://crc-resurrection.org/toute-notre-doctrine/renaissance-catholique/loecumenisme-catholique/islam/entre-mythe-et-histoire/

Ludovic

Merci d’expliquer pourquoi nos élites de 68 sont pro islamistes
Je ne suis pas d’accord avec la loi de 1905 vue comme une loi de liberté religieuse
Il suffit de voir ce qui s’est passé à l’époque : inventaires , expulsions des congregations .
Cette loi est intrinsèquement une loi laïciste, ou plutôt de soumission du catholicisme .
La vraie liberté religieuse, en ce qui concerne le catholicisme existait sous l’ancien régime . Avant que l’Etat ne spolie deux fois l’Église, à la Révolution et en 1905.

Idem sortons d’une histoire simpliste où la répression des cathares ou la St Barthélémy seraient uniquement dues à la faute de l’Eglise. Quant on regarde ce n’est pas du tout cela. Un peu comme si on disait que la répression du FLN était l’œuvre de l’intolérance françaises . Mais justement cette répression n’a pas eu lieu avec les conséquences qu’on connaît

Petite réponse
Je me suis sans doute mal fait comprendre : je ne considère pas la loi de 1905 comme une loi de liberté religieuse au moment où "l'union des gauches", c'est-à-dire le parti radicale l'a fait votée. Je constate seulement que lorsque la constitution de 1958 définit la république comme "laïque" cela n'a de sens que dans une interprétation "libérale" de cette loi, votée article par article avec des majorités différentes, en fonction d'un compromis passé entre Aristide Briand et une partie de la droite d'alors. J'ai publié le livre de Flourens avec un certain nombre de documents qui soulignent les contradictions de l'époque. Quant à l'histoire "simpliste" que vous dénoncez à juste titre, c'est très exactement que je dis dans ma note en apostille. J'avoue seulement rester un peu perplexe quant à aller jusqu'à dire que l'Ancien Régime était libéral sur le terrain religieux. À partir du Concordat de Bologne, par exemple, le Roi nommait les abbés des monastères. Ce n'est pas tout à fait l'idée que je me fais de la liberté religieuse.

RR

Le patron du blog a écrit:
"J'avoue seulement rester un peu perplexe quant à aller jusqu'à dire que l'Ancien Régime était libéral sur le terrain religieux."


Vous avez bien entendu raison.
Il ne pouvait d'ailleurs pas l'être puisque la monarchie française est issue du catholicisme et lui a toujours été étroitement lié.
Il faut lire notamment à ce sujet la remarquable Histoire de France de Jacques Bainville.
Rappelons que le souverain (temporel) n'était que le Lieutenant du Christ qui est vrai roi de France.

Il est bien évident enfin pour revenir à notre époque que l'Ancien régime ne peut être rétabli et que s'il y avait rétablissement de la monarchie, celle-ci ne pourrait être contrairement à ce que s'imaginent beaucoup de royalistes, que constitutionnelle, à l'image des "républiques couronnées" que sont l'Espagne ou le Royaume Uni. Bertrand Renouvin (royaliste) l'a parfaitement démontré dans La République au Roi dormant (éditions Hachette, disponible je pense en occasion), les règnes des rois Louis XVIII, Charles X puis Louis-Philippe sont en la matière des précurseurs.
(en ce qui me concerne, je ne suis en aucun cas royaliste; les pays qui vivent en royauté ne se portent pas mieux que ceux qui vivent sans)

RR

@ Ludovic

"Merci d’expliquer pourquoi nos élites de 68 sont pro islamistes"


Il faudrait mettre le terme élites entre guillemets.
Sinon, tout simplement parce que ces individus se sont embourgeoisés, se sont "cosmopolitisés" si j'ose dire pour devenir ce qu'on appelle des bobos, avec souvent les avantages pécuniers qui vont avec.
Ils ont rompu avec le gauchisme "libertaire" (qui n'avait pas que des mauvais cotés) de leur jeunesse et dont les vues étaient en totale opposition avec ce que préconise l'islam (par exemple sur l'émancipation des femmes).
Un exemple flagrant de cette trahison est le cas du dégueulasse Romain Goupil, rallié au pouvoir macronien et opposant virulent aux Gilets jaunes. Qu'en penserait Michel Recanati ?

Goupil et Le Pen sont à mettre dans le même sac, celui de la trahison et qui pue la m....

RR

Avant que Robert Marchenoir me tombe dessus suite à mon message sur les points "non-négatifs" du gauchisme des soixante-huitards:

Principalement trois:
- Le coté révolutionnaire contre un certain conservatisme bourgeois pour qui tout ce qui est revendication (sociale et autres) est négatif.

- Le coté anti parti de l'ordre pour l'ordre.

- Le non-alignement sur les partis de Gauche institutionnels.

(on voit ici le retournement complet de Romain Goupil)

En revanche, évidemment pas d'accord sur les modèles revendiqués (sauf Commune de Paris) et la lutte "antifasciste" (absurde).

Dominique

@RR
Reconnaissons que le Royaume Uni a un régime qui est plus démocratique que celui de la France. La couronne est attachée au bonheur du peuple et garante de son unité. Alors que la présidence française est partisane, jacobine, et tyrannique.
Le premier ministre britannique est le chef du gouvernement et répond devant un parlement. En France il est un simple sécrétaire.

Ceci étant le meilleur système m'apparait être suisse, avec subsidiarité et référendum. Il y a quelques années Dieu chrétien trônait toujours sur la constitution.


RR

@ Dominique


La couronne n'a jamais empêché les (légitimes) revendications indépendantistes de l'Irlande du Nord, de l'Écosse et du Pays de Galles.

Par ailleurs, l'unité du Pays, c'est à voir. Sans parler de la "société plurielle", il y a de fortes tensions comme partout entre "radicaux" des deux cotés. Tout le monde est enfin, loin d'être derrière la couronne (idem en Espagne).

Notons qu'il existe là-bas les mêmes lois antinationales tyranniques que chez nous, et tous les mêmes "problèmes".

Pour la Suisse, oui, c'est incontestablement un modèle de référence tout comme certains modes de fonctionnement aux États-Unis.

RR

Davantage cosmopolites qu'"antifascistes" ?

https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2019/06/09/un-monument-aux-morts-vandalise-dans-le-col-de-l-echelle

(assimiler le combat de la Résistance à un combat antifasciste est toutefois une absurdité; la plupart des Résistants l'étaient tout simplement pour libérer leur pays d'une occupation étrangère et non pour des raisons politiques; ils auraient réagi de même si le drapeau de l'armée d'occupation avait été différent)

On voit ici où en sont arrivés certains dégénérés. Anarchistes ? On se demande bien de quel héritage. Pas celui de Proudhon en tout cas.

Notons la pitoyable défense de certains "anarchistes" justement, ne trouvant pas mieux que d'accuser devinez qui, les …"fascistes" !

https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2019/06/10/monument-aux-morts-tague-a-nevache-castaner-reagit-les-anarchistes-aussi

Soit ces gens-là sont complètement tarés, soit ils sont foncièrement malhonnêtes. Je pencherais pour un mélange des deux.

Quand je dis que le cosmopolitisme et l'"antifascisme" gangrènent l'extrême-gauche...

Dominique

@RR
Le thème de notre échange étant en dehors du champ de la chronique de notre hôte … j'ai réussi à faire court. :-) Je complète brièvement : si la présidence française est tyrannique - depuis 1958 - cela provient du mode d’élection présidentielle au suffrage universel direct par scrutin à deux tours.

L'élection d'un président au suffrage universel est une plaie ! Et la (récente) élection des députés dans la foulée consolide la tyrannie présidentielle. Ce système non démocratique nous emmène vers l'abîme. Le Royaume Uni, la Suisse et les USA ne sont pas dans cette situation.

C'est pourquoi des exclus (Gilets Jaunes) - qui ne sont pas des constitutionnalistes - ont demandé l'annulation de taxes imposées (carburant), et surtout un peu de démocratie (RIC) ! Cela ne semble pas avoir été compris dans les partis.
Le pouvoir des globalistes est un autre problème.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)