Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« La chute de la maison SNCM | Accueil | La révolution jacobine à l'origine de notre pseudo démocratie »

vendredi 10 oct 2014

Commentaires

MP

On ne peut accuser les socialistes d'être illogiques.
Il s'agit de baisser les prestations sociales en faveur des familles des classes moyennes et supérieures, qui ne votent plus pour eux, pour maintenir celles versées à leur électorat, les familles émigrées d'origine africaine et nord-africaine.
Compte tenu de notre revenu imposable, mon épouse et moi-même versons pour la part des cotisations familiales plus du triple de ce que nous en touchons.

hermès

Je viens de faire un calcul : pour un salaire net modeste de 2.000 euros sur plus de 40 ans j'aurais payé 450.000 euros de charges sociales ( patronales et salariales mais c'est de l'argent que mon employeur n'a pas pu me verser pour mon travail) ce qui est ENORME. Pour un salaire de 4.000 e on approche le MILLION. Ce qui correctement investi dans l'immobilier par exemple ferait un patrimoine de l'ordre du double soit 2 millions ; certainement.
Alors le vrai scandale n'est il pas que j'ai été volé par l'Etat de ce patrimoine qui outre une confortable retraite me permettrait d'assurer les meilleures allocations à mes enfants et petits enfants ? En intérêts, puis en capital transmissible ...

La spoliation socialiste par la " redistribution " est totale : c'est du vol épicétou ! Une formidable imposture !


Maurice

@ mp : ne seriez-vous pas entrain d'oublier qu'en France nous ne cotisons pas pour nous, mais pour les autres cotisants qui en ont besoin ?
@ hermès : êtes-vous certain que vous auriez placé cet argent ? J'en doute fort, vous l'auriez dépensé !

Il est faisable de cotiser à des caisses privées, c'est devenu une inquiétude pour le gouvernement depuis quelques temps vu le nombre de personnes qui quittent la sécu.
Il est bon de rappeler que ce sont des patrons qui faisaient des caisses de soutiens à leurs ouvriers, bien avant qu'un gouvernement quelconque le fasse ; c'est apparu au milieu du 19e siècle. L'usine Meunier à Torcy a encore le village Meunier qui y est presque accolé de visitable, mais en respectant les habitants, car ce ne sont pas des animaux de foire.

Dominique

L'Insolent nous ramène toujours à la question essentielle : on le comprend bien au fil des faits que sont présentés ici : la solution sera de démarxiser la France. Je ne vois qu'une solution il faudra un homme comme saint Louis. Sinon nous sommes condamnés à devenir un pays sous-développé : et je nous épargne le goulag. Prions.

Alyx

Louis IX, XIIIè siècle
Louis XX, XXIè siècle!!!!

mersenne

Merci à Maurice de remettre certaines choses au points.
Quant au bravaches anti-socialistes il faudrait qu'ils sachent que la droite parlementaire n'a généralement jamais annulé les décisions socialistes et en a fait bien souvent davantage!
Par ailleurs les explications électoralistes demandes à être pondérées. Je n'ai pas connaissance d'études approfondies de l'électorat immigré qui me parait être un électorat fantomatique pour ne pas dire fantôme! Sans compter que c'est les prendre pour des imbéciles. Je leur fait crédit de savoir où se trouve leur intérêt! dans la classe politique, il y en a autant à droite qu'à gauche et bientôt, Dieu merci, qu'au FN! Heureusement que nous avons Marine qui ne succombe pas aux fantasmes! Ni son père d'ailleurs cf. le fameux discours d'Argenteuil! Non, il importe avant tout de dépassionner le problème pour atteindre à un vrai débat.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)