Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Vallsitude, ségolitude et castritude | Accueil | Désétatiser le modèle social »

mercredi 07 déc 2016

Commentaires

Tonton Cristobal

J'avoue ne pas savoir s'il existe un "modèle" idéal, ni dans quel pays il fonctionne? ce qui me paraît un boulet en revanche, c'est bien cette immigration-invasion avec ses innombrables aides en tous genres, depuis les hébergements, indemnités, soins gratuits etc... en parlant de boulets, je n'oublie pas les innombrables "comités Théoldule", assoces inutiles/malfaisantes mais subventionnées, structures administratives qui s'empilent en autant de strates géologiques, et leur cortège de fonds publics dilapidés. Liste non exhaustive!

dominique

Le système social français est toujours sous l'organisation gaulo-communiste du Conseil National de la Résistance : nationalisation de tous les régimes sociaux existants, monopole absolu des URSSaf et principe de répartition, etc. Cf. l'ouvrage de G. Lane aux éditions du Trident

Lorsque vous écrivez cher Jean-Gilles à juste titre : "Il va devenir nécessaire de les préciser, de les documenter et de les confirmer", il m'apparait que c'est une façon de dire qu'on ignore jusqu'à présent, si le candidat-élu de la droite a ou non l'intention d'abroger ce système effrayant du monopole des URRSaf, qui a été et reste le serial killer des emplois en France ; et qui de plus est la pompe à financerle Grand Remplacement

Jacques Peter

Il faudrait ouvrir à la concurrence ce qui relève de l'assurance.

Petite réponse
C'est bien cette idée qu'il s'agit de faire avancer.

JMT

Le prétendu modèle français n'est sans doute qu'une vaste arnaque. Il serait intéressant de tester l'ensemble des régimes sociaux pour déterminer s'ils sont bâtis sur le même principe que les retraites. Voir ci-dessous un petit texte de Jacques Marseille à ce sujet :

« 4 464 euros : c’est la somme versée tous les ans par un salarié payé au SMIC pour payer sa retraite. Elle représente les cotisations patronales et salariales dont il pourrait disposer s’il n’était pas assujetti à la Sécurité Sociale. Placée tous les ans en obligations d’État sécurisées à 3,5 %, cette somme assurerait à ce salarié un capital de 377 000 euros en quarante ans, lui permettant de bénéficier d’une retraite supérieure de 50 % à celle qu’il obtient aujourd’hui. » (Jacques Marseille, Le Point, 18 juin 2011) »

roland hureaux

Cette idée d'un "modèle social français" issu de la résistance est ridicule.
S'il a jamais existé, il faut savoir :
a) qu'il était déjà dans les cartons de Vichy et , avant, du Front populaire
b) qu'il a été appliqué dans toute l'Europe ( cf. plan Beveridge, beaucoup plus lourd que le modèle français )
c) qu'il a été mis en œuvre en 1950 avec 30 % de prélèvements
d) que les innovations les plus coûteuses sont venues au cours des 30 dernières années : retraite à 60 ans , RMI-RSA, CMU, RDE , qui se sont ajoutés aux décisions de 1974-76 : Assedic très généreux etc. et à l'alourdissement considérable des dépenses publiques du fait de la décentralisation, plus la dégradation de la pyramide des âges .
e) qu'un demandeur d'asile arrivant en Allemagne reçoit d'emblée encore plus qu'en France.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)