Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Le jeu des politiques contre le destin des peuples | Accueil | Les khmers rouges comme gentils libérateurs »

mardi 12 juil 2011

Commentaires

Catoneo

Totalement d'accord avec vous, et sur le billet d'hier pareillement.
Cette dette financée par nos trois déficits est le vrai cancer de notre Etat avant toute autre maladie. Qu'y faire ? Tuer les oncologues (Moody, S&P, Fitch) selon l'endive de Savoie qui nous sert de commissaire à Bruxelles.
C'est le Bon Sens qui a fui l'Occident et l'Europe d'abord, et les peuples drogués à la social-démocratie ne peuvent plus le voir.

Kafka

Excellent billet.
Sans faire dans le millénarisme, on voit se dessiner clairement dans cette tourmente financière les signes d'une fin d'époque, celle de l’État providence.

Petithob

Bonjour,
Je pense exactement cela depuis près de 20 ans. Mais je ne saurais pas l'écrire avec cette verve.
J'adore votre style. A la fois léger et percutant.
Merci. Continuez à nous enrichir.
Petithob

PS : je ne vois que très rarement le mot 'mediats' écrit avec un 't'; est-ce volontaire de votre part ?

Petite réponse : c'est volontaire. Petite coquetterie.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)