Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« Absurde scrutin régional | Accueil | La plaie du communautarisme n'en finit pas de s'envenimer »

mercredi 17 fév 2010

Commentaires

j11d40

Quand est-ce que les gouvernements successifs soit disant de droite laisserons pour compte la CGT ?
Sachant très bien que les syndicats ne défendent que les fonctionnaires qui peuvent ce permettent de faire grêve puisque quand même rémunéré.
Il est vrai que nos dirigeants sont pratiquement tous issus de la fonction public !
Mais je ne pense pas que cela va durer éternellement...

marco17

Donc au lieu de dénoncer la pingrerie salariale de la direction d'Ikéa, il s'agit plutôt de dénoncer les salariés d'EDF mieux lotis, avec une hausse "faramineuse" de 4,2 % ?

Ainsi il est de bon ton de toujours s'aligner sur le moins disant en matière de salaire. A la manière des 212 salariés Philips de Dreux qui ont reçu une offre de reclassement en Hongrie pour le salaire mirobolant de 450 € par mois.

Par contre, qu'en est il du salarié Proglio et du "modeste" +45% de son salaire ? Gageons qu'en Hongrie, il pourrait aussi être trouvé un cadre dirigeant expérimenté aussi compétent que notre "irremplacable" Proglio national, et acceptant un rémunération moindre ... Mais cela ne marche pas dans ce sens là ?

Brylant

Il n'y a pas en France d'opposition syndicale. Les syndicats sont des outils nécessaire au contrôle, par les libéraux, du monde ouvrier (pour ce qu'il en reste). Certes les mouvements sociaux sont nombreux ces derniers temps mais prendre les syndicats pour les défenseurs des ouvriers "qui se lèvent tôt" est une illusion. Les syndicats doivent être éliminés car ils ne font que permettre l'achèvement de notre industrie.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)