Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Enfin une bonne nouvelle aux yeux des Français | Accueil | Bienvenue au Macronistan »

jeudi 13 déc 2018

Commentaires

Claude CHAGNON

Il est mort comme il a vécu, abattu comme un chien enragé aurait pu l'être.
Fin de sa courte mais vénéneuse histoire.

nikita zix

Une remarque, que je m'étais faite à l'occasion d'un précèdent épisode meurtrier, celui du quartier de l'Opera à Paris, et dont je trouve la confirmation aujourd'hui : les forces de l'ordre ont visiblement la consigne, depuis quelques temps, de tuer les terroristes. Pas de les prendre vivants. Même si on nous raconte que les tireurs de la police n'ont agi qu'en situation de riposte, ce qui est très probablement faux, et d'ailleurs peu importe. Ce qui compte, c'est que le musulman radicalisé tenté de commettre une tuerie sache qu'il y laissera sa vie. Ça peut en dissuader quelques-uns de passer à l'acte.

Yves Montenay

Je ne pense pas que la crainte d'être tué dissuade un terroriste. Mais je suis néanmoins d'accord sur le fait de l'exécuter dans le feu de l'action voire autrement. Je suis même partisan d'une évolution de la loi.
Cela pour des raisons tout à fait pratiques : l'incarcération ne résout rien coûte cher et radicalise d'autres détenus, donc multiplie les risques

RR

Il apparait en effet probable qu'il a été donné comme consigne aux différentes forces militaires et de police de tuer systématiquement les terroristes. Il vaudrait mieux évidemment les prendre vivants afin de pouvoir les interroger (et d'apprendre ainsi peut-être des choses ...intéressantes), quitte à les exécuter ensuite via un jugement par une Cour spéciale. Mais il faudrait au préalable rétablir la peine de mort (ce qui impliquerait obligatoirement l'avènement d'un nouveau Régime seul capable de la rétablir, dans le cadre actuel, c'est impossible). Certes non-dissuasive pour les terroristes, la peine capitale nous libérerait cependant de l'entretien et de la contagion en détention de ces pourritures.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)