Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« L'étatisation sans fin du modèle social | Accueil | Les racines de l'étatisation »

mercredi 24 jan 2018

Commentaires

Catoneo

Bonsoir,
Je n'ai pas su faire mieux que de mettre l'article sur Twitter.
Votre avis est incontournable. Merci.

Dominique

CherJean-Gilles vous avez mille fois présenté, avec raison et justesse, la question Turque.

Il faut continuer à dénoncer le danger ottoman d'autant qu'il est devenu un pays militaire et idéologique très conséquent, et une quasi dictature.

Membre de l'Otan mais également équipé militairement par la Russie (systeme de défense AS400 notamment) et ne craignant pas de prendre des positions anti américaines, Erdogan ne se soucie plus d'entrer dans l'UE, puisque l'UE et le Vatican appellent à l'invasion de l'Europe par des avant-gardistes islamistes.

La Turquie peut continuer sur sa lancée, et aujourd'hui envoyer son armée écraser les Kurdes. Quoi de moins étonnant ?

Le sort des Kurdes se jouera t il sur le terrain contre une armée turque puissante auquel cas ils seront écrasés ou devront fuir, ou bien la Russie et/ou les USA feront ils faire marche arrière a Erdogan ?
Je ne connais pas la position russe actuelle. Mais les Américains se soucient ils des Kurdes ? Erdogan jouant sa carte de l'islamisation, et les USA leurs cartes du pétrole et de la politique d'Israël : il n'y pas d'opposition de fonds réel (à mon avis). Enfin les néocons américains ont, actuellement, réussi à empêcher le rapprochement russo américain annoncé par le candidat-D.Trump

Je vois aussi et surtout qu'il y a de plus en plus d'armes et de conflits sur cette terre, et qu'on nous brise la tête avec le faux réchauffement climatique et autres stupidités ruineuses. Alors :

- doit on sérieusement commencer à craindre un dérapage comme celui qui embrasa l'Europe après un "simple" attentat à Sarajevo ?

- ou constater que tout est dans les mains des Maitres du monde : ils exterminent qui ils veulent, quand ils veulent ?

Les faits s'imposent :
- les guerres voulues après le 9/11 par les USA contre l'Irak et l'Afghanistan ont abouti à des impasses militaires pour les USA, à des destructions massives, et SURTOUT pour nous Européens à l'invasion de l'Europe par des populations islamiques.

- le complexe militaro-industriel-financier américain a toujours les mêmes intérêts à continuer et étendre les guerres : le sort des Kurdes pourrait donc être le cadet de leurs soucis. Pour information voici l'opinion de Patrick Bucanan ... il est embarrassé:

https://www.thenewamerican.com/reviews/opinion/item/28071-a-us-turkish-clash-in-syria


Robert Marchenoir

N'oublions pas que Kemal Atatürk a personnellement pris la tête du massacre des Grecs et des Arméniens à Smyrne. La première chose qu'il fit, en entrant dans la ville martyrisée en 1922, fut de descendre de son cheval et d'aller se faire servir un verre d'alcool dans un café ; il était donc un musulman "modéré".

Cela n'a pas empêché ses hommes d'incendier la ville, de massacrer des dizaines de milliers de civils, de jeter les survivants à la mer et de couper les seins des femmes après les avoir violées.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)