Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Au bonheur nuisible des subventionnaires | Accueil | Comment l'Angleterre est devenue ce qu'elle est »

mardi 07 déc 2010

Commentaires

Gérard de Villèle

Très bonne explication de l'éviction d'Hervé Novelli, le seul ministre à avoir fait quelque chose d'intelligent depuis 2007. Mais ce n'est pas un crypto collectiviste ! Loin de là.
Peut-être le seul homme de droite de l'ex-gouvernement si cela veut dire encore quelque chose

adri smolders

Les obscurs ennemis? il y en a beaucoup! Un cadre d'une PME démissionne. En 2011 elle attaque pour licenciement abusif en référé devant les prudhommes, et pour des sommes importantes. En référé elle obtient gain de cause, même une prime aux résultats non atteints est traduit en arriérés de salaire. L'entreprise est fragile et entre en procédure de liquidation, car le référé des prudhommes est exécutoire par la loi. En appel, tout le jugement du référé est inversé, et au contraire, le cadre est mis en tort. mais la liquidation a suivi son cours, il n'y a plus de fonds de commerce. Et ensuite...par cette liquidation le dirigeant obtient une quote 4 à la Banque de France. Une société soeur est prévenue par la BNP de la résiliation de son compte en banque. Cette société ne réussit pas non plus d'ouvrir un compte dans une autre banque en France. Elle est en train d'ouvrir un compte À l'Étranger. Des ennemis des PME en France: combien en voulez-vous?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)