Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Nos guerres de Trente Ans | Accueil | Notes prises à une conférence du Centre culturel ukrainien »

lundi 22 oct 2018

Commentaires

Dominique

Il me semblait qu'entrer ou sortir de cette Union européenne - qui est loin de satisfaire les peuples - mérite de demander son avis aux peuples.

Les Suisses qui ont recours souvent à cette procédure à tous leurs niveaux institutionnels, sont certainement mieux "formés" que nous, mais la procédure référendaire du Breixit ne m'avait pas paru condamnable en elle même. D'autant que la question de l'absence de la monnaie commune plombait dès départ la présence du Royaume Uni dans cette Union qui n'est finalement qu'économique, et encore.

guillaume pqastrdamouh

Certainement l'Europe de notre chancelière bien aimée vaincra pour le bien commun de tous,gare aux apostates populistes italiens, qui veulent détruire notre patrie et notre culture commune.

Ilmryn

"Faire Réfléchir ceux qui admirent les processus référendaire ?"

Vous plaisantez ?
Le divorce entre les peuples et les élites est presque total, les "démocraties" sont volées, les candidats tirés dans des listes pipées par des médias qui sont de connivence et vous nous dites que les référendums sont le problème ?

Si le Brexit échoue, c'est uniquement parce que les élites de Bruxelles ont peur de perdre leurs pouvoirs et font tout pour saboter le processus. Les peuples anglais et européens s'arrangeraient très bien pour échanger entre eux sans ces technocrates.

L’Europe était la réponse aux divisions franco-allemandes, d'autres défis sont arrivés, entre autres ceux posés par une monnaie commune à des économies complètement différentes et les technocrates complètement dépassés n'ont su que répondre "plus d’Europe" tout en pondant des lois de plus en plus absconne, obscure, inapplicable et foutraque.

La technocratie européenne ressemble de plus en plus au politburo de la défunte URSS.
Le référendum est la réponse, pas le problème.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)