Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Et le capitaine quitta son pédalo | Accueil | Vallsitude, ségolitude et castritude »

lundi 05 déc 2016

Commentaires

Ronald

Je plussoie.
Ici à Bruxelles non plus, je ne vois aucune personnalité modérée, médiatique ou politique, qui ose exprimer publiquement simplement ce qui est évident : l'écoeurement du citoyen ordinaire devant l'islamisation croissante... de la rue, des écoles, des associations, des conseils communaux...
Y aurait comme un filon (pardon !) de voix a ne pas laisser au Vlaams belang ou à la NVA.
D'ailleurs, je suis certain que si l'extrême droite francophone en Belgique disposait d'une personnalité quelque peu charismatique, elle ferait de fameux dégâts dans la veule particratie qui confisque le gâteau politique depuis des lustres.

Dubitatif

La question de l'islam au coeur du débat.

minvielle

Je soustroie! Juppé, Ali Hazbine s'est dédouané du fait d'avoir volé l'argent des pauvres votants pour construire une succursale du Qatar à Bordeaux, bien vu, l'argent vient de là-bas, ou autre, on ne sait... il fait partie, comme Hollande des personnes qui veulent intégrer des "musulmans" dans la France du pinard et du cochon, et aussi de la rigolade. Mal barrés... heureusement les médias non alignés et certains plus "sulfureux" démontrent la démocrature totale de ces "gens là" qui nous méprisent et font de la petite saloperie avec de l'argent détourné de sa fonction légitime..... on n'insulte pas les français impunément, le sang pourri, les veaux, les sans-dents (sous les ponts du périph pendant qu'Hidalgo fout son bazar). Tout cela est répugnant, même pour un non-chrétien. J'affirme que cette bande de salopiots nous veut du mal et use systématiquement du bâton merdeux de l'agitation et de l'oppression idéologique pour se faire plaisir chaque matin. Acteurs de l'écrasement de la religion trinitaire et de la liberté chèrement acquise, ils sont en marche. Prions qu'enfin le glas sonne pour les thuriféraires du grand Mépris!

Dominique

La question de l'islam, qui est encore chez nous (pour combien d'années ?) est évidemment essentielle. Mais n'est elle pas un accessoire de la question du Grand Remplacement ?

Parmi les 15 millions d'extra européens (selon le + JACQUES MARSEILLE, démographe) se trouve une majorité de musulmans. Pierre CHAUNU, l'immense démographe français avait déjà averti les dirigeants mais rien n'y a fait. Heureusement cela vient, en ce moment, des peuples du fantastique continent européen qui ont des oreilles pour entendre et des yeux pour voir.

Le Brexit, le non à la réforme de Matteo ne sont ils pas avant tout un NON à "l'ouverture des frontières" ? Autrement dit : la Tour de Babel qui mène tout droit vers l'effondrement des civilisations donc vers la barbarie.

Evidemment Soros, Zukenberg, Kellogs Corn Flakes, et jusqu'à Ségolène qui vient de révéler malgré elle sa VERITABLE face d'escroc (à Cuba) ne cesseront d'agir ! Gageons qu'ils vont être de plus en plus nuisibles, même après l'accrochage d'Obama dans la galerie des idiots.

Alors nous, que faisons nous, ici ? On pourrait penser que nos écrits sont vains. C'est tout le contraire car toute parole se propage dans l'univers; Comme au café du commerce. Cette parole donne une colonne vertébrale au bon sens du "peuple".

Lequel veut tout simplement vivre libre. Vraiment LIBRE. Et c'est toute la différence entre christianisme et islamisme.

L'Esprit est à l'oeuvre. Observons le et imitons Le, chacun selon notre intelligence et nos possibilités de rayonnement.

minvielle

En réponse à Dominique : l'Union fait la force, et la Division la faiblesse! La division vient de nos ennemis, partenaires parfois, adversaires souvent; Heureusement qu'il existe des observateurs cultivés pour prévenir. J'ai écrit quelques chansons là-dessus, mais l'impact est faible tellement la propagande et le matraquage d'en face sont bien organisés. Il suffit de n'être pas d'accord pour être d'extrême droite, c'est vous dire. La formule est utilisée quotidiennement... Mais il me semble aussi que le Brexit est un pas en arrière pour conserver l'esprit british de dissolution de nos pays et l'imposition de valeurs que nous ne partageons point. A suivre... avec modération. Amitiés à tous.

minvielle

Je pense que M. Juppé a été aussi discrédité par son jeu d'acteur assez factice, un peu forcé, somme toute assez peu crédible et fait figure d'un candidat sorti du fond du placard à "droite". Sans doute aussi sa CSG, mesure confiscatoire (pourrait-on dire collectiviste?) pour éponger les impérities de son système. De plus les électeurs ne sont plus dupes du "on va prendre là pour boucher ici", comme la vignette, le jour de travail gratuit etc...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)