Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Devant l'imbroglio du Brexit | Accueil | L'Étatisme relais du paritarisme moribond »

mercredi 20 fév 2019

Commentaires

RR

Il serait plus normal que le salarié puisse librement se choisir une assurance chômage privée aux conditions fixées et acceptées par les deux parties lors de l'adhésion (comme pour n'importe quelle assurance) SANS INTERVENTION DE L'ETAT. Idem pour les mutuelles (qui se voient obligées d'augmenter les cotisations de leurs adhérents pour des remboursements qui diminuent chaque année en raison des prélèvements de l'Etat dans leurs caisses destinés à financer les prestations entièrement remboursées elles, dont bénéficient tout ce que le pays compte de parasites).
Nous vivons dans un système social communiste, le fameux modèle social français que le monde entier nous envie ...sans toutefois bien évidemment l'adopter.

Il faut lire et diffuser Pour une libération fiscale (éditions du Trident, à commander sur ce site)

Dominique

Je pense également que le système ne pousse pas une partie des sans emplois à rechercher activement un nouvel emploi.
Mais l'essentiel des chômeurs ont vu leur entreprise détruite par les charges sociales qui doublent le coût du travail. D'ou l'expatriation d'usines en Chine. N'oublions pas non plus que les nationalisations ont détruit nombre de très grandes entreprises industrielles. La dénationalisation a été aussi un cataclysme Giscard ayant placé ses copains pas forcément compétents : les USA en ont largement profité à cette occasion.


Les dirigeants de société et les non salariés ne béneficient pas des assedic. Ils peuvent librement contracter une assurance leur garantissant une période de non emploi. La prime est fonction de la garantie et de la durée. C'est une bonne solution pour le dirigeant (de PME) qui n'a pas de parachute doré.


A propos des mutuelles, le bercy-tyran vient de relever de 10 à 20 pour cent la Taxe sur les Mutuelles ! Ce qui est du vol.
Elles se livrent à une concurrence commerciale effrénée pour prendre les parts de marché. D'où des frais commerciaux de également 20 pour cent ! Et elles ne fournissent pas d'iinformations lisibles pour les futurs adhérents car exprimées en pourcentage des remboursements de la Sécu !
Si on ajoute à cela qu'elles interviennent en aveugle derrière la Sécu ou le RSI elles sont bien INCAPABLES de mesurer leurs risques, comme un assureur le ferait. Ces "mutuelles" (qui peuvent être des mutualistes ou des sociétés) ne sont donc pas de véritables assureurs complémentaires.
Tout ceci explique le coût élevé, que le salarié ne voit qu'en partie puisque l'employeur est contraint d'y mettre généreusement son obole puisqu'en France ... la santé n'a pas de prix c'est bien connu.


RR

Je précise qu'évidemment je n'assimile pas tous les sans-emplois à des parasites. La plupart d'entre eux sont en effet des victimes du Système et auxquels il est normal de prêter assistance dans ces moments difficiles, ce que la droite conservatrice refuse d'admettre.
Seule une minorité exploite la situation.

Enfin, il est évident que la politique migratoire menée par "nos" gouvernants n'arrange rien.

RR

Delavier vient de sortir une vidéo qui parle de tout ça:

https://www.youtube.com/watch?v=ziEj1wNhq3Y

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)