Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Le régime présidentiel en évolution | Accueil | À Paris comme à Kiev on a raison de se mobiliser »

lundi 03 fév 2014

Commentaires

Mersenne

Je pense que toutes les réformes de ce gouvernement sont sociétales. Que ce gouvernement ne survivra pas aux prochaines élections législatives. Sachant sa mort annoncée, le gouvernement n'a rien à perdre à aller jusqu'au bout de ses projets.
Et la droite qui reviendra au pouvoir ne reviendra pas ou presque pas sur les dites réformes.
Alors, qui à gagné? La politique est un jeu "à qui perd, gagne".

Petite réponse
Je m'efforcerai de répondre à la question que vous posez par un prochain Insolent. Je crois précisément à la naissance d'une VRAIE droite militante "sociétale".

Curmudgeon

Parmi les admirateurs de Robespierre, et du régime cubain, le "second personnage de l'Etat". Combien de rues et d'écoles en l'honneur de Robespierre ?

Anne Lys

Je suis royaliste. Je ne me considère pourtant pas comme étant "d'extrême droite" et, puisqu'il s'agit d'une injure, que l'extrême-droite serait, selon les membres du gouvernement, "nauséabonde" (l'adjectif favori de la gauche, qu'ils répètent à satiété), je la prends comme telle.

Je ne crois pas être de droite non plus, ni de gauche, ni au centre. Je suis totalement en dehors de ce cadre.

Mais je crois à la liberté dans le cadre de lois justes, égales pour tous.

Je crois au droit de chaque enfant de vivre, si les malheurs de l'existence ne l'en privent pas, dans une famille stable entre leur papa et leur maman.

Et je pense que, républicains ou non, les Français, dans leur majorité, sont du même avis.

Et il me semble que le gouvernement actuel est terriblement éloigné de ce que pense et veut ce peuple dont ils se gargarisent...

Jean

Et si, conscients de leur incompétence économique, ils faisaient exprès des réformes pour agiter la cape rouge et provoquer un choix dit républicain entre le FN et eux aux prochaines présidentielles ? Cela a marché lors du dernier quinquennat de CHIRAC.

Zwingli

Je suis bien d'accord que le pari de Valls et Peillon est perdu. Le pari de Hollande aussi à mon avis.

Il y a eu des signes curieux.

On a bien compris que la stratégie de ce pouvoir est celle de la fondation Terranova. C'est à dire: la gauche a perdu les ouvriers et les Français moyens. Elle n'a aucune chance de les retrouver. Donc en principe elle est foutue. Mais elle peut encore s'en sortir avec les bobos, en s'appuyant d'une part sur les minorités ethniques issues de l'immigration, et d'autre part en portant les aspirations à une émancipation sociétale, venus de segments marginaux de la société: typiquement les LGBT. Donc, segmentation de l'électorat en catégories marginales dont l'addition doit permettre de garder le pouvoir en neutralisant les indécrottables prolos franchouillards et hétérosexuels. Pour empêcher la jonction entre les bourgeois et les prolos gaulois, il y aura toujours la diabolisation et l'antifâchisme entre les deux tours de la présidentielle. Ca a déjà marché, ça peut marcher encore.

C'était une idée, un peu tordue, un peu tirée par les cheveux, mais en théorie peut-être jouable. Les maurrassiens y verront une nouvelle version de l'Antifrance avec ses trois ou quatre états confédérés en ajoutant aux "juifs protestants maçons métèques" de Maurras les beurs et les LGBT pour obtenir une masse de manœuvre suffisante.

Or cela a échoué.

Le cerveau malade (pour prendre une expression à la mode) qui avait conçu cette stratégie, le dénommé Olivier Ferrand, est mort foudroyé par un arrêt cardiaque. Apprenant ça j'y ai vu un châtiment du ciel et un intersigne. Le bon dieu a encore besoin de la France. Il ne veut pas que sa destruction soit complète.

Etant un peu superstitieux j'ai vu un signe également dans le fait que l'avion de François Hollande touché par la foudre avait du faire demi tour le 15 mai 2012 avec à son bord le président fraichement élu. Autre mauvais signe: la photo officielle où l'on voit le président dans le parc de l'Elysée avec au fond un drapeau hollandais, c'est à dire tricolore bleu blanc et rouge, les couleurs posées horizontalement. Non ce n'était pas un jeu de mot rempli d'orgueil sur le patronyme du président, mais une bourde monumentale du photographe, annonçant l'échec de ce pouvoir.

Tout cela m'a fait penser à Napoléon III le jour de son couronnement quand l'aigle surmontant son carrosse s'est détaché et a roulé dans la poussière.

Dans un registre plus pratique, j'ai analysé dans un commentaire sur ce blog le fait que Hollande a été élu par une minorité de votants, ce qui oblitère les chances de son quinquennat.

Il y a eu Dieudonné, qui a drainé l'opinion des Français issus de l'immigration et leur a fait tourner le dos à la mouvance Harlem Désir Julien Dray PS.

Mais en plus de tout, le 27 janvier il s'est produit un évènement historique fatal. Une pasionaria beur, Farida Belghoul, celle-là même qui avait été à l'origine de la marche des beurs dans les années 80 et qui avait inventé le slogan: "la France c'est comme une mobylette, pour qu'elle avance il lui faut du mélange", s'est transformée en procureur du pouvoir socialiste et a appelé au retrait des enfants de l'école pour exiger "l'interdiction de la théorie du genre".

Patatras!

Son appel a été entendu et on a vu les parents, principalement musulmans, retirer en masse leurs enfants de l'école ce jour là. Terrible coup de semonce au gouvernement Valls Peillon.

Bien sur il y aura une répression. Le pouvoir ne se laissera pas faire. Mais c'est égal, politiquement il a perdu puisque cette fois on le sait: il a perdu non seulement les prolos et les souchiens mais aussi les musulmans.

C'est toute la stratégie Terranova qui s'écroule. Et là il ne s'agit plus de superstitions ni d'intersignes mais bien de plaques tectoniques électorales qui ont bougé.

Foutu ce pouvoir, cuit à la coque !

On ne va pas pleurer.

Pour Farida Belghoul, la Jeanne d'Arc beurette hip hip hip hourrah !

Zwingli

@Jean

Le "choix dit républicain" ça a marché en 2002. Mais est-ce que ça marchera de nouveau en 2017 ?

Je pense que non. C'est un peu comme l'histoire de la chèvre de M. Seguin. On a trop crié "au loup! au loup!" Ca ne prend plus maintenant.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)