Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Les paroles ne suffiront bientôt plus | Accueil | Craquements dans l'État jacobin »

vendredi 19 jan 2018

Commentaires

Tonton Cristobal

Macron s'est débarrassé du bâton merdeux NDDL ! Tant mieux pour les zones humide et les vrais agriculteurs qui y vivent encore. Il y en a plus que marre de voir bétonner la bonne terre agricole, la terre nourricière, pour des projets d'aéroports obsolètes. Reste à évacuer les crasseux qui polluent la zone.

dominique

Si le projet de NDDL est abandonné n'est ce pas parce que le plan des "grandes métropoles" s'est écrasé avant d'avoir décollé ? La France devient un pays du Tiers Monde : c'est à dire sans industrie, sans enseignement ni recherche, bientôt sans agriculture.

Tout se décide et se joue désormais dans les bureaux des Maitres du monde, que les GAFA viennent renforcer : ils s'occuperont de nous dès que leurs algorythmes seront opérationnels aux Usa. Deviendront nous alors une ZIN - Zône de Désinformation Nationale ?

https://www.oann.com/facebook-to-prioritize-trustworthy-news-sources/

La macronique prends donc des arbitrages pour mieux monter dans le train de l'Empire militaro industriel dénoncé en leurs temps par Eisenhower puis JF Kennedy.

Et les technocrates de Bercy restent en place, renforcés par les pouvoirs et les savoirs (et leurs intérêts) des banquiers et d'une oligarchie française acquise au Globalisme mondial. Elle vient de prendre le pouvoir. comme par un coup d'état : ils sont "jeunes beaux et intelligents" dixit les médiats, et tout passe comme passait une lettre à la poste.

Ils se sont débarassé donc de la Zad, pour en revenir à N-DdLcomme on se débarrasse d'un poids devenu mort : leurs richesses sont ailleurs.

Les vrais combats se jouent ailleurs désormais et nos armes sont nos seules paroles - pour combien de temps encore - et nos mains nues. De Villiers en a fort bien parlé (devant Ruth Elkrief) profitant d'un interview sur N-DdL.

Je crains que comme PDV nous ne puissions plus faire que de la métapolitique. Encore lui s'est il retiré il y a longtemps, forcé, mais les partis, PS LR FN, etc. ont été balayés sans discussion et remplacé en douceur apparente par un parti sans nom et sans origine, venu de nulle partie du peuple de France.
Cela doit nous faire réfléchir.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)