Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« La passion égalitaire tuera-t-elle la France ? | Accueil | Caricature contre caricature »

lundi 21 nov 2016

Commentaires

Christele Derosch

Comme toujours super chronique, parfait pour ceux très occupés à d'autres activités aux antipodes de ce monde souvent glauque, et qui ne sauraient pas sans l'Insolent à quel Saint se vouer.... et puis quel plaisir 25 ans plus tard de suivre dans l'ombre mon mentor et ex-patron, je pense souvent à La Librairie Française, non sans nostalgie... Amitiés sincères, Christèle

Tonton Cristobal

Ah! la Librairie française rue de l' Abbé Grégoire et ce cher HC.. sans doute nous y sommes nous croisés ? souvenirs souvenirs !

Ronald

"Que le mécanisme des primaires soit contraire à l'esprit de la constitution de la cinquième république voulue par son fondateur en 1958 et annoncé par son discours de Bayeux dès 1946, voilà qui plaiderait d'ailleurs plutôt en faveur de ce mécanisme a priori discutable récemment importé sans droits de douane des États-Unis."

J'adore !!!
Et sur l'ensemble de l'article, je plussoie.
Je dirai que Fillon donne l'impression qu'avec lui, on peut enfin RESPIRER et peut-être même, sait-on jamais, avec une relative sérénité.

Peut-être enfin une heureuse surprise dans le paysage politique français ?

Catoneo

Les statisticiens opposent dans les sondages la méthode française des quotas à la masse aléatoire américaine, et nous disent donc que le fiasco américain est circonscrit aux Etats-Unis. Patatrac !
Se vautrer de 29 à 44% à trois jours du scrutin de la Primaire ne fait démissionner personne au sein des "instituts" statistiques ?

minvielle

Sympa le néologisme "radioteurs", je garde! D'après la SOFRES, 67% des sondages sont faux! Peut-être n'ont-ils point comptabilisé toutes et tous celles-ceux (pff) qui ont voté de l'autre côté pour emmernnuyer l'autre honnis par icelles et iceux? Probablement non. Il sont légions!

Tonton Cristobal

Sans doute ne faut-il pas "racialiser" les résultats électoraux, vu qu'en France les statistiques ethniques sont "verboten", mais autorisés aux USA. Et donc je lis que 58% des électeurs blancs ont voté Trump, alors que les noirs n'ont été que 8% pour Trump mais 88% pour Hillary Clinton. Latinos et asiatiques ont voté à 65% Clinton, et 29% Trump.
Chez nous la diversité à voté Hollande à plus de 90%... c'est ainsi que l'on se fait déposséder de son propre pays, la terre des ancêtres. La Saint Crétin refuse du monde.

abilité de

Le premier facteur qui fausse la fiabilité des sondages est le fait que les sondés ne sont jamais fiables à 100 %.
On considère comme un postulat que les gens répondent honnêtement et sincèrement ce qui est une énorme bourde !
1. Un sondé peut répondre d'abord en fonction de l'impact qu'il croit que sa réponse va avoir sur l'élection finale. Ainsi il peut répondre qu'il va voter FN pour que le résultat du sondage fasse peur aux modérés hésitant à voter et ainsi les inciter à se déplacer.
Inversement il peut souhaiter que le FN gagne et répond autre chose pour éviter de faire peur aux modérés hésitants et leur faire penser qu'il est inutile de se déplacer.
2. Il y a une part d'hésitants qui au dernier moment décident d'aller voter ou pas voire de voter x ou y.
Ceux-là sont extrêmement sensibles aux dernières nouvelles: ainsi, sans la décision du FSB de faire publier au moment-clef les allusions à la corruption supposée d'Hillary, Trump n'aurait pas gagné.
Cela a valu à Poutine des messages de félicitations, en russe, de la part de spécialistes américains.
3. il y a des sondés qui s'en foutent et répondent n'importe quoi pour rigoler ou pour se rendre intéressants (oui beaucoup de gens cherchent à se valoriser même dans l'anonymat)
4. il y a des ignorants crasses. Fillon était le moins médiatisé, ce n'est pas lui qui venait le plus spontanément à l'esprit des sondés.

Ronald

Le commentaire que je viens d'envoyer est passé avec le pseudo "abilité": couac de la machine.
Pour correction svp

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)