Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Ce qui semble inévitable aux Français | Accueil | Grenoble seconde phase »

vendredi 16 juil 2010

Commentaires

Denys

Analyse imparable.
Chapeau bas, M. Malliarakis !
Tous ceux qui ont l'ambition
de constituer des sources
d'information indépendantes
devraient en prendre de
la graine : puisse votre
exemple faire école.

minvielle

Malheureusement, je ne vois rien de positif dans toute cette violence guerrière. Quelle est cette société qui fabrique des gens aussi avides d'argent rapide, de sang, d'actes de guerre dans la cité? Je ne veux point applaudir à cette mort car cette brebis sacrifiée méritait un autre destin et ce, dès la graine de vie qui l'animait. La mort n'a pas de parti. Il me semble que l'on ne construit plus, mais que l'on se borne à sauver quelques meubles dans la maison qui brûle... que de destins gâchés par la cupidité! C'était ma parole de paix et de vie. Amen.

Yves Egal

Hou là ! L'emploi machinal de certains mots déforme la réalité : la société ne fabrique rien, car elle n'est qu'un amas de personnes et de groupes ne formant pas un tout homogène. Disons que différentes causes concourent à l'émergence de fous furieux comme ce Karim Boudouda. Mais dire que c'est la société qui l'a fait laisse entendre qu'il y aurait des responsabilités dans les institutions : la cupidité serait-elle donnée en exemple par notre Président, comme le répète ad nauseam les élus socialistes ? Alors il faudrait rechercher aussi la cause de la cupidité de la bande à Bonnot, de la mafia italienne, d'Al Capone ou de Jesse James lui-même !
Parmi les multiples causes, il y en a qui sont liées à la nature de l'homme et de toute société : les hommes pauvres les plus imbibés de testostérone (les plus agressifs) et les plus inconscients (les plus bêtes) ne supportent pas la richesse des autres. L'assistanat contribue à les maintenir dans la pauvreté et leur non assimilation leur fait croire que c'est la société qui ne les aime pas. C'est tout.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)