Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Le projet turc ou la plus grande mosquée | Accueil | L'incroyable impunité de la CGT »

mercredi 29 oct 2014

Commentaires

mersenne

quelques remarques préliminaires de petite importance :
A travers votre "chouchou" vous faites l'éloge des jésuites dont nous avons un membre à notre tête. Je me demande si après lui l'église catholique existera encore? Et ce n'est pas une vaine réflexion si, ajoutant à son action délétère on y juxtapose la fameuse prophétie de Malachie où il doit siéger à la dernière place. Tout concorde...
En écrivant Al Bachir vous dévoilez votre tropisme anglais. Al Bachir est une translittération anglaise. En français çà donne El Béchir!!! Béchir est un prénom qui fut très courant autrefois et qui signifie, dans un contexte chrétien, évangile, bonne nouvelle, avec son annonciation implicite. Mais pas du tout messager.

mersenne

Je pense que la question des origines du Coran est beaucoup plus importante que tout le reste. La question transcende toute pastorale possible que vous récusez très légitimement. Et Il est formidable de constater jusqu'où peut mener une étude de texte bien conduite! C'est incroyable!

Petite réponse
C'est largement le sujet de "Qui était Mahomet".
Je me permets de donner dans l'introduction [Actualité d'une Antiquité] quelques indications sur le débat tel qu'il se déroule en Allemagne, autour de la publication du livre signé Christoph Luxenberg.
Mais en fait les travaux de Lammens lui-même (jésuite d'autrefois et non … d'aujourd'hui) donnent eux aussi d'importants repères.

Lina Murr Nehmé

L'œuvre du Père Lammens n'était pas parfaite, mais elle a eu le mérite de mettre nombre de choses en lumière. Ces livres sont encore une mine de précieux renseignements aujourd'hui.

Lina Murr Nehmé

Le commentaire parlant des jésuites est raciste. Le fait que Lammens ait été jésuite n'a rien à voir avec son œuvre. On a des jésuites qui ont fait du bon travail, d'autres qui ont fait du mauvais travail, et d'autres encore qui n'ont rien fait. Je vis dans la ville où vivait le P. Lammens et où il a écrit ses livres les plus importants. Ici, à Beyrouth, les jésuites sont identifiés avec l'instruction scolaire et universitaire, et non avec l'obstruction, comme c'est le cas en France. En tout cas, les Ottomans, voulant perpétrer le génocide des Beyrouthins et des Libanais durant la première guerre mondiale, ont jugé utile de fermer l'université des jésuites à Beyrouth.

mersenne

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christoph_Luxenberg
bon article de Wikipedia sur ce chercheur ( que vous signalez dans votre réponse ) et qui trouve lui! Mais le politiquement correct veille...
Merci.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.