Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Erdogan battu dans les urnes | Accueil | Brexit en folie »

mercredi 03 avr 2019

Commentaires

Tonton Cristobal

Après être tombé de karim en Leila que peut-il arriver de pire? tomber aux mains du Shin Beth? ;-)

Dominique

Oui une bonne communication ne suffira pas si l'équipe reste déjantée.

Dans son article du Figaro (on peut y accéder en cliquant sur l'IREF dans votre blogueliste) N. Lecaussin dit que c'est la première fois qu'il est vraiment inquiet ! Sans doute il devra lire l'Insolent...

Alors qu'AUCUN parti n'a de compétences libérales, il est inquiétant que pas même un mouvement libéral ne se soit constitué en France. Comme par exemple le TEA PARTY aux Usa. Impossible de voir pas le début du chemin vers une France démarxisée et désadministrée à outrance.

La révolte des Gilets Jaunes aura lancé un signal d'alarme salvateur. Mais actuellement toujours méprisé...

Car (presque) tous les politiciens veulent ne pas changer de "modèle" et pire, la plupart sont persuadés que des théories politiques et économiques criminelles comme le mondialisme, le réchauffisme etc. sont les meilleures solutions !

En fait, avec une Constitution à bout de souffle et une régionalisation dévoyée, il n'y a plus de démo-cratie et notre pays est tenu immobilisé par une armée d'énarques. Il y a de quoi se faire beaucoup de soucis.

Sûrement il faudra repartir de zéro pour reconstruire une vraie démo-cratie libérale pour entre autres remettre au travail 6 à 10 millions de sans emplois ; grâce à des entrepreneurs libérés du joug administratif, social et fiscal.

Effectivement une communication même bonne n'est pas la solution. Pour le moment c'est une urgence élyséenne, et c'est dérisoire. Alors que nous ne sommes pas loin d'être comme une dictature bananière, ou une "démocratie populaire" avant la chute du mur.

Commemt rebatir un royal pays dévasté depuis 2 siècles, sans changer de "modèle" (comme l'INSOLENT le démontre dans ses chroniques.) ?

Une équipe issue de ces écoles libérales internationales - dont des disciples en France sont méprisés - servie par un pouvoir fort et pouvant restaurer la démo-cratie seront la solution.

Les finances et les compétences émigrées reviendront vite, reformer la jeunesse dans de véritables centres d'apprentissages sera également rapide. Etc. D'autres reconstructions nécessiteront une décade ou plus. Mais enfin nous seront libres et en Démocratie !

Où trouver les équipes pour établir un gouvernement de transition puisqu'on en est là ? Certainement pas dans les partis existants : il n'y a actuellement aucune offre authentiquement démo-cratique et libérale. C'est à mon avis une grave interrogation.

RR

@ Dominique

"Où trouver les équipes pour établir un gouvernement de transition puisqu'on en est là ? Certainement pas dans les partis existants : il n'y a actuellement aucune offre authentiquement démo-cratique et libérale. C'est à mon avis une grave interrogation."

Je ne sais pas si vous l'avez vu car c'est en-dessous d'un article paru déjà depuis plusieurs jours, mais je vous répondais en détail dans le même sens:

https://www.insolent.fr/2019/03/du-desordre-et-de-la-dictature.html

N.

Ceci dit, peut-on vraiment considérer son passage dans la mouvance strauss-khanienne comme une marque de "gauchisme" ? Vu de gauche, cela pourrait sembler la marque du contraire...

Petite réponse
"Vu de gauche" c'est par définition vu de travers. En fait beaucoup d'ex trotsko-lambertistes dans cette "mouvance."

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)