Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Les menaces de Hollande aux risques des régionales | Accueil | Un virage qui se dessine sur l'immigration »

jeudi 30 juil 2015

Commentaires

Al Cool

Article éclairant sur une situation confuse.
Je pointe un fait capital: la nature du PKK bénéficie de la sympathie qu'on accorde aux opprimés qui luttent pour leur indépendance. Mais le PKK est un parti d'essence marxiste-léniniste terroriste. Abdullah Ocalan était qualifié de Pol Pot kurde par Mol Mathil.
Plus que jamais il est ardu de bien pondérer les enjeux et rapports de forces et d'intérês dans la région la plus conflictuelle du monde sans sombrer dans les simplifications.

Mimile Cioran

Que patientent les peuples opprimés(K),qui luttent entourés de sympathie jusqu'à la traîtrise, pour leur indépendance, viendra leur tour de se discréditer(ex A)...

MOHIKIAN

Erdogan va faire ce que savent faire depuis toujours les gouvernants turcs : éliminer la minorité "gênante" (les Kurdes en l'occurrence), pendant que les alliés de la Turquie sont persuadés qu'elle les aide contre leur ennemi commun (Daesh).
La Turquie a parfaitement réussi pendant la première guerre mondiale avec le génocide des Arméniens, sans que l'Allemagne, son allié de l'époque, ne s'en émeuve beaucoup.
On testera la sincérité de l'engagement turc contre Daesh quand elle enverra des troupes au sol contre les islamistes.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)