Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Les vraies raisons des risettes aux frères Castro | Accueil | Mélenchon chez les dégoutants »

mardi 02 fév 2016

Commentaires

TAKUAN

Oui...mais...Je pense qu'il est temps d'être plus concret et d'aller plus loin.
Posons comme action que nous français souhaitons tout simplement la reconnaissance, le décompte réel des bulletins blancs lors de chaque élection.
Une majorité de bulletins blancs obligerait à refaire le vote mais en éliminant d'office tous les participants du premier vote (personnes non reconnues aptes par la majorité des votants).
Si vous ajoutez à cette simple mesure que tout candidat doit pour ce présenter être libre de tout autre mandat électif (en clair il doit démissionner préalablement à toute candidature de tous les postes électifs qu'il détient et donc sans aucune chance de retrouver le poste abandonnée que par une nouvelle élection).
Avec ces deux mesures simples la main mise par cette oligarchie sera très vite endiguée.
Mais voilà qui aura assez de force pour exiger une telle petite modification de nos constitutions et surtout quel politicien aura assez de courage pour se couper enfin de la source abondante qui l'abreuve au quotidien.
Mais si une grande majorité de citoyens le souhaitent, si pour cela nos penseurs se mobilisent et que les médias pour une fois recherchent réellement leur liberté en acceptant de perdre pour cela les prébendes dont ils jouissent collectivement (soutient de leurs journaux) et individuellement (salaire et avantages fiscaux et autres..), alors oui il y a une réelle opportunité au changement.

Robert Marchenoir

Plus que le décompte des votes blancs, il convidendrait d'adopter cette amusante particularité du code électoral russe (aujourd'hui abolie, je crois), qui était le vote "contre tous".

Pendant toute une partie du règne de Poutine, il a été possible de voter "contre tous" les candidats présentés -- et c'est bien le seul point, à ma connaissance, sur lequel le régime russe pouvait nous donner des leçons de démocratie.

Bon, parallèlement, les élections russes étaient et sont toujours honteusement truandées, la fraude électorale est omniprésente, la propagande est généralisée sur les médias à un point que le résultat du vote ne peut être considéré comme honnête, et toute une série de mesures sont prises pour que les candidats réellement opposés au Kremlin ne puissent pas se présenter.

Mais qu'importe, le vote "contre tous", ça me plaît bien...

Bizarrement, aucun des innombrables poutinistes que compte la France n'a jamais mis cette particularité en avant...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)