Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Une passion pour la Gaule | Accueil | Contestations fiscales et harmonies sociales »

jeudi 28 nov 2013

Commentaires

Tonton Cristobal

le titre de un milliard d'esclaves était en "une" du petit journal "JEUNE NATION" (avec illustration!) que j'ai acheté au kiosque à journaux près de la station de métro Ecole-Militaire, à Paris of course. Voilà... c'est comme ça que tout à commencé Monsieur le Président, que j'ai rejoint la compagnie des mal-pensants, et que je persiste diablement! :-) On a eu tort d'avoir raison... Qui dénonce aujourd'hui dans la grande presse le totalitarisme démocratique des commissaires politiques de Bruxelles? la gauche moralisatrice de pacotille festivus-festivus ne s'intéresse pas aux réelles malfaisances de l'islamisation forcée de nos sociétés, kollaborant honteusement à la prolifération de ce cancer. Depuis 1959 ni regret, ni remord d'avoir rejoint le camp national!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)