Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Catalogue des Editions du Trident

Contact

« La gauche belge plus lucide que son homologue parisienne | Accueil | Ça commence par un assassinat »

mardi 17 nov 2009

Commentaires

minvielle

Bonjour. Quel article!
Le narcissisme de nos "zélites" fait florès... on le comprend aisément.
D'accord sur le raccolage tout crin des "voix" dans la cacophonie des "identités" multiples. Drôle de musique. Mais le patois de mon enfance, le béarnais, n'est-il point proche du Catalan? Cette musique, douce à mes oreilles, telle un Portugais, justifiera t-elle son rattachement à la grande Espagne? Et pourquoi suis-je emmené par les mélodies bretonnes, avec mes antécédents aussi normands? Nous parlons français, logeons sur cette terre, est ce suffisant? Ce faux débat risque peut être de déclencher la revendication d'autres cultures ici présentes... toujours cette abominable identification aux Etats unis d'Amérique qui me paraît pour le moins déplacée sur nos terres. Une belle méditation en perspective, celle d'être obligé de se définir à travers ces illusions pseudo historiques....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)