Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Le PCF, la fête de L'Huma et la ligne du parti | Accueil | Quand l'extrême gauche l'emporte avec Corbyn »

jeudi 22 sep 2016

Commentaires

Jacques Carbou

Cher Jean-Gilles,
Vous avez bien raison de souligner combien les français ont la mémoire courte (frivolité ou inconscience?). Alors que les rats quittent le navire, le pays est donc confronté à -au moins- trois nuisances. Il faudrait donc choisir les moins dangereux pour la France. La nostalgie pour Chirac me semble une opération montée par les salles de rédaction pour soutenir "le meilleur d'entre nous" qui pourrait ensuite se révéler, comme Chirac, un des pires, incapables de sortir le pays de l'immobilisme depuis 45 ans. Le naufrage ayant commencé avec François Mitterand.

pierre allemand

Et ce peuple a bien vite oublié les erreurs pourtant historiques du Président Chirac :

1) Coup d'arrêt à l'intégration par suite de la suppression du service militaire.

2) Perte de sa majorité par dissolution...

3) Frein à la recherche fondamentale par suite de l'inscription du "principe de précaution" dans la Constitution.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)