Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« La politique extérieure occupe bien peu de place dans la campagne. | Accueil | La CGT, EDF, la Cour des comptes et les complaisances du système »

mardi 03 avr 2007

Commentaires

unionsbuerger

En Allemagne, le parti de Madame Merkel parle a nouveau de Deutsche Leitkultur > CULTURE DIRGEANTE ALLEMANDE, c est la meme chose que l identité francaise.

http://www.tagesschau.de/aktuell/meldungen/0,1185,OID6449880,00.html

Un candidat aux elections de ce parti en Sachse avait meme repris le slogan du NPD (Font national allemand) ARBEIT- FAMILIE-VATERLAND : Travail-Famille-Patrie.

C est pour ces raisons que beaucoup de Français d Allemagne voteront BAYROU.

Tant qu'il fera jour

Un ministère en charge notamment de l'identité nationale est une mauvaise idée

L'identité, ça ne s'administre pas

Par ailleurs, est-ce que l'Etat-nation républicain (au sens grand-orienté du terme) tel que nous le connaissons aujourd'hui, pourrait vraiment être le cadre de l'identité ?

J'en doute

Quand vous pensez à votre identité, pensez-vous d'abord à l'Etat-nation dont vous êtes le ressortissant ?

Pas moi

Qui peut encore se dire "Français d'abord" en toute lucidité et sincérité ?


Un ministère de l'immigration et de l'identité nationale, si jamais, sous une forme ou sous une autre, il voyait le jour, ne saurait que promouvoir les "valeurs universelles", la "non exclusion" -sauf en matière idéologique-, panthéoniser Valmy, Lazare Carnot, la laïcité à la française, Georges Mandel, Manouchian, M. DeGaulle, les Aubrac, Z. Zidane etc...

Les adversaires médiatiques de ce projet jouent à se faire peur, et
jouent très bien

Comment avoir peur d'un projet avancé par le biographe (hagiographe ?) de Georges Mandel, le partisan de "la discrimination positive" ?

Il en serait d'un ministère de l'identité nationale comme il en a été du retour de l'éducation (ci-devant : instruction) civique à l'école par Chevènement, ministre de l'Education sous Fabius : un leurre dangereux

Coriolan


N. SARKOZY voulait réformer le concours de sortie de l'ENA, sans suite, comme le référendum sur l'entrée de la Turquie dans l'UE, dont les négociations ont débutées en 1963.

- Jean-Michel de FORGES. L'ENA. PUF/Que sais-je?
- Saint-Preux. A l'ENA. Y entrer, sans sortir. Armand Colin
- Olivier SABY. Promotion Ubu roi. Mes 27 mois sur les bancs de l'ENA. Flammarion
- Société Civile hors-série. Le dossier noir de l'ENA. IFRAP
- La Turquie et l'Europe. Nouvelle Revue d'Histoire numéro 16, janvier 2005.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)