Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Brexit en folie | Accueil | Europe sans défense ? »

vendredi 05 avr 2019

Commentaires

Robert Marchenoir

Virtuose descente en flammes.

Reconnaissons que l'obligation faite à la chaîne d'inclure, dans sa brochette, des candidats micrométriques dont elle ne voulait pas, a contribué au bololo consécutif.

RR

« …elle amène [la question migratoire], avec beaucoup de retard, les partis du centre droit à se rapprocher des différents partis qui se sont développés, depuis 40 ans, sur cet unique mécontentement. »


D’une part la droite / le centre droit par couardise, terrifié par le diktat idéologique cosmopolite de la gauche a refusé le renouveau « idéologique » salutaire de la Nouvelle Droite qui apportait des réponses positives sur la question identitaire.

D’autre part les "petites phrases" et autres calembours débiles de Le Pen (Jean-Marie) ont empêché tout rapprochement de la droite avec le Front National (le PFN avait quasiment disparu dès 1985) et même ce qui est plus grave ont donné aux forces cosmopolites des arguments pour criminaliser toute réponse « nationaliste ».

Je le dis d’autant plus facilement que je n’étais à cette époque précise en aucun cas partie prenante puisque c’était les années où soutenant le MNR puis TV je prônais une alternative révolutionnaire à TOUS les partis institutionnels.

wijngaards

a
Alors quelle personne vous a convaincu? J'ai étais à londrès pour le Brexite du 29
J'ai écoute tous les débats je constate que les grecs se vont empapaouter que tous les €uropéistes sont contre l'€urope tel qu'il est mais veulent une autre €urope.
Bon ce n'est pas la peine de faire science politique en 1968.Oui dans ces années je fut certainement plus abroutis sur le plan politique il valait reconstruire la France et on n'avait pas le temps de s'instruire politiquement Mais ce que je lis aujourd'hui me choque.comme disait la reine donnez moi 3 raisons de rester en €urope

RR

Mise au point sur Alain de Benoist


Je l’ai rencontré pour la première fois tout comme Guillaume Faye et à la même époque (début des années 80) à Paris aux éditions Le Labyrinthe rue Charles-Lecocq qui comme je l’ai dit dans un message précédent était un QG de la Nouvelle Droite. C’était l’époque des « heures de gloire » de cette dernière, un grand laboratoire d’idées mis au service d’une droite qui était incapable de se renouveler et qui finalement opposa une fin de non-recevoir à cette opportunité, préférant s’aligner sur la gauche socialo-communiste.

Si j’ai souscris à l’ensemble de ces idées, au fil du temps tout comme Guillaume Faye que l’on peut considérer comme le deuxième penseur de la Nouvelle Droite juste après Alain de Benoist, contrairement à ce dernier j’ai révisé certaines d’entre elles notamment à propos du libéralisme économique où je prône désormais l’arrêt de l’oppression fiscale (et non plus le retour de l’État !) et de l’alliance avec les pays arabes contre les États-Unis que je ne considère plus comme des ennemis mais comme des adversaires contre lesquels il faut se défendre non en les attaquant mais en ne se pliant pas à leurs exigences.

Honnêtement, cela doit faire au moins quinze ans que je ne m’intéresse plus du tout à ce que fait Alain de Benoist qui oui, c’est un fait non seulement n’a pas changé d’un iota celles de ses idées qui incontestablement on le voit avec le recul étaient totalement utopiques, mais de plus s’égare depuis longtemps déjà dans une sorte de "communisme" doublé d’un attrait pour des croyances et des cultures qui ne sont pas les nôtres et qui ne sauraient en aucun cas être des remèdes à nos pertes de repère.

Mais de là à prétendre désormais comme le font certains qu’il n’a jamais rien écrit de valable, qu’il n’y a par conséquent rien à retenir de son œuvre, non, je ne suis pas d’accord. Et je n’ai pas l’intention de cesser de faire référence à certains de ses écrits passés lorsque ces derniers expriment des idées qui pour moi sont toujours recevables.

RR

@ wijngaards

"Alors quelle personne vous a convaincu?"


Manon Aubry. Vraiment ravissante et nettement plus attrayante pour moi que Marion Maréchal.

Mais pour moi, ça ne saurait être en aucun cas une raison de voter pour elle. Ce sont les idées qui seules doivent compter et les siennes ne sont pas les miennes.

(pas question en tout cas de voter pour un Dupont-Aignan après son baissage de pantalon devant la gauche cosmopolite avec l'exclusion d'Emmanuelle Gave, ou pour Jordan Bardella qui se prosterne devant l'abjecte nullissime arrogante décadente Marine Le Pen, "nationale" de façade, assurance-vie du Système et actuelle chéfesse de la secte des immondes Le Pen).

Robert Marchenoir

@ RR

"Mais de là à prétendre désormais comme le font certains qu’il n’a jamais rien écrit de valable, qu’il n’y a par conséquent rien à retenir de son œuvre, non, je ne suis pas d’accord. Et je n’ai pas l’intention de cesser de faire référence à certains de ses écrits passés lorsque ces derniers expriment des idées qui pour moi sont toujours recevables."

Merci pour le "certains".

Je n'ai jamais dit qu'Alain de Benoist n'avait rien écrit de valable. Ce serait une assertion stupide à propos de n'importe qui. D'abord parce que personne n'a jamais tout lu de quelque écrivain que ce soit, ensuite parce qu'il est rare qu'il n'y ait pas une ou deux choses justes dans les écrits des pires crapules. Hitler avait raison de s'opposer au communisme.

Je ne vous ai jamais reproché de "faire référence à certains des écrits d'Alain de Benoist". J'ai relevé que vous aviez utilisé l'argument d'autorité en faisant référence à son nom, sans prendre la peine d'exposer son argument. Vous nous l'aviez présenté comme le gars qui ne peut pas se tromper, puisque c'est écrit dans ses bouquins. C'est assez différent.

Dominique

Et la disposition grotesque des candidats comme dans un jeu télévisé, et avec le décompte des secondes ! Toujours la même Comédie du Spectacle (Guy Debord) et ils n'ont pas honte.

RR

@ Robert Marchenoir


La mise au point était destinée à clarifier ma position aux yeux de tous, et le "certains" ne s'adressait pas à vous.

Je pense que les choses sont claires désormais.

Dominique

Sur le fond, vous regrettez que les vraies questions européennes n'ont pas été évoquées. Rien d'étonnant : les USA et les maitres du Bilderberd n'ont jamais voulu un véritable projet européen, civilisationnel. Celui que vous appelez.

On démarra avec la CECA - Communauté européenne du charbon et de l'acier, puis ce fut le temps de la CEE - Communauté européenne ÉCONOMIQUE. Et le temps des banquiers avec l'Euro pour mieux financer les déficits budgétaires.

Des états qui se mènent des guerres économiques au risque de faire souffrir plus encore les faibles (Grèce...) et des groupes de parlementaires qui excluent violemment de leurs membres pour opinion non conforme (PPE # Orban). Certains vont entrer dans la Route de la soie chinoise (Italie) pour tenter de progresser : c'est en quelque sorte l'Europe à l'envers !

Un puzzle sans tête politique, une commission administrative et un président toujours choisis par le Bilderberg ! Donc pas de décratie et pas de projet tel que nous le douhaitons.

Comment voulez vous alors aborder les sujets essentiels que vous rappelez : justice, défense, investissement, apprentissage etc. ? Et l'écart croissant entre les économies, échec de l'UE ! Cette espèce de candidats n'a pas l'étoffe pour... pire certains sont acquis au projet mondialiste.

L'Europe est en mal d'inexistence politique de son projet civilisationnel, fondé sur les racines gréco latines et chrétiennes.
Ceci fait le jeu des mondialistes (remplacement des peuples pour dissoudre les patries) et de la Chine ; et hélas d'états musulmans... qui eux ont un projet pour l'Europe (Turquie, Arabie, Quatar, etc.)


Plusieurs le disent ci et là par bribes (Pologne, Hongrie, Autriche...) mais c'est Merkel qui a le soutien du Bilderberg et donc qui commande :-(
Pour le moment.

RR

Mise au point sur Guillaume Faye


Ayant connu Guillaume Faye autrement que par ceux qui le dénigraient et le dénigrent encore, ayant conversé de vive voix avec lui, ayant lu nombre de ses livres, je peux assurer qu’il n’avait rien d’un déséquilibré. Et je sais de quoi je parle, parce que d’authentiques déséquilibrés, j’en ai connu aussi bien dans le militantisme qu’en activité professionnelle (je ne leur jette d’ailleurs pas la pierre, ils sont l’expression pour la plupart d’un malaise né de notre société en état de pourrissement avancé quand ce n’est pas de problèmes de couple, etc.).

Par ailleurs je ne vois pas où est le problème qu’il ait été animateur sur la station de radio Skyrock. Quant à avoir été soi-disant partie prenante dans des films de q (ce qui ne serait d’ailleurs pas un crime), cela semble en fait être un …canular de sa part. Ça a été en effet démenti par les revues spécialisées en la matière et personne n’a d’ailleurs encore été capable de mettre la main sur les films en question.

Comme je l’ai écrit dans mon hommage
https://www.insolent.fr/2019/03/la-gauche-lislamisme-et-leur-mystere.html#comments
j’ai suivi la même évolution politique que lui et je retrouve parfaitement nombre de mes idées dans la plupart de ses écrits.

RR

@ Dominique

"Et la disposition grotesque des candidats comme dans un jeu télévisé, et avec le décompte des secondes ! Toujours la même Comédie du Spectacle (Guy Debord) et ils n'ont pas honte."


C'est vrai que comparé aux débats politiques d'antan, il n'y a pas photo. Votre comparaison avec un jeu télévisé est tout à fait pertinente.

Quand il m'arrive d'avoir suffisamment de courage pour regarder une émission comme par exemple C dans l'air sur la 5, lorsqu'on y parle d'élection, j'ai l'impression d'entendre des commentaires sportifs. C'est d'autant plus flagrant depuis l'arrivée de l'abjecte Marine Le Pen considérée comme une compétitrice comme les autres (alors qu'avec son peu reluisant père, les journalistes faisaient mine d'être effrayés, via ses "petites phrases" et autres calembours débiles relatifs à la Seconde guerre mondiale).


Ps: Je n'ai pas pu regarder le débat du 4 avril en entier; franchement trop long et lassant. Seules les interventions de Florian Philippot et de François Asselineau semblaient intéressantes disons pédagogiquement parlant (ainsi que celles de Manon Aubry pour d'autres raisons).

Dominique

@ RR

J'ai vu ce plateau grâce à J-G M qui a mis la photo dans l'INSOLENT : -)

Toute l'nformation, écrite, radio, et télé, est fabriquée depuis des décennies par les médiats de l'oligarchie, et ils font croire à la liberté d'expression avec ces semblants de débats.

Pour les "choisis" par les oligarques, c'est tribune libre 365x365. Comme les dizaines d'heures des monologues Macron pendant 2 mois.

Je ne regarde jamais les images télévisuelles car elles sur-manipulent. Je fréquente quelques sites d'information étrangers (dont je connais les biais), pour savoir ce qui se passe en Europe et dans le monde.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)