Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Reconstruire | Accueil | Du référendum et de la reconstruction »

mercredi 17 avr 2019

Commentaires

Zonzon

Cette course aux dons !

Comment ne pas penser à ces villes d’Italie (Bologne, San Gimignano…) où les puissants exhibaient leur force et leur richesse en faisant construire des tours toujours plus hautes que celle des voisins !

Dominique

Reconstruire à l'identique une charpente en bois de chêne n'est pas un problème, et reposer une couverture en zinc ou en cuivre (métaux ayant succédé au plomb dans les constructions anciennes) ne sont pas un problème technique. D'ailleurs notre pays a signé la charte de Venise qui oblige à entretenir et reconstruire à l'identique les joyaux d'architectures dans le monde.

Le navire qui emmena Lafayette fut reconstruit à l'identique, et la coque en est la réplique absolue. Evidemment cela pris des années, et alors ?

Mais cela ne résoudra pas l'apostasie de notre pays et d' autres pays européens. Seuls la Pologne, l'Italie, et quelques autres pays y échappent. Là est le problème : la guerre permanente faite depuis 1789 par les républiques. D'ou, par exemple le total abandon des églises de Paris par la ville de Paris.

Déjà des fortunes mondialistes abondent au financement, pour contrôler la reconstruction, et le petit marquis veut faire un appel d'offre mondial : pour poser des panneaux solaires sur la cathdrale ? Pour élever une flèche de verre, à l'instar de la pyramide qui mutile la cour du Louvre ? Et désacraliser plus encore l'oeuvre des chrétiens du moyen âge ?

Peuple chrétien et maisons de Dieu ne vont pas l'un sans l'autre.

La reconstruction ne peut s'envisager sans une réévangélisation de la France. Car il ne s'agit pas de faire revenir 14 millions de touristes... avant ces JO de 2024 autant dispendieux qu'inutiles.

Il s'agit de remettre un toit sur NOTRE DAME. Et également d'entretenir à nouveau les chapelles, les églises, et les cathédrales de France. Et d'y réaccrocher les grands tableaux qui expliquent l'Évangile, qui ont été saisis par l'État républicain pour les mettre hors la vue, sauf dans des musées où ce n'est pas leur place.

Regardons (c'est possible sur internet) les nefs de cathédrales italiennes, et nous comprenons ce que devraient être nos églises et cathédrales. La place des peintures chrétiennes est là. Comme avant les républiques.

Cela se fera si les évèques font enfin leur boulot. Pour cela on peut compter sur plusieurs dont le nouvel archevêque de Paris mgr Michel Aupetit, venu tardivement au séminaire puisqu'il était médecin.

Ce qui suppose que l'Eglise de France récupère la gestion de ces donations actuelles et à venir, au lieu d'un quarteron d'énarques du ministère de la culture plus les inévitables locataires de l'Elysée et de la Mairie de Paris qui dans leurs discours banissent les mots "chrétien, christianisme, etc".

Si l'évéché de Paris avait éte propriétaire, ce drame eut certainement été évité.
D'abord l'oeuvre eut été assurée, et l'assureur aurait exigé une sécurité passive et active contre l'incendie. Comme en Belgique. Rien de plus simple techniquement que d'installer sur chaque poutre une ligne de détection de chaleur, plus des détecteurs infra rouge et SURTOUT une ligne d'arrosage. Et d'installer sur un sol de cette forêt un systême de récupération des eaux pour ne pas détruire par l'eau ce qui est en dessous. Rien de plus simple également que de pouvoir faire monter l'eau dans les hautes tours dans des canalisations sêches fixées en permanence... un enfant penserait à préparer ainsi la lutte contre le feu. Détecter ne suffit pas il faut empêcher les départs de feux. Et d'avoir au sol des pompes puissantes pour élever l'eau.

L'oeuvre est immense, et l'incendie sur ce palais de Dieu chrétien est un avertissement.

Dans une France déchristianisée, livrée aux puissances mondialistes le plus souvent antichrétiennes, la partie n'est pas gagnée d'avance. Remontons nos manches comme dit le patron de l'INSOLENT.
Il en va de nos libertés, et de l'avenir de la civilisation chrétienne, c'est à dire de la Civilisation tout court.

J'admire la force d'espérance de notre chroniqueur préféré. Il force à garder l'espoir, cette caractéristique chrétienne.

François Martin

L'incendie de Notre Dame (monument ruiné antérieurement et restauré dans le goût du 19 ème) a été un véritable révélateur de l'âme actuelle de notre pays : des politicards qui bouffent du curé à longueur d'année se sont précipités pour verser des larmes de crocodile devant les caméras de la télévision.

Notre réalité c'est ce bal des faux-culs. Et ils vont dépenser un "pognon de dingue" pour la restaurer (dans le goût de quoi ?).

Pourquoi ne pas faire comme à Loudun (ce qui n'exclurait pas un retour au culte) :

Collégiale Sainte Croix
Construite au XIème siècle, par des moines provenant de l’Abbaye de Tournus en Bourgogne, cette église fut d’abord placée sous le vocable de Notre Dame. Elle ne fut baptisée Sainte-Croix, que lorsque Foulque V Comte d’Anjou la dote d’un fragment de la Vraie Croix à son retour des Croisades. En 1558 au moment des Guerres de Religion elle est en partie détruite et brûlée puis reconstruite. En 1634 des séances d’exorcisme publiques s’y dérouleront dans le cadre du procès d’Urbain Grandier, prêtre accusé de sorcellerie.

La Révolution va lui porter un coup fatal. Elle sera vendue comme bien national et transformée en halle aux grains. En 1889, par manque d’entretien, une partie de la voûte de la nef s’effondre ce qui pousse la municipalité à faire recouvrir l’édifice d’une charpente de type Eiffel provenant de l’Exposition Universelle de 1889. L’église devient dès lors un marché couvert et ce jusqu’en 1991 !

Depuis 1995 ce joyau architectural (chœur roman, peintures murales des XII - XIII-XIVème siècles) sert d’écrin à de nombreuses expositions contribuant ainsi au dynamisme culturel de la ville.

Dominique

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_des-poutres-wallonnes-pour-consolider-une-facade-de-notre-dame?id=10198482

Petite belgique grande efficacité.

Jean-Claude Daviet

L'ENA à la poubelle c'est bien, mais Michel Debré avait aussi crée L'ecole de la Magistrature.
Celle là doit suivre le même chemin.Le pole négatif laissé par l'amer Michel ayant disparu nous aurons enfin la possibilité de ne pas être sous tutelle et de commencer a vivre. Encore un effort Gilet Jaune il y a aussi la loi Gayssot à mettre à la poubelle

Dominique

@ François Martin

Effectivement à chaque lieu chrétien correspond une utilité pour les hommes, selon le plan de Dieu.

Seule une réflexion menée par des personnes consciente de l'existence d'un plan de Dieu qu'il faut découvrir, permet de redonner à un bâtiment religieux blessé (ou délaissé par les émigrations rurales), sa bonne fonction chrétienne.

L'exemple récent du sanctuaire catholique de NOTRE-DAME du LAUS me semble intéressant. L'évèque très progressiste de GAP et d'EMBRUN avait concocté un plan avec un président d'une société du CAC40, qui aurait attaqué - vraiment - la spiritualité du sanctuaire marial, où le roi Louis XIV encourageait ses armées se rendre.

Le comité de pilotage du projet (une nouvelle église en bois écolo de 3.000 places, semi-enterrée, une salle de spectacles etc.) était présidé par ce patron du CAC40, et les membres majoritairement des fonctionnaires de l'Etat !

C'est le piège qui menace NOTRE-DAME de PARIS avec des politicards mondialistes païens.

Pour N-D du Laus, la véritable propriétaire du sanctuaire, MARIE Mère de Dieu ne voulut pas de ce projet dénaturant le sanctuaire et Elle inspira le nouvel évèque. Tout est rentré dans l'ordre, malgré la volonté des hommes-de-l'état et du CAC40 :

http://www.sanctuaire-notredamedulaus.com/fr/actualites/lactu-du-laus-detail-de-larticle/news/conference-de-presse-mgr-malle-extrait-concernant-notre-dame-du-laus.html

Le combat fut plus rude que les mots de l'évèque ne le disent.

Ayons confiance pour la cathédrale de Paris, où comme au LAUS, la SAINTE VIERGE inspirera et soutiendra le nouvel Archevêque :-)
Espérons, et pour les Chrétiens : prions.

#
Pour info : l'intérieur de la cathédrale d'EMBRUN (2ème cathédrale du diocèse de Gap et d'Embrun) est dans un état lamentable. Or le Président de la république en est Chanoine, et s'y rend traditionnellement après son élection ! J'ignore si l'actuel président s'y est rendu.

Dominique

https://youtu.be/9-GAnZME-eI

Une visite de la charpente de N-D de Paris. A partir de 8mn 30"

On voit quelques extincteurs mais pas ces systèmes (belges) de détection linéaire, ni de lignes d'eau de type sprinkler automatique pour éteindre un feu. C'est triste d'avoir négligé, apparemment, le risque incendie.


https://youtu.be/86DiqYi-3s0

Cette vidéo montre la charpente en béton-bois inventée par des charpentiers pour refaire la charpente bois détruite par les bombarbements de la Grande Guerre sur Reims. Impressionnant d'inventivité : les Français sont... très compétents :-) Qui en endouterait ? Voir aussi le commentaire de François Martin sur la charpente type Eiffel.

Désolé Jupiter pour ton idée d'énarque d'un appel d'offres internationales : on s'en passera !

RR

Je serai pour ma part beaucoup plus réservé concernant les "forces de l'ordre":
D'un coté blessant grièvement des Gilets jaunes, de l'autre se laissant quasi massacrer par des racailles.

Je sais: "on obéit aux ordres".

Ce n'est pour moi en aucun cas une excuse valable car c'est agir en dehors de toute dignité et n'avoir aucun respect des autres et de soi-même.
Dans les régimes totalitaires, faire part à sa hiérarchie d'un désaccord peut être passible de la peine de mort entre autres pour les personnels militaires et civils chargés du "maintien de l'ordre"; ce n'est que je sache pas (du moins pas encore) le cas chez nous.

Zonzon

3 ans ? 5 ans ? C’est à ça qu’on reconnaît les cons !

Philippe Josselin

Rome connut Néron
- Décadence... -
Paris n'a que Macron :
Pauvre France !

Dominique

Ma colère est grande devant l'état d'abandon de nos lieux de culte, et particulièrement des charpentes et toitures. Alors que les solutions existent pour éteindre AUTOMATIQUEMENT les départs de feu et les feux eux même.

Ecrivons " sprinkler " dans notre moteur de recherche et découvrons toutes les solutions :

1 - de détection : elles sont multiples et permettent de détecter des élévations infimes de température, comme le simple passage d'un corps humain, avec l'infra rouge.

2 - d'extinction automatique des départs de feux et d'incendie. Les types de " sprinkler " sont multiples.

Ils s'adaptent à l'intensité de la chaleur : vaporisation d'eau... jusqu'aux débits de 500 m3 par minute.

Evidemment ils sont installés sur les bois de la charpente. Arroser la toiture ne sert à rien.

3 - les cloisons coupe-feux retardant l'avancement du feu, et permettant aux pompiers de voir clair.

4 - les sols coupe-feux et qui permettent d'évacuer l'eau pour ne pas détruire par l'eau ce qui est sous la charpente. Et aux pompiers d'avancer.

5 - les systèmes de containement des fumées, et de désenfumage, permettant aux pompiers de voir clair dans le "grenier".

Etc.

Les solutions existent donc pour protéger automatiquement les autres cathédrales, églises, et chapelles 24xz4 et 365x365 contre les départs de feux, et combattre les incendies.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Extincteur_automatique_%C3%A0_eau

Je propose ce lien parmi des dizaines de sites professionnels, et plus encore en langue anglaise.

Notons qu'à ces systèmes sont accolés des protections anti intrusion. Avec une surveillance vidéo évidemment. Or on voit sur les reportages (youtube) de N-D de Paris qu'on entrait dans la charpente comme dans un moulin...

Combien cela coûte ? Une bagatelle comparée à l'intervention de pompiers par centaines, et aux destructions.

C'est une enquête parlementaire qui devra être menée. Et des têtes devront tomber. (Le Conseil d'Etat les accueillera, mdr...)

Et tout le patrimoine cultuel chrétien devra être ainsi équippé et maintenu. De beaux chantiers pour l'artisanat et les TPE et PME de France :-)

Nous le savons : tout ce que les hommes-de-l'État touchent ils le détruisent : redonnons à l'Église de France la libre propriété de ses lieux de culte. Ce ne sont ni des musées ni des lieux touristiques.

Il est venu le temps d'abolir les lois confiscatoires et privatives de liberté. Que les hommes-de-l'État s'occupent donc exclusivement de l'armée, la police et la justice... c'est même déjà trop pour cette énarchie d'incapables !

François Martin

@ dominique

De manière inattendue la toiture Eiffel de la Collégiale Sainte Croix de Loudun ne détruit pas la spiritualité du lieu

Dominique

http://tchorski.morkitu.org/9/chartres-04.htm

Photos de la charpente métallique de N-D de CHARTRES, commandée par le roi LOUIS PHILIPPE. Suite à l'incendie de la charpente en bois. Restaurée 150 ans après.

Dominique

@ François
Sauf que vous dites que Sainte Croix n'est plus un lieu de culte et que Chartres est vide quasiment toute l'année. Mais ce sont vraisemblablement d'autres questions.

Ls nouvelle charpente métallique de N-D de Chartres, après l'incendie de la charpente en bois fut réalisée en MOINS de 2 ANS. Le plomb fut remplacé par du cuivre pour les toits.

https://escapadesphoto.fr/charpente-de-fer-forge-et-fonte-cathedrale-de-chartres

C'était l'époque du triomphe du fer et de la fonte. A Paris l'église Sainte CÉCILE a une ossature en métal et fonte, avec des placages en pierre. Ceci permit de réaliser très rapidement cette église voulue par l'Impératrice EUGÉNIE, en ex-voto.

Tonton Cristobal

Je ne sais pas ce qu'il faut attendre d'un pays qui a élu un Macqueron, et dont plus de 7 millions de téléspectateurs regardent la série "Capitaine Marleau". Quant à l'amateur de bois d'ébène, il lance un concours d'architectes pour réfléchir sur une nouvelle flèche plus contemporaine au prétexte que celle de Viollet-le-duc n'était pas d'origine!!! elle avait au moins le mérite d'être dans l'esprit de la cathédrale. Ce type me dégoûte au plus haut point.
https://www.bfmtv.com/societe/pour-un-descendant-de-viollet-le-duc-reconstruire-notre-dame-sans-sa-fleche-serait-l-amputer-1675538.html

Dominique

https://youtu.be/pM2Ci56g7os

Enfin trouvé une vidéo de cette forêt de N-D de Paris. Vers 46 minutes.

Tant de PLACE pour installer facilement des systèmes actifs anti feux : cloisons pare feux, lignes de sprinklers sur les poutres, postes de lance incendie préinstallés, planchers pare feux et recueillant les eaux etc. Il y a donc des COUPABLES par incompétence.

En plus les médias MSM veulent nous faire croire que les poutres peuvent s'enflammer... avec une clé de 22 des échaffaudeurs. Ils nous prennent pour des imbéciles comme à leurs habitudes.

Plusieurs hommes de métiers connaissant bien cette forêt ont déclaré qu'il a fallu un apport de chaleur CONSIDERABLE pour que des poutres brûlent : " ce n'est pas du petit bois ".

Et aucune réfection des plombs de la flêche - objet de l'échaffaudage - n'avait commencé.

Par contre des "visiteurs" se rendaient la nuit sur la toiture. J'ai vu une vidéo de l'un, sur TonTube.

Devant ces faits, l'option officielle d'une erreur humaine involontaire de lampistes travaillant sur le toit, est susceptible de doutes.

Dominique
RR

Dans la série "Les vrais élites de la Nation"


Les Sapeurs-Pompiers de Paris, témoignage:

https://www.youtube.com/watch?v=8wm_Gab2sfQ

RR

Éditorial de Bertrand Renouvin comportant d'utiles précisions:

http://www.bertrand-renouvin.fr/notre-dame-en-notre-ville/#comments

Dominique


http://www.patrimoine-religieux.fr/rubriques/gauche/edifice-menace/edifices-menaces

Ce sont des milliers de chapelles, d'églises, basiliques, cathédrales, non entretenues par les villes et l'Etat

Mais cet Observatoire liste aussi les Bonnes Nouvelles. J'y ai ouvert les liens suivants :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/nantes-encore-deux-ans-travaux-basilique-saint-donatien-1641724.html

https://www.20minutes.fr/societe/2473631-20190315-video-nantes-quatre-ans-apres-incendie-reconstruction-basilique-saint-donatien-poursuit

Coût = 12 MILLIONS € Y compris la reconstruction totale de la charpente et du toit.

Il est réconfortant de voir comment la reconstruction est effectuée par de multiples chantiers, avec des équipes nombreuses d'artisans et d'ouvriers d'ateliers différents.

https://www.20minutes.fr/nantes/1766175-20160114-nantes-basilique-saint-donatien-desormais-protegee-pluie

L'incendie remonte à 2015. En 2016 fut installé un "parapluie". Les travaux seront finis en 2021 : faire du beau et le faire bien prend toujours du temps.


Pour N-D de PARIS le temps ne devra pas être un objectif.

Il faudra mettre la Mairie de Paris devant ses responsabilités pour les églises parisiennes en danger. Et ne pas lui "lacher la grappe" !

Et des... Référendums d'Initiatives Populaires, ville par ville, pour que des lieux de culte soient rendus à leurs propriétaires - les paroissiens - et que les travaux puissent enfin être faits dans toute la France ; lorsque les propriétaires ne font pas le nécessaire et laissent pourrir ces bâtiments élevés par la foi chrétienne.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)