Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« La retraite, la réforme et le dogme | Accueil | La ruse des étatistes »

mardi 26 mar 2019

Commentaires

minvielle

G rien compri

RR

@ minvielle

Petit résumé : Le patron du blog dénonce la décadence de notre société, dû en grande partie à la dégénérescence de la très coûteuse Éducation nationale qui se trouve sous l'emprise bureaucratique d'utopistes à dominance gaucho-marxiste persistants dans leurs errances idéologiques. Une situation que personne n'ose dénoncer (sauf en évoquant de faux prétextes tel celui d'une baisse supposée du QI) et dont les conséquences (violence dans les établissements scolaires, perte du savoir,...) sont gravissimes.

Je pense que j'ai clairement synthétisé l'article (je suis un scientifique).

RR

Delavier sur les "intellectuels":

https://www.youtube.com/watch?v=byOgESi4KPQ

Philippe Josselin

Rappelons que le titre "Paris capitale de la douleur" a été emprunté par Paul Éluard à un passage de "La Franc-maçonnerie des Femmes", roman de Charles Monselet publié en 1856. Éluard, qui avait d’abord intitulé son recueil "L’Art d’être malheureux", changea son titre au dernier moment, sur épreuves, sans juger utile d'en donner la source (Pléiade, T.I, p. XXXVI).

Dominique

Un syndicat de police a porté plainte contre le directeur d'une école.
Extrait du communiqué :

Dans cette école de la « République » de Meurthe-et-Moselle, l’Education nationale a décidé d’intégrer dans ses programmes pédagogiques, l’apprentissage aux enfants de « l’œuvre » d’un « artiste » très engagé.

Voici les paroles que les enseignants font apprendre à leurs élèves :

« Faire pipi sur un policier […], prendre en otage ma p’tite sœur […], faire sauter la salle de classe à la dynamite […] Pour louper l’école ».

Source : france-police.org


Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)