Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« De mon lit d'hôpital | Accueil | Mélenchon qui se veut l'héritier de Robespierre »

samedi 02 déc 2017

Commentaires

Jacques-Marie Bichot

Désolé d'apprendre vos soucis de santé aussi longs et graves. Tous mes voeux de rétablissement. Nous sommes un groupe de fidèles lecteurs libéraux et votre travail riche autant que pertinent nous a manqué.

Frédéric

Le souvenir d'un passage à l'hôpital, c'est l'occasion de renouer avec les fibres humaines de la patrie. le dévouement des infirmières, les visites, les courriels de soutiens, bref, le fond de compassion chrétienne qui se maintient malgré 200 ans de laïcisme carnassier de la république...

Dans combien de pays au monde l'espérance de vie est au niveau de la France ?

J'ai visité il y a quelques années la Russie non touristique (des petites "villes" comme Apatité, Umba inconnues en France) où l'espérance de vie dépasse guère 50 ans....

Un passage à l'hôpital, c'est aussi l'occasion de rendre hommage à nos génies de la recherche médicale française. De cette longue liste de noms, on ne retient malheureusement que Louis Pasteur, or... qui se souvient aujourd'hui de René Leriche, inventeur de l'hygiène dans les blocs opéraroirs ? (instaure la couleur bleu des uniformes, les masques hygiéniques, etc) ; Alexis Carrel, ayant maintenu un coeur de poulet pendant 28 ans en dehors de son organisme ?

Et grâce auquel... nous avons une des médecines les plus performantes au monde...

ZAHM

Depuis longtemps, je ne vous connais que de voir votre nom sur l'immensité de publications anciennes ou récentes qui me passent par les mains, surtout ces jours-ci. Très bonne fin de convalescence à vous.
AZ de l'IER

Laviolette-Slanka

Me décidant à en terminer avec une profession horriblement chronophage, avocat, je fais maintenant seulement ce que d'autres se sont donnés le temps de faire habituellement: parcourir quelques blogs sur les "réseaux sociaux". Ce qui m'amène à apprendre que ta carcasse demande qu'on la laisse un peu souffler. Je profite du repos qu'elle t' a imposé pour tout simplement te dire comme chez moi en Provence:garde toi bien Jean-Gilles. Michel Slanka (te souvient-il de 1968..?)

Petite réponse
Un demi--siècle plus tard, je m'en souviens... très amicalement et te souhaite toute que son peut souhaiter ne ce passage de relais 2017-2018

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)