Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Nécessité d'une rupture avec Bercy | Accueil | La baudruche du pseudo Jupiter se dégonfle-t-elle? »

samedi 22 juil 2017

Commentaires

minvielle

Dersim.... des dizaines de milliers de victimes. Une des filles adoptives du chef turc prit son avion pour aider la réprimande... Une plaie. Mais ce "jeu" opportuniste dont vous parlez ne se fit-il point aussi en 1915 avec la tentative turque de s'étendre au nord-est? Le retour se fit par l'Arménie...

Catoneo

La question turque est posée ouvertement au commandement intégré de l'Alliance après la purge des "occidentés". Le doute américain est déjà ancien et date des réticences turques sur la guerre d'Irak.

Il semblerait que les Etats-Unis aient neutralisé la base OTAN d'Incirlik en retirant leurs charges nucléaires qui ne servent plus à rien depuis que l'Alliance a avalé toute l'Europe orientale.

Il m'étonnerait que Donald Trump se fasse balader longtemps par la clique des néo-ottomans d'Ankara.

roland hureaux

Je vous remercie de cet excellent article sur la Turquie.
J’apporterais cette nuance : une double ou triple allégeance n’est pas un changement de camp. D’autre part les constantes diplomatiques ne changent pas aussi vite qu’on croit.
Je pense donc qu’Erdogan a encore des appuis dans ce qu’on appelle aujourd’hui « l’Etat profond » américain ou israélien et à Bruxelles. Les idéologues de l’Europe élargie, comme tous les idéologues ne changent jamais d’avis, quel que soit le démenti apporté à leur idées par les faits.
Quant à la Russie , je ne crois pas que, malgré un rapprochement de circonstance, Erdogan jouisse de ce côté d’une grande confiance ; il se peut même qu’elle soit inférieure à celle que les Occidentaux, toujours aveuglés, lui accordent encore.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)