Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Crise française du pouvoir central | Accueil | Castaner ministre de la chienlit »

vendredi 23 nov 2018

Commentaires

Jean-Michel Thureau

En un demi-siècle nos merveilleux partis de gouvernement ont ruiné des millions d’entreprises, Individuels, TPE, PME, marginalisé plus de dix millions de personnes (agriculteurs, artisans, exclus, illettrés, immigrés, mal logés, marins-pêcheurs, petits commerçants, sans logis, sans travail, surendettés, travailleurs pauvres etc), empoisonné les consommateurs, désaménagé, pollué le territoire, gaspillé et détourné l’argent public, endetté le pays et semé le désordre.

Devant ces résultats catastrophiques et des perspectives encore plus sombres, les Français répondent par l’inquiétude, le désespoir ou la révolte. D’une consultation à l’autre, l’électorat manifeste une désaffection croissante. L’abstention et le vote blanc augmentent. Les partis populistes et les partis marginaux recueillent un nombre croissant de voix. Les partis de gouvernement ne conservent qu’un noyau de fidèles insuffisant pour assurer leur réélection, des zappeurs font la différence et congédient régulièrement les sortants.

Le Président élu en 2017 a recueilli, au second tour, 66% des suffrages exprimés. Ces 66% qui ne tiennent compte ni de l’abstention, ni du vote blanc, correspondent, en réalité, à 44% des inscrits. Cela signifie que 56% du corps électoral n’ont pas souhaité l’élire. Si l’on déduit encore du nombre de ses électeurs ceux qui se sont, en fait, prononcés plus contre son adversaire que pour lui, il ne représente plus qu’une petite minorité.

Quand un pouvoir est pareillement fragilisé, il a la possibilité de faire machine arrière et de commencer à démocratiser le système.
Jusqu’ici nos dirigeants s’y sont obstinément refusés. Alliés à des minorités à fort pouvoir de nuisance, ils ont préféré mener une véritable guerre contre les Français et leurs valeurs traditionnelles. Accuser les “Français de souche“, l’un des peuples les plus tolérants du Monde, de racisme, de xénophobie, d’homophobie… les accabler de leçons de morale et de lois sociétales. Ouvrir les frontières à une immigration à laquelle le pays, ruiné, frappé par un chômage de masse et une sévère crise du logement, est incapable d’offrir un accueil décent. Dresser les immigrés contre les nationaux.

Que faut-il de plus pour expliquer la révolte des gilets jaunes ?

La Droite Libre

Excellente analyse, bravo!
Et comme toujours, une plume agréable

Catoneo

La chute fait fort.
Merci :)

Robert Marchenoir

Jean Lassalle a été très justement sanctionné pour son geste illégal, ridicule et démagogique consistant à se montrer en gilet moche à l'Assemblée nationale.

Jean Lassalle est l'exemple de ce qu'il y a de pire dans notre pays : étatiste, crypto-communiste, profiteur, bavardeur, ignorant, bête à manger du foin, mais jamais en retard sur les autres lorsqu'il s'agit d'ouvrir sa grande gueule pour faire appel aux bons sentiments. (Accessoirement, il met des mains aux fesses au nom d'un certain droit de cuissage revenant aux représentants du peuple.)

Jean Lassalle est l'homme qui a été élu par ses électeurs pour voter des lois et travailler à l'Assemblée nationale, et qui au lieu de cela, fait de la randonnée et du faux journalisme à leurs frais en "faisant le tour de la France à pied" pour "interroger les vrais gens et savoir ce qu'ils pensent" (avec au moins des bouts en voiture, d'après ce que j'ai pu constater).

Sans suprise, il en revient avec un truc qu'il aurait pu écrire avant de partir, à savoir que les gens ont bobo à leur ressenti, qu'ils sont très colère envers l'Etat et les zélits, et qu'ils n'ont pas le début de la queue d'une idée de ce qu'il conviendrait de faire pour les consoler.

Et Lassalle n'a pas le début de la queue d'une idée non plus, alors que sauf erreur de ma part c'est son boulot, on l'a élu pour ça.

Et quand il en a, ce sont des idées communistes, étatistes. Encore plus d'Etat, encore plus de "services publics", encore plus d'assistanat et d'interventions intempestives.

Jean Lassalle, c'est le député qui représente le trou du cul du monde, et qui a réussi malgré tout à créer un incident diplomatique majeur entre la France et le Japon.

Il est tellement stupide, tellement buté et tellement vaniteux qu'il s'est mis en grève de la faim pour empêcher une entreprise japonaise de se "délocaliser" de sa circonscription... pour aller quelques dizaines de kilomètres plus loin, dans la circonscription d'à-côté.

Pour Jean Lassalle, une fois que t'ouvres une usine dans sa circonscription, eh bien c'est cuit, t'es condamné à la laisser là pour l'éternité, même si ça met en danger ton entreprise et donc tes salairés, car sinon t'es un méchant exploiteur du caca-rente.

Jean Lassalle, c'est le type qui prétend défendre les campagnes, et qui effectivement défend le pire de la mentalité rurale, celle du cul-terreux pour lequel l'habitant du village d'à-côté, c'est déjà un étranger dont il faut se méfier, parce qu'il te "prend" tes emplois.

Donc il nous fait un numéro d'hystérie nationale au sujet de sa misérable petite circonscription dont personne n'a rien à faire (alors qu'il est censé défendre l'intérêt national), il fait sa chochotte internationale, le premier ministre du Japon est requis d'intervenir par Sarkozy en personne, on passe pour des brêles et des fous à l'étranger : la France, le pays où si tu leur fais le cadeau d'investir chez eux et d'ouvrir une usine, ils risquent de menacer de se suicider si tu la déplaces de cinquante kilomètres... chez eux.

Lassalle, c'est aussi le type qui crée une association "d'amitié" internationale entre communes rurales et montagnardes, et comme par hasard c'est avec des pays communistes, qu'il trouve très intéressants.

Et donc, il enfile un gilet jaune à l'Assemblée, en violation du règlement qui impose, fort justement, aux députés d'être vêtus correctement, et de ne pas se présenter en bikini, en débardeur ou dans je ne sais quel attifement destiné à promovoir une position idéologique quelconque.

Il est célèbre pour avoir chanté en séance, aussi. Avons-nous vraiment besoin de clowns de ce genre comme députés ? Lassalle est responsable du chômage en France, il est responsable de l'augmentation du prix du diesel, il est responsable de la pauvreté provoquée par le socialisme délirant qui nous est imposé et qu'il approuve. Et il a le culot de jouer au manifestant en pleine Assemblée nationale ?

CaMonte

Merci Robert

Dominique

Lasalle Tête De Turc du jour de Bébert Marcheblanc : 1 demi millier de mots vulgaires pour insulter un Élu Du Peuple, etaussi le "gilet moche"... A trop Troller il ne reste rien Bébert - MDR

Dominique

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Jean_Lassalle

Un wiki bien fait pour une fois

Un Français courageux plein de bon sens politique et réactif, au parcours cohérent et efficace pour la ruralité. Son mouvement : Résistons ! Bravo M. Lasalle.

baretous

@ robert Marchenoir. Insensée votre haine du monde rural que vous déroulez sur tous les blogs où vous intervenez!

Lassalle agent de Moscou ? lol !

nikita zix

Robert Marchenoir, dont j'aime le style, développe des points de vue très proches de ceux de François Guillaumat. Association mimétique.

Robert Marchenoir

@ baretous | lundi 26 nov 2018 à 09:47

"Lassalle agent de Moscou ? lol !"

Bon. Nous avons ici un adolescent mal élevé, qui s'exprime à l'aide de "LOL" sur un blog pourtant d'un bon niveau. On va essayer de s'adapter.

Premièrement, Lassalle n'est pas un agent de Moscou. Je n'ai jamais écrit une chose pareille (mais encore faut-il savoir lire). Lassalle est surtout agent de ses fesses, alors qu'il est censé être agent du peuple français (et non agent de sa petite circonscription à la gomme).

En revanche, Lassalle a effectivement de coupables complaisances pour le communisme. C'est évident à l'entendre parler, à chacun de ses actes.

Et il l'avoue lui-même. Sur le site à sa gloire qu'il a créé : http://www.jeanlassalle.fr/me-connaitre/. Il y écrit noir sur blanc :

"Depuis 2002, Jean Lassalle est le président de l’Association des Populations des Montagnes du Monde (APMM) qui rassemble plus de 60 pays. Ce mandat qui le conduit régulièrement en Amérique du Sud, en Himalaya, en Afrique lui a fait prendre conscience de la nécessité d’avoir une approche globale pour sauvegarder ces territoires d’exception et la dignité des populations. C’est aussi dans le cadre de l’APMM qu’il a noué des relations privilégiées avec de grands responsables de la planète comme le président bolivien Evo Morales ou le vénézuelien Hugo Chavez."

Sur 60 chefs d'Etat, il choisit de nouer des relations privilégiées avec Evo Morales et Hugo Chavez. Donc oui, Lassalle est un crypto-communiste, comme tant d'autres. Comme vous, peut-être, Monsieur LOL ?

Ça n'a pas l'air de vous choquer que Lassalle prétende endosser le combat des Gilets jaunes, lesquels se révoltent contre les élites politiciennes, et que simultanément il avoue sans honte "se rendre régulièrement en Amérique du Sud, dans l'Himalaya, en Afrique", pas à ses frais je suppose, alors qu'il est élu pour s'occuper de la France et voter les lois françaises. Pas pour faire ambassadeur amateur.

On se demande à quel moment il trouve le temps de faire son travail de député, entre ses voyages dans l'Himalaya pour remplacer le Quai d'Orsay, ses randonnées pédestres à travers la France profonde pour remplacer les sociologues socialistes, et ses grèves de la faim "anti-délocalisation" pour remplacer les gauchistes professionnels.

Comme beaucoup de gens en France, Monsieur Lassalle s'occupe de faire (mal) le boulot de tout le monde, sauf le sien.

Ensuite, vous écrivez la saleté et la stupidité suivante :

"@ robert Marchenoir. Insensée votre haine du monde rural que vous déroulez sur tous les blogs où vous intervenez !"

Nous avons donc ici non seulement un adolescent mal élevé, mais l'un de ces petits flics si communs sur l'Internet français (et seulement celui-là), qui vous mouchardent au sujet de ce que vous écrivez ailleurs, sans pour autant en avoir suffisamment, dans le pantalon, pour seulement citer le, ou les blogs auxquels ils font allusion, ni les propos auxquels ils se réfèrent.

Et comme les lecteurs du blog où sont proférées ces saletés n'ont, pas davantage que la personne ainsi diffamée, la possibilité de savoir de quoi il est question, la calomnie peut se donner libre cours.

Donc, puisque le sujet vous intéresse, plusieurs choses. Notez bien.

Je ne communie pas à l'amour profond et obligatoire du politiquement correct français à l'égard du "monde rural", ce qui ne veut d'ailleurs pas dire grand'chose.

Pas plus que je ne communie à l'amour profond et obligatoire de tous les politiquement corrects, qu'ils soient de droite ou de gauche, à l'égard des immigrés, des transsexuels, des féministes, des pauvres, des musulmans, des militaires, des curés, des dictateurs russes ou d'aucune catégorie qu'il vous plaira d'inventer.

J'aime les gens qui sont aimables et je hais les gens qui sont haïssables.

Je hais le paysanisme et les paysanistes, comme je hais le communisme et les communistes. Pour d'excellentes raisons, que je fournis.

Le paysanisme est incarné par des ruraux comme par des urbains. Il est incarné aussi bien par des paysans-fonctionnaires qui barrent les routes lorsqu'ils n'arrivent pas à gagner leur vie avec trois vaches, et disent que c'est la faute de l'Etat, que par des bobos des villes comme Natacha Polony, qui ne sauraient pas faire la différence entre l'avant et l'arrière d'un cochon.

Il est incarné aussi bien par des députés soi-disant de la campagne comme Jean Lassalle (mais qui passent leur temps dans les avions), que par des assoces gauchistes subventionnées comme Greenpeace.

Laquelle vient de pondre un communiqué pour "dénoncer" les agriculteurs qui ont le tort de trop bien réussir, d'avoir de trop grandes fermes, d'être trop riches, parce que les crypto-fonctionnaires pousseurs de papier de chez Greenpeace ont décidé qu'une ferme ne devait pas avoir plus de 500 vaches -- et encore.

http://www.leparisien.fr/societe/greenpeace-epingle-les-4413-fermes-industrielles-francaises-25-11-2018-7953432.php

Au passage, en Russie, ils ont des fermes de 10 000 vaches et plus. Cela dit à l'intention des réactionnaires bas de plafond qui nous vantent, à la fois, la pitite agriculture françouése à taille humaine, et l'immense Vladimir Poutine qui rétablit les valeurs traditionnelles.

Le paysanisme, c'est le culte français imbécile du "petit", qui est tellement meilleur que le grand, mais qui lorsqu'il s'aperçoit que petit veut dire pauvre, réclame la richesse subventionnée par l'Etat, c'est à dire aux dépens de tous les autres.

Et cela, c'est assez haïssable, en effet, Monsieur LOL. Ça s'appelle le communisme. C'est mal, le communisme. Vous ne le saviez pas ?

Dominique


La personne de Lasalle était intéressante parce qu'il a mis son Gilet Jaune dans l'Assemblée. C'est la symbolique de son geste qui est forte et belle en soi, et non la vie entière de ce député qui nous intéresse.

Si d'autres députés et sénateurs qui disent plus ou moins haut qu'ils soutiennent les Gilets Jaunes faisaient de même, il y aurait toutes les chances que ce "mouvement populaire" ( Grassroots dit on aux USA = Les racines de l'herbe, j'aime bien ce terme ) sonne le glas de la religion de l'écolo-facisme que nous subissons depuis des décades ...

... religion du réchauffisme qui veut nous interdire de rouler en voiture de plus de quelques années, qui veut nous interdire le diesel - qui est le carburant le plus efficace et pollue moins que l'essence - qui veut nous impose l'auto électrique dont les batteries seront bien plus polluantes, qui prélève aussi des Taxes Carbones qui ruinent tout espoir de recréer des industries en France,

Et - car il s'agit de la même politique anti humaine - qui a planté des forêts de radar-photographes, réduit de façon stupide les vitesses "autorisées" alors que les voitures sont de plus en plus sûres. Qui ne construit pas de parking en sous sol dans les logements sociaux. Qui met des sens unique partout pour rendre fous les chauffeurs. Qui veut nous obliger à faire nos courses en tramway et à velo. Etc.

La chasse à l'automobiliste est la clé de voûte de toutes les pierres dont les Technocrates fous et/ou pervers ont surchargé le peuple français. Jusqu'à créer près de 10 millions de chômeurs qui n'ont aucune chance de pouvoir retravailler dans un tel système.

La religion de d'écolo-facime n'est et ne sera pas la solution : c'est le problème dont il faut se débarrasser. Les Gilets Jaunes crient par avance "Non à la Cop24".

baretous

@ Robert Marchenoir!

re -lol!

je vous jure il faut vous faire soigner ! Votre méconnaissance du monde rural faite de clichés est impressionnante.Vous crachez sur tout ce qui bouge sans vous dévoiler piochant là et là des arguments contradictoires afin de bâtir la pyramide de votre raisonnement au sommet de laquelle vous êtes le soleil.Robert le pharaon des blogs.Demandez à monsieur Bilger par exemple si il n'aime pas la vallée d'Aspe...Arrêtez de vous moucher dans la nappe de la table d'hôtes.

Dominique


@ baretous
Je "copie".

Bébert Marcheblanc n'apporte pas de contribution même modeste aux excellents Bulletins de notre ami et maître - tellement sa connaissance économique, sociale est politique est vaste on peut le dire ici, pour le remercier de nous la faire partager - mais

Bébert Marcheblanc excelle à se trouver uneTête-De-Turc-Du-Jour qu'il se plaît à détruire par des injures gratuites. Il agit comme un troll ... mais en fait, Bébert Marcheblanc a besoin d'ennemis - qu'il se créé pour les désigner à une vindicte qu'il veut publique. Comme s'il ne pouvait s'exprimer et vivre autrement.

Je prierai sincèrement pour qu'il soit délivré de ce Mal. (Ma prière n'aura d'effet que s'il veut, lui, changer.)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)