Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Le jaune, le noir et le pouvoir | Accueil | Dysfonctionnement : le mot est faible »

mardi 19 mar 2019

Commentaires

Saint Surge

En effet, nous sommes tombés si bas que Malik Oussekine continue à influer sur les décisions de nos hommes politiques. Pauvre France.

Jean Michel Thureau

La France est un pays ruiné par un demi-siècle de politiques désastreuses menées par tous les gouvernements sans exception.
L'affaire n'est donc pas une question d'hommes ni d'idéologie (nous avons eu de tout).
Qu'aurait-il fallu faire ou ne pas faire ? Les points de vue sont multiples.
Sans entrer dans le détail, intéressons-nous aux recommandations de la Cour des Comptes (qui identifie plus de 100 milliards de gaspillages et détournements qui ruinent le Pays) et du Conseil d'État (qui dénonce la mauvaise qualité des lois et leur trop grand nombre qui paralysent l'activité).
Appliquer dans un premier temps les principes de bonne gouvernance suggérés par ces deux Institutions provoquerait, dans notre pays sinistré, un boom économique sans précédent.
Il est à remarquer que, comme l'avis de la Cour et du Conseil sont seulement consultatifs, tous les gouvernements se sont systématiquement, obstinément, refusés à en tenir compte. Et personne dans ce pays n'a le pouvoir de les y contraindre.
Eh bien voilà une réforme constitutionnelle intéressante !
Donner au Conseil et la Cour un véritable rôle de contre-pouvoir (celui de refuser les lois à la noix et les dépenses olé olé) et à la population la possibilité d'imposer son point de vue (le RIC des gilets jaunes ou autre).
De telles avancées démocratiques seraient bien accueillies par la majorité de Français, car contrairement à une calomnie proférée récemment : les Gaulois sont moins allergiques aux réformes que le Pouvoir.
Dans un second temps toutes les autres réformes utiles pourraient être mises en chantier, elles seraient d'autant moins douloureuses qu'au préalable la prospérité serait revenue.

Finalement, pour faire de notre Pays un paradis il suffit de retirer du pouvoir au Pouvoir.


Robert Marchenoir

Il est assez bien vu de rapprocher la faiblesse du pouvoir à l'égard des émeutiers (le fait que Drouet et Nicolle soient encore en liberté est ahurissant) et sa faiblesse à l'égard des nécessaires réformes libérales.

Mais il faut reconnaître que les Gilets jaunes, ainsi que leurs nombreux soutiens, auraient hurlé comme des gorets en cas d'aggravation de la répression.

Aujourd'hui, on reproche au gouvernement d'avoir rendu inefficaces les LBD en changeant les munitions et les règles d'usage, mais pas plus tard qu'hier, c'était le reproche inverse qui lui était adressé.

Il est à parier qu'une partie des Français ont tenu les deux discours successivement. Comme le disent les Gilets jaunes : de toutes façon, la violence, c'est la faute à Macron.

Pathétique également, la comédie de Delevoye se déclarant scandalisé que la ministre de la Santé ose se mêler de ce qui la regarde, et enfoncer une porte ouverte sur le recul de l'âge de la retraite ; nécessité maintes fois démontrée depuis des lustres par des centaines d'experts, commissions, rapports et que sais-je encore. Mais ce n'est pas gauchiste-compatible, donc il est scandaleux d'en parler.

RR

M. Macron élu suite à une manipulation politico-médiatique (élimination du candidat Fillon + mise en avant d’une candidate bidon battue d’avance) est totalement responsable de la situation actuelle.

Au service du cosmopolitisme dont il ne s’en cache pas il partage tout à fait l’esprit et de la finance internationale mondialiste dont il est issu, cet homme est le pire de ce qui pouvait arriver à la France.
Comme il le reconnaît lui-même, il est l’exact contraire de Viktor Orban et de Vladimir Poutine qui eux nous en avons des preuves tous les jours sont des élus de leur Peuple qu’ils servent.
De fait ces derniers sont d’authentiques républicains puisqu’ils apportent le bien commun du Peuple (res publica) ; leur peuple respectif en est parfaitement conscient puisqu’ils sont l’un et l’autre régulièrement plébiscités.
M. Macron n’est revendiqué que par les bobos et les conservateurs rancis de la droite orléaniste.

En Hongrie et en Russie, on ne sort son gilet jaune qu’en cas de panne sur la route parce qu’il est sans objet pour autre chose. En France, on finira par le sortir uniquement pour manifester faute bientôt de ne plus pouvoir se payer son carburant.

nikita zix

Robert Marchepied, qui écrit comme un noir, est fatiguant, avec son catéchisme Rothbardien inapplicable et sa détestation obsessionnelle du pouvoir russe. A propos de liberté, ce ne sont certes pas les portes du pénitencier qui sur lui risquent de se refermer. Par contre, celles de l'asile lui sont grand ouvertes.

Robert Marchenoir

@ nikita zix

Mon "catéchisme rothbardien" s'appelle tout simplement la liberté et la démocratie, mais c'est quelque chose qui est assez inaccessible à un communiste (ou à un fasciste), je le conçois.

Non seulement il n'est pas inapplicable, mais il est appliqué dans la quasi-totalité des pays développés du monde occidental -- à l'exception de la France, relativement parlant.

Quant à ma détestation du pouvoir russe, non seulement elle n'est pas "obsessionnelle", mais elle est parfaitement raisonnée, ce à quoi que votre compact morceau de propagande ne peut guèere prétendre ; et elle est partagée par la plupart des peuples du monde -- si vous sortiez votre tête de votre nombril, vous le sauriez.

Et cette détestation est largement justifiée, à son tour, par la détestation que le régime au pouvoir à Moscou entretient envers l'ensemble de l'Occident -- sans se contenter de commentaires sur des blogs, lui : il joint le geste à la parole.

Ces gestes s'appellent massacres, assassinats, invasions de pays pacifiques, annexions, tentatives de coup d'Etat, subversion, sabotage, corruption internationale, menaces nucléaires, fusion du banditisme, des élites politiques et des services secrets, etc. Excusez du peu.

Maintenant, si vous voulez nous expliquer pourquoi vous haïssez la liberté et pourquoi vous aimez les fascistes néo-soviétiques au pouvoir à Moscou, vous êtes tout à fait... libre de le faire dans ces colonnes. Les slogans et les morceaux de langue de bois ne vont pas suffire.

Zonzon

« Certaines s'étaient pourtant confirmées des plus urgentes et nécessaires. Elles restent à la traîne depuis les deux mandats de Chirac (1995-2007), l'enlisement de l'hyperactif hyperprésident Sarkozy (2007-2012) et le gros mollasson Hollande (2012-2017) soit aujourd'hui 24 ans de relatif immobilisme français. »

C’est curieux tous ces analystes talentueux arc-boutés sur les 4 derniers Princes Souhmis. Et les deux d’avant, ils n’étaient pas chouettes ?

La décadence radicale de la Frônce remonte à l’année 74 et à l’installation du bellâtre Giscard et de son compère traître lequel, par la durée, fut le plus nocif ! Et on lui verse encore une retraite à celui-là !

RR

@ Robert Marchenoir

Vous écrivez à juste titre à propos du pouvoir russe:

"Ces gestes s'appellent massacres, assassinats, invasions de pays pacifiques, annexions, tentatives de coup d'Etat, subversion, sabotage, corruption internationale, menaces nucléaires, fusion du banditisme, des élites politiques et des services secrets, etc."

Il ne faut pas oublier non plus sans doute (enquête en cours donc prudence quand même) les déjections canines qui empoisonnent entre autres les rues de Paris. On pourrait ajouter - et c'est important - celles des pigeons dont là par contre il a été établi la preuve formelle n'en déplaisent aux admirateurs du dictateur russe que ces volatiles nous ont été envoyées direct de Moscou pour salir notre environnement et sont nourris chez nous par des collaborateurs de ce régime abject. À ceux qui prendraient cette information à la légère, je signale que ces volatiles peuvent être employés pour transmettre des messages notamment en tant de guerre. Donc méfiez vous des pigeons, et ne les nourrissez pas (je pense que tout le monde aura compris que si leur nourrissage est interdit, c'est officieusement pour cette raison et non parce qu'ils salissent nos trottoirs et occasionnellement nos cheveux et vêtements d'occidentaux).

On ne m'en voudra pas j'espère d'avoir été aussi long et précis, mais je pense que ces faits sont suffisamment gravissimes pour être détaillés.

RR

Dans la série "Les réalités de la droite conservatrice européenne (et bien entendu française)":

« Le Bavarois [Manfred Weber, chef de file pour les élections européennes du PPE ] a posé trois conditions [à Viktor Orban, dirigeant de la Hongrie] pour le maintien du dialogue: l'arrêt de la campagne anti-Bruxelles, des excuses auprès des autres partis membres du PPE et LE MAINTIEN À BUDAPEST DE L’UNIVERSITÉ D’EUROPE CENTRALE (CEU) FONDÉE EN 1991 PAR GEORGES SOROS. »

https://actu.orange.fr/monde/la-droite-europeenne-s-apprete-a-sanctionner-le-populiste-orban-CNT000001dTUYG.html


Quand je dis que cette droite ne vaut pas mieux que la gauche et l’extrême-gauche et qu’à certains égards elle est même pire.

RR

Petit complément important à l'attention de Robert Marchenoir concernant les pigeons, auxiliaires précieux des agents russes:

Il ne s'agit pas du tout d'un phénomène nouveau, ils étaient déjà massivement actifs du temps de l'URSS et avaient déjà fait l'objet d'une question à De Gaulle lors d'une de ses conférences de presse.
Vous en trouverez le contenu ici:
https://www.youtube.com/watch?v=GJ1MvYOZWOY

(je précise qu'il s'agit RÉELLEMENT de la voix de De Gaulle et non d'une imitation contrairement à ce qui est écrit sous la vidéo; si vous voulez réellement vous opposer aux menées subversives de la Russie, je vous suggère d'ailleurs de le signaler à Youtube pour que cette erreur grotesque certainement volontaire d'un agent russe soit corrigée; vous pourrez être ainsi légitimement fier d'avoir rendu un grand service aux combattants de la liberté qui luttent contre les fascistes néo-soviétiques)

Zonzon

@ RR 20 mars 16 h 06
« Quand je dis que cette droite ne vaut pas mieux que la gauche et l’extrême-gauche et qu’à certains égards elle est même pire. »

Et qu’est-ce que vous dites de l’extrême-droite ? Depuis une cinquantaine d’années elle est vigoureusement tenue par une petite entreprise familiale laquelle ne travaille que pour elle-même !

Certains, peu chaleureux et dénués de toute objectivité, prétendent même que c’est par leur incurie qu’ils ont empêché l’éclosion d’une force nationaliste capable de s’opposer au mondialisme dévastateur !

Comme si le nationalisme se réduisait à la droite extrême !

RR

@ Zonzon

Mes propos que vous évoquez ont été tenus dans un message concernant spécifiquement le PPE, donc la droite disons classique. Je n'avais donc dans ce message aucune raison d'évoquer ce qu'on appelle l'extrême droite.


Vous écrivez:
"Et qu’est-ce que vous dites de l’extrême-droite ? Depuis une cinquantaine d’années elle est vigoureusement tenue par une petite entreprise familiale laquelle ne travaille que pour elle-même !"


Plus exactement depuis 1984-1985 (disparition du Parti des Forces Nouvelles). Je suis tout à fait d'accord avec vous sur ce point.



Vous écrivez:
"Certains, peu chaleureux et dénués de toute objectivité, prétendent même que c’est par leur incurie qu’ils ont empêché l’éclosion d’une force nationaliste capable de s’opposer au mondialisme dévastateur !

Comme si le nationalisme se réduisait à la droite extrême !"


Vous avez à la fois tord et raison.
Raison sur le fait que le nationalisme ne se réduit en effet pas à l'"extrême-droite".
Tord sur le fait que même les mouvements nationalistes (révolutionnaires) qui étaient éloignés des mouvements "classiques" d'"extrême-droite" notamment quant à leurs références doctrinales, leurs attitudes de non-soutien à certains régimes et enfin leurs programmes, eh bien ces mouvements ont été "absorbés" par la dynamique du Front National. Je pense notamment au Mouvement Troisième Voie et même à Nouvelle Résistance pourtant au départ violemment hostile au Front National et à la famille Le Pen (si j'ai soutenu à une époque et singulièrement en 1988 le Front National aux élections, en ce qui me concerne, j'aurai souhaité évidemment que les mouvements que j'ai cité et que je soutenais aussi perdurent, cette fois parce qu'ils correspondaient à mes véritables idées).
À ma connaissance, seule la Contre-Réforme Catholique de l'abbé de Nantes aujourd'hui décédé (qui a toujours été radicalement hostile au Front National et aux Le Pen) y a échappé, mais c'est un cas un peu particulier et qui s'il a eu et a même toujours quoique réduite une certaine influence sur les milieux catholiques (grâce à ses positions cohérentes sur l'Église, l'abbé de Nantes qui avait des connaissances immenses était inattaquable sur le plan théologique), son impact politique a toujours été assez faible.

Robert Marchenoir

@ RR | mercredi 20 mar 2019 à 13:55

Heureusement que vous n'êtes pas poutinolâtre, ainsi que vous avez tenu à nous en informer. Qu'est-ce que ce serait si vous aviez la moindre connaissance de la Russie, et si vous exerciez à son encontre le moindre esprit critique !

Votre soi-disant humour, outre qu'il n'est pas drôle, reproduit exactement les dénégations communistes d'antan : le "couteau entre les dents", les "espions soviétiques cachés sous les lits", les "communistes qui mangent les enfants", etc.

Je constate que vous n'avez jamais que 70 ans de retard. Vous pourrez faire autant de blagues pourries que vous voulez, ce n'est pas cela qui changera la réalité. Au fait, à quelle tendance politique prétendez-vous appartenir ?

RR

@ robert Marchenoir

"Au fait, à quelle tendance politique prétendez-vous appartenir ?"

Je ne me reconnais dans aucune des tendances politiques habituellement avancées.

Je dirai que je me rattache à tout ce qui me semble positif de quelque bord que cela vienne.

Ps: si vous n'avez pas le sens de l'humour, c'est inquiétant.

Zonzon

5 ans ferme ! Il va mourir en prison celui-là.

Robert Marchenoir

@ RR

"Si vous n'avez pas le sens de l'humour, c'est inquiétant."

Ah ! Le fameux "sens de l'humour" français, qui permet aux gauchistes de se sortir de toutes les situations, sans avoir à assumer leurs prises de position. Je dis une sottise, on me la reproche, pouf ! c'était de l'humour, j'ai rien dit, ça compte pas.

Je constate que ce "sens de l'humour" très particulier se porte tout aussi bien à l'extrême-droite -- on a souvent du mal à voir la différence, d'ailleurs. Quand l'extrême-droite soutient les communistes, il faut tout de même se poser des questions.

Zonzon

Lors de la fête de la musique et dans sa randonnée aux Caraïbes notre Président nous a prouvé qu’il aimait bien les africains.

Aujourd’hui - avec le choix de son porte-parole parlant un français très pur - il nous montre qu’il aime aussi les africaines !

RR

@ Robert Marchenoir


"Quand l'extrême-droite soutient les communistes, il faut tout de même se poser des questions."

Je ne soutiens pas les communistes et je ne les ai jamais soutenu (mais je reconnais que s'il arrive qu'un communiste ait raison, je ne vais pas automatiquement lui donner tord en raison de son affiliation politique).


Je ne me réclame pas de l'extrême-droite. Je me méfie des étiquettes.

(à ma connaissance seuls François Duprat - que je n'ai pas connu - et l'abbé de Nantes - dont je n'ai jamais partagé les convictions politiques - se réclamaient de l'extrême droite)

Zonzon

Les algériens, après s’être défaits des francais se débarrassent de leur Président.

Nous pareil !

On voudrait bien se défaire de Macron et se débarrasser des algériens.

Robert Marchenoir

@ RR

"Je ne soutiens pas les communistes et je ne les ai jamais soutenus."

Alors pourquoi utilisez-vous leurs procédés rhétoriques malhonnêtes en guise d'argument ?

Et pourquoi vous sentez-vous obligé d'ajouter cette ignominie juste après, qui contredit entièrement la première partie de votre réponse ?

"...mais je reconnais que s'il arrive qu'un communiste ait raison, je ne vais pas automatiquement lui donner tort en raison de son affiliation politique."

Raison sur quoi ? Sur le fait que le camembert est un fromage ? Ou sur leur idéologie politique, dont l'asservissement à la Russie fait partie ?

Voilà encore un "argument", profondément malhonnête, qu'on retrouve sans cesse chez la droite de gauche.

Zonzon

Hollande, le politicien bien connu, vient de nous faire peur avec l’Extrême-Droite ! Mais on ne nous parle jamais des autres Extrêmes !

Les extrémistes de l’immigration-invasion, de l’Europe à la Coudenhove-Kalergi, de la religion des autres, de l’écologisme bout-de-chandelle, de l’éradication des cultures, de la banque internationale du sperme, de la prolifération des sexes, de l’expansion vers Mars…


Une « meuf » est, en français vulgaire, une femme juive notoirement connue qui meurt subitement et dont on ignore le lieu et la date des funérailles !


On sent un « réchauffement » du côté de la Libye. Ah le Maghreb !

Zonzon

Premier débat des européennes : LES ONZE CONTRE L’ ÉPHÈBE !

9 ou 18 millions arrivés en 5 ans en Europe ? Après tout ce n’est que du simple au double.
Benjamin Stora - un spécialiste - a fait plus fort il y a quelques jours. Selon lui il y aurait en France « entre » 900.000 et 5 millions de personnes d’origine Algérienne !
On savait bien qu’en France on ne compte plus !

Khélifa M., le malheureux molesté par Benalla le premier mai au Jardin des Plantes, est devant la Justice. Son affaire est délicate : il est la preuve vivante que son agresseur, qui tape indistinctement sur les blancs et sur les arabes, n’est pas raciste !

Dans l’ombre des Le Pen jamais rien ne poussera ! Philippot, tiens bon mon gars !

La Foi et l’Espérance sans limite. Mais un contrôle raisonnable de la Charité. On ne multiplie pas les poissons et les pains ad infinitum.

RR

@ Robert Marchenoir


Quand les communistes dénoncent le trop faible pouvoir d'achat de certaines catégories de salariés, je ne peux leur donner tord; en revanche leurs solutions pour résoudre ce problème diffèrent des miennes.


Enfin je rappelle que je suis strictement indépendant de tout parti ou organisation politique existants. Je suis moi-même.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)