Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Les Monstres tueurs d'enfants. Ne les appelez plus jamais "pédophiles" ! | Accueil | La Marche vers l’est de la Russie. Une avancée considérable en 10 ans. »

vendredi 31 août 2007

Commentaires

minvielle

Nous en sommes d'accord, mais le manque de stratégie efficace de cette "nouvelle droite", le discernement habile de la gauche dans son action idéologique, les vélos, le tramway, la plage, les bornes "odébi", la frime, marque plus de points que de vouloir baisser les impôts parisiens, comme le voudrait une certaine droite. Et l'enfer réservé aux automobilistes devrait faire pencher la balance, mais je n'entends point de sons de cloches contraires, voire opposables. Tout cela reste très parisien, somme toute, très local. Les urnes marqueront probablement des scores proches du niveau national cependant, avec une sorte d'alternance droite-gauche, si la droite se permet derechef de fournir une ligne crédible et non dilapidatoire des intérêts locaux. C'est à l'opposition (la droite) de dénoncer le clientélisme Delanoïen, la fausse paranoïa anti-bagnole, le Paris aux parisiens, la politique des petits fours, et l'engagement à gogo de 5000 employés supplémentaires sur fond d'impôts locaux (600M). A croire que cette échantillon de politique spectacle répugne aux adversaires de la télé-réalité qui devraient sans doute, et à mon humble avis, montrer un peu plus leurs crocs face à l'arrogance socialo-flagorneuse. De là à tomber dans une starafication de l'enjeu, nous verrons peut-être Sardou l'emporter sur Dalida. Chaud-bise oblige! PMS.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)