Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Aux bonheurs de la monnaie jacobine | Accueil | Impunité du stalinisme comme d'habitude »

vendredi 16 sep 2011

Commentaires

minvielle

Bonjour, je serai moins gentil que vous sur la fausse droite et la non moins fausse gauche. Le "débat" est tellement insipide, loin d'une démocratie réelle et tumultueuse par son principe de polyphonie... Nous assisterons malheureusement à des choix et des campagnes stériles, à des annonces, des vice et versa (dans le vice pour certains). Paraphrasons un certain amerloque : stress you can!
Du vide, du vent, de la parole creuse, et des fossés, une guerre de classe de tranchée, dilapidation, insultes, terreur bolchévesque... Mais pas un, copain de Diogène le roi du tonneau, qui lève la lanterne et éclaire l'homme. Pas un vous dis-je, à moins que... heu, non, on nous déjà fait le coup de l'homme providentiel, au courage affirmé, au goût si sûr en matière de lunettes de soleil et de chanteuse à voix... (non, c'est pas Onassis). Allez, Riton, la même chose, on se fait du mal tout seul à voir ce chaud-bise-naisse laidie-gaguesque, et là, on crève d'espérance, on attend...

Jacques Peter

Ils se réfèrent tous (gauche et droite) au même paradigme: l'Etat doit s'occuper de tout, la marge d'autonomie de l'individu étant limitée et très "encadrée". Ils ne se distinguent donc que par des nuances sans grand intérêt.
Il existe, sous d'autres cieux et à d'autres époques, un autre paradigme sur lequel fonder les principes de la vie en société: l'individu libre et responsable est en charge de son propre destin. Libre à lui de s'associer pour réaliser ses ambitions et couvrir certains riques. Le rôle de l'Etat se limite à garantir cette liberté et à assurer la sécurité des personnes et des biens ainsi que le respect de l'état de droit.
On finira bien un jour par redécouvrir cet autre vision de l'homme et de la société.

Simon95

La question qu'on peut se poser : au nom de quoi France 2 a-t-elle tenu à organiser ce débat ?

Après les interminables soirées Mitterrand, les pénibles films anti-racistes, les soirées d'humour dites anti-racistes, je trouve tout à fait scandaleux que le service public soit au service des socialistes.

Ce débat n'aurait jamais dû avoir lieu. Je ne comprends pas qu'il n'y ait y pas eu une seule voix pour s'élever contre cela.

minvielle

Si, mon cher Simon, la vôtre...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)