Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Évolution d'une affaire bien étrangement apparue | Accueil | C'est l'esprit de la constitution qui est mort »

mardi 12 avr 2016

Commentaires

Robert Marchenoir

Cuba se décommunise plus rapidement que la France.

Je n'ai entendu aucun président de la République française dire qu'il allait licencier une grande partie des fonctionnaires, et qu'ils devraient se débrouiller pour trouver un vrai travail sur le marché libre.

Je n'ai jamais entendu un président de la République dire que même pour la France, le communisme (ou le socialisme, ou le "modèle social français", c'est pareil) n'était plus un modèle et ne constituait plus la voie à suivre.

En revanche, il y a un point commun : la France reçoit Obama en visite officielle, puis sa presse et ses politiciens recommencent à insulter l'Amérique dès le lendemain.

Tout en réclamant un "grand plan Marshall" à propos de tout et de rien cent fois par an.

Dominique

Excellent !
Reste à comprendre pourquoi "Le cadavre est mort mais il bouge encore !" selon l'essai de l'Académicien ex Secrétaire Perpétuel.
Dans "Les deux France", Jean de Vigerie, historien, présente une explication : la France révolutionnaire a massacré la France chrétienne (pour faire court ici). L'essentiel voir tout n'est il pas là ?

Thierry Theller

@Robert Marchenoir :Cuba se décommunise plus rapidement que la France.

Vos allégations, plus qu'à un grand écart, ressemblent encore d'avantage à un écartèlement punitif pour crime de lèse oligarchie yankee.
Gare à la tendinite populaire !

Antidote ? Wladimir Bukowski.
Il existe sur Youtube. Un seul clic devrait suffire...

Vous apprendrez alors, que cet ex dissident soviétique affirme l'exact contraire de vos assertions.

A savoir, entre autres constats et pronostics, : que c'est l'aveuglement européaniste français, qui conduit la France tout droit à l'idéologie communiste.

Dès lors, sachant qu'une tambouille politique approximative est toujours indigeste, la question d'un Cuba qui se décommuniserait ou non,semble
ici,anecdotique.
Voire,bien superfétatoire.

Bien à vous.


Robert Marchenoir

@ Thierry Teller

Par où commencer ? Boukovski c'est Boukovski, et moi c'est moi.

Boukovski (ou Durand, ou vous-même) peut aussi dire des bêtises. Il n'est pas Dieu le Père.

En l'occurrence, figurez-vous que je connais bien évidemment ses propos sur l'Europe. Ils ont leur intérêt, ils sont même assez pertinents.

Les vôtres en revanche sont fallacieux. Contrairement à ce que vous prétendez, Boukovski n'affirme nullement le contraire de ce que je dis, ce qui serait d'ailleurs bien surprenant, de la part d'un ancien dissident soviétique.

Ce serait quoi, "le contraire de mes assertions" ? Que Fidel Castro est un gentil garçon ? Que Cuba n'est pas communiste ? Qu'il est communiste mais que c'est la faute des Etats-Unis ? Que Cuba ne se décommunise pas ? Que vous vous moquez de savoir ce que devient Cuba, pourvu que l'on critique le diable américain et l'Union européenne ?

Boukovksi ne peut pas dire le contraire de ce que je dis, car ce que je dis est exact :

1. Castro a fini par avouer que le communisme ne marchait pas pour Cuba.

2. Aucun dirigeant français n'en a fait autant.

3. Le gouvernement cubain a annoncé son intention de virer une grande partie des fonctionnaires il y a quelques années et les a prévenus qu'ils devraient se débrouiller pour trouver un travail dans le privé, voire pour créer leur propre emploi (l'intention a-t-elle été suivie d'effert ? je n'en sais rien, et c'est une autre question).

4. Aucun dirigeant français n'a manifesté une intention similaire -- ne parlons pas des actes.

Sarkozy (un homme "de droite") vient de recycler sa proposition bouleversifiante d'une audace inouïe : ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. C'est ce qu'il a fait quand il était président : on a vu le résultat.

Le Front national chante les péans du "service public" et ressemble de plus en plus au Parti communiste.

Votre assertion (et non celle de Boukovski) selon laquelle le communisme en France aurait été créé par l'Union européenne est fausse de bout en bout.

Le coup d'Etat communiste a eu lieu en France en 1945, soit bien avant la création du Marché commun (ne parlons pas de l'UE). On peut même faire remonter la passion communiste française à la Révolution, référence explicite de Marx et des communistes soviétiques.

L'autocratie bruxelloise ajoute une couche de dirigisme et ôte encore un peu plus de démocratie à la vie politique française, mais on ne peut pas dire que l'UE soit communiste.

D'ailleurs Boukovski n'a pas dit ça. Il a dit que l'UE lui rappelait de plus en plus les institutions de l'URSS, ce qui est différent.

Si demain, la France se retirait de l'UE, elle resterait communiste : la Sécurité sociale aurait toujours la mainmise sur l'économie, la CGT, le PCF et la "gauche de la gauche" ne seraient pas interdits comme ils devraient l'être, les avenues Lénine et les places Thorez ne seraient pas débaptisées par décision du Parlement comme elles l'ont été par le gouvernement démocratique d'Ukraine, le statut de la fonction publique ne serait pas aboli, la dépense publique resterait à 57 % du PIB, etc, etc.

Thierry Theller

Vladimir Boukovsky : "J'ai vécu dans votre futur"

« Vladimir Boukovsky, né en 1942, est un ancien dissident soviétique qui a passé 12 ans de sa vie emprisonné (camp, prison, hôpital psychiatrique).
Dès 2002, il fait un parallèle très éloquent entre l'URSS et notre chère Union Européenne, également appelée l'U€RSS. L'idéologie, les principes et les buts sont identiques : politburo, parlement fantoche, euro/bureaucrates, corruption, goulag (physique vs mental), dissidents punis, création d'un Homme nouveau (déraciné, déstructuré…), destruction des états-nations et promotion d'un état fédéral présenté comme LA nécessaire solution.

Ci-dessous, voici son interview (sous-titres en Français), brillante de clarté, de concision et de cohérence. » Lien :
https://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/europe/vladimir-boukovsky-j-ai-vecu-dans-votre-futur.html

Précisions :
Sauf à vouloir publier un bouquin, je n’ai, hélas, pas le temps de développer une arnaque européaniste (promesses et tuti quanti), dont la conception US, avérée, pour cause de déclassification, est aujourd’hui incontestable et connue du plus grand nombre.
Pour résumer, voici quelques brefs aperçus des hors pistes et du radada des « Babéliens » euro atlantistes :
A l’ouverture du lien Youtube, censé conduire au titre de Vladimir Bukowski : « J’AI VECU DANS VOTRE FUTUR », on peut lire : « CONTENU EFFACE – et, juste en dessous : Cette vidéo n’est plus disponible car elle a été supprimée ». Donc acte !

Question : Mais qui donc a eu intérêt à supprimer – à censurer- cette vidéo au titre accablant et aux sous-titres français, aussi explicites que l’actuelle beaufrerie mondialo-austériste est infréquentable ?

Cette vidéo « Youtube », introuvable aujourd’hui (pourquoi ?), a été initialement publiée, dans son entière intégrité, sur le site RPF, aujourd’hui disparu, de Nicolas Stoquer.
La transcription des sous-titres en français a été réalisée par mes soins. Elle est toujours en ma possession. La vidéo « Youtube » originale, aussi.

Par ailleurs, l’idéologie eurocratique de l'U€RSS, est aujourd’hui suffisamment connue de la majorité des Français. Voir le score (55%) absolument majoritaire du –Non- à la constitution européenne. Mais, aussi, la trahison du Traité de Lisbonne… etc.

Je me dois d'ajouter que les stratagèmes rhétoriques, les ficelles et autres subterfuges, destinés à justifier la supercherie euro atlantiste, ne m’intéressent que médiocrement. En tout cas, pas plus que les contrevérités mises à toutes les sauces.

Pour conclure, et pour réinformation éthique, je vous dédie ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=3-RjpdQwOu0

Ah ! J’oubliais ! J’ai beaucoup apprécié votre : « moi c’est moi ». Que n’avez-vous ajouté : Je veux ! Je veux !

Une amnésie passagère, sans doute ?

Robert Marchenoir

@ Thierry Theller :

Que de bavardages ! Que de discours sectaires sans queue ni tête ! Que de malhonnêteté intellectuelle et de changements de sujet !

Vous n'avez pas dit un mot sur ma comparaison entre Cuba et la France, qui vous a pourtant servi de prétexte pour m'attaquer.

Pas un fait, pas un argument pour tenter de la réfuter.

Pas un fait, pas un argument sur la Sécurité sociale, le pouvoir de la CGT, l'énormité dépense publique en France que l'UE tente de faire baisser...

La rhétorique communiste dans toute sa splendeur : 1) je lance des invectives, 2) j'arrose avec des adjectifs ronflants dans tous les sens, 3) je détourne la conversation.

On a bien compris que les faits et la vérité ne vous intéressaient pas, et que seule la haine des Etats-Unis vous motive.

Moi j'aime bien les Etats-Unis, figurez-vous. Et je ne suis pas le seul. Les Russes s'exilent en Europe ou aux Etats-Unis pour fuir Poutine. Les Français vont en Suisse, en Angleterre ou en Pologne pour fuir le communisme made in France. Les Européens s'exilent aux Etats-Unis pour trouver enfin un peu de liberté.

Curieusement, personne ne fait le chemin en sens inverse. Pourquoi ?

Je ne sais pas ce qu'est la "réinformation éthique". Pour moi, des gens qui affichent leur "éthique" sont des escrocs par définition. Associer la morale à l'information, c'est le propre des militants, des sectaires, des fascistes et des communistes.

L'Europe, même sous la gouvernance de Bruxelles, est infiniment préférable à la Russie de Poutine où à la grande majorité des pays du monde. La preuve : les hordes migratoires s'abattent sur l'Europe, pas sur le Pakistan, la Syrie ou le Cameroun... ou la Russie.

Dans quel pays Vladimir Boukovski s'est-il réfugié, déjà ? Où a-t-il écrit ses imprécations contre l'UE ? En Grande-Bretagne, qui est non seulement membre de l'UE, mais est l'alliée privilégiée du Grand Satan américain.

N'attribuez pas à Boukovski des sottises qui ne sont que dans votre tête.

Quant à la prétendue "censure" de ses propos sur You Tube, quand des vidéos sont retirées de You Tube, c'est qu'elles sont volées. Le vol, c'est mal. Vous êtes sûr d'être anticommuniste ?

Bien entendu, les propos de Boukovski sont parfaitement disponibles et personne ne les a censurés. Bon, il faut savoir lire, pour ça, et ne pas se contenter de "vidéos".

https://www.brusselsjournal.com/node/865

https://www.amazon.fr/s/ref=dp_byline_sr_book_1?ie=UTF8&text=BOUKOVSKY+%28Vladimir%29&search-alias=books-fr&field-author=BOUKOVSKY+%28Vladimir%29&sort=relevancerank

Amazon : un géant du capitalisme américain. Qui devrait "censurer" les livres de Boukoski, non, selon votre logique sectaire et complotiste ?

Thierry Theller

@ Robert Marchenoir | vendredi 15 avr 2016 à 18:19

Étrange salmigondis que le vôtre… Et, plus étrange encore, votre propension —style Nostradamus, ses quatrains et ses balivernes—, à vous prêter inconsidérément aux présupposés fantasmatiques d’une réalité qui vous échappe, mais que vous pensez être taillée à votre improbable mesure. Attention tout de même à l’effet boomerang ! Les murs du réel sont plus solides que vous ne pensez ! L’expression « tomber de haut » existe… Les cauchemars aussi !

Pour ma part, je n’ai de vocation ni pour les imaginations feuilletonesques, ni d’appétit pour les « mille-feuilles » qui volent et s’envolent dans tous les sens d’une pensée mal maîtrisée. Au reste, je n’ai pas suffisamment de loisirs pour répondre à chaque commentaire qui passe… Y compris le vôtre. Ou, plus exactement, ceux que vous vous préparez probablement à me servir… encore et encore. Sans doute jusqu’à plus soif. Aussi, n’escomptez de moi plus aucune réponse.

Cela étant dit, n’hésitez pas à proposer votre prose à d’autres… clients ! Le masochisme, dit-on, est un rituel un tantinet courant.

D’autre part, il y a fort à parier, à l’instar des propagandistes washingtoniens, que si on vous offrait un cheval, vous seriez encore capable de contester la qualité de sa bride.

En conclusion, je vous dédie cette citation de Brock Chisholm, directeur général de l’OMS de 1948 à1953, qui déclarait droit dans ses bottes : « pour accomplir le gouvernement mondial, il est nécessaire de supprimer de l’esprit des gens, leur individualisme, leur traditions familiales, leur patriotisme et leur religion ».

Alors ? C’est quoi, ça, sinon de la Haine pure à l’égard de la souveraineté des peuples et des nations ?
Demandez à des gens comme BHL, Attali et consort, ils sauront vous répondre… En tout cas, mieux que moi.

Domdu55

Je vais créé un parti politique..visiblement il faut de tout un peu pour qu'il soit viable,le bon compromis quoi,je l'appelerais la Compromission! Un peu de ceci,quelques globules de cela,deux trois molécules de celui ci,de rare fibre de cet autre parti..bon courage me chuchote ma conscience!

Dominique

C'est sûr que n'importe qui saura mieux répondre que ce TT, avec un t comme trolls : heureux de lire que le troll ne postera plus !

Ici pas de censure : on poste des faits avérés et on écrit des opinions intelligibles, et intelligentes. Que le patron de l'Insolent en soit remercié et je laisse à J-G le soin de rappeler sa devise à propos de faits et d'opinions :-)

Robert Marchenoir

@ Thierry Theller | samedi 16 avr 2016 à 12:14

"Je n’ai pas suffisamment de loisirs pour répondre à chaque commentaire qui passe."

Après quoi, vous écrivez un troisième commentaire plein de "salmigondis" et de "présupposés fantasmatiques", comme vous dites, pour, ostensiblement, répondre au mien, mais en réalité vous livrer à des attaques personnelles dépourvues de tout fait ou argument relatif à mes propos.

Il faut admirer la propension de certains trolls à l'auto-description involontaire.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)