Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« De plus en plus infantile | Accueil | Un Premier mai sans jérémiades »

samedi 20 avr 2013

Commentaires

Curmudgeon

Attali écrit tellement que, bien entendu, le plagiat lui est familier. Attali étant sorti major de l'X, X-Mines, 3ème de l'ENA, il est "brillant", et peut donc, polygraphe omnidirectionnel à vie, écrire n'importe quoi sur n'importe quel sujet. Raymond Aron était furieux contre le jeune Attali, qui prétendait, sur la base de statistiques lues par-dessous la jambe, que la France était un pays bien plus inégalitaire que l'Inde. On voit le niveau. Attali est la caricature de l'intellectuel politique français : concours difficile, brillant, paradoxes, suffisance tranquille, cour d'adorateurs aveugles, compétence limitée.

Enoch Powell

Thatcher a laissé rentrer pendant 11 ans le Commonwealth en Grande Bretagne.

Petite réponse. Le Nationality Act de 1981 a précisément mis fin à l'attribution automatique de la citoyenneté britannique aux ressortissants du Commonwealth.

Catoneo

Avant Thatcher (années 70), le Royaume-Uni était un pays abandonné à l'idéologie mortifère qui vaincra en 1981 en France avec les succès que l'on sait. Nous ne nous en relèverons jamais, l'affaissement moral est trop marqué.
Le redressement britannique fut proprement stupéfiant, et pour la question irlandaise on ne peut pas lui reprocher d'avoir pris les prisonniers de l'IRA au mot, l'Angleterre ne cèdant pas au chantage. Ces malheureux n'y ont perdu que la vie, ce qui pour un vrai catholique n'est rien de plus que d'être dépêché au paradis.

Enoch Powell

Ce qui n'a pas empêché les ressortissants du Commonwealth d'envahir les Iles britanniques..

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)