Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Merkel, entre unification et discorde | Accueil | La Sécu en son anniversaire mensonger »

mardi 06 oct 2015

Commentaires

Sparte

Ceux qui s'arrogent le droit de parler et d'agir au nom des et peuples européens, donnent notre argent à la Turquie. Alors qu'ils salissent l'honneur pour nous convaincre qu'il ne faut pas aider un tant soit peu le pays qui fut victime des Ottomans pendant des siècles : la Grèce.

Les Grecs auraient vraisemblablement besoin de notre aide pour "sécuriser" les frontières européennes, que sont les multiples îles grecques. Ils ne sont que 11 millions, et le peuple a le sort qu'on connait.

Les Turcs sont plus de 80 millions sans compter leur diaspora en Europe, et ils n'ont aucunement besoin de notre aide pour construire des camps (qui seront de misère) pour les "migrants" ; d'autant qu'on peut hélas compter sur eux pour continuer à faire passer vers l'Europe les migrants musulmans venant de toutes origines géographiques, douter du sort qu'ils réservent aux vrais réfugiés syriens et aux chrétiens, quant aux Kurdes n'en parlons évidemment pas.

Ceux de Bruxelles et les cliques politiciennes des capitales européennes n'ignorent pas le Cheval de Troie. C'est pourquoi les populations européennes sont bombardée d'images émotionnelles élaborées dans les agences de désinformation et de manipulation.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)