Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Retraites : ne rien attendre de l'État | Accueil | Les manifs, le remaniement et le prétendu modèle »

mercredi 10 oct 2018

Commentaires

Nicolas Mx

D'occasion certes. Mais sur l'internet aussi : https://libgen.io/search.php?req=André%20Babeau&column[]=author

Petite réponse
Merci pour le lien. Il sera très utile au lecteur soucieux de documentation précise. Le fait que je voulais souligner est que le livre n'a pas été réédité, encore moins mis à jour.

Pierre Allemand

La retraite par répartition est fondée sur un système dit système de Ponzi dans lequel les anciens participants sont rémunérés par les nouveaux. Le système fonctionne tant que les nouveaux sont plus nombreux que les anciens : sinon, il s'effondre de lui-même. C'est donc une escroquerie parfaite.
C'est ce système qui a été utilisé par Bernard Madoff qui purge maintenant une peine de 150 ans de prison (maximum prévu par la loi).
En ce qui concerne les retraites, ce système a permis de payer une retraite à des personnes qui n'avaient pas cotisé un centime. A cause de ce "miracle", les hommes politiques français de gauche comme de droite ont toujours respecté cette escroquerie en répétant qu'il n'y en aurait jamais d'autre en France (de système, pas d'escroquerie). Et je ne suis pas sûr qu'il existe aujourd'hui assez de personnes en France pour désirer l'abandonner, en raison de l'inculture économique abyssale du Français moyen. (Mais de toutes façons, il s'écroulera tôt ou tard, et il vaudrait mieux pour beaucoup de retraités, que ce soit plutôt plus tard).
Pour ceux qui travaillent, salariés ou non, il est donc urgent de mettre assez d'argent de coté pour ne pas devenir SDF lorsqu'ils s'arrêteront de travailler.

claude Meisch

En 1975,une PME(que je connais) proposait déjà à ses cadres et sa maîtrise de cotiser à une retraite complémentaire argumentant que leur caisse de retraite serait surement obérée.Donc le problème était bien connu!

Quant à Madoff ,il aurait du être pendu!

Catoneo

La pension publique de retraite par points est le seul schéma honnête. Rien ne devrait interdire de la compléter par une pension par capitalisation dont les abondements devraient échapper à l'impôt.
C'est si évident que nos voisins n'arrivent pas à nous comprendre, au risque de passer pour le peuple le plus con de la terre.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)