Ma Photo

Présentation de l'Insolent

  • Le site de L'Insolent est alimenté en toute liberté par les chroniques d'actualité sociale, culturelle, économique et politique rédigées par JG Malliarakis.

Puisque vous aimez l'Insolent

Contact

« Il peut advenir… | Accueil | Aujourd'hui la rentrée, demain la grève »

mardi 10 août 2010

Commentaires

gele

Délocalisations…..

Toutes les semaines, des usines ferment en France. Comme le diabète, c'est un mal insidieux. Cela malgré notre avance technologique ! En quinze ans l'essentiel de notre potentiel économique peut être laminé! L'automobile, l'aéronautique, le nucléaire etc….

La mondialisation est non seulement inéducable, elle est aussi souhaitable. Il serait immoral de ne pas donner leur chance à tous ces qui ambitionnent d'améliorer leur vie quotidienne. Est-il trop tard ? Non, mais il faudra du courage. La liberté est un bien précieux qui ne s'obtient jamais sans détermination, ni sacrifices.

La seule la formule qui marche dans le monde et qui n'a pas été mise en œuvre en France !!! A savoir " la liberté " pour les entreprises. Créatrices de richesses, d'emplois !

Il faudra admettre une fois pour toutes, clairement, en France, l'économie de marché, ouvrir le plus possible l'économie à la liberté d'entreprendre, de pouvoir bénéficier normalement des fruits de son travail, par des prélèvements proche de nos voisins européens.

Nos entreprises manquent d'investisseurs Français car les prélèvements obligatoires lamine nos "capitalistes" . Les fonds souverains, et les fonds de pensions étrangers s'accaparent de nos fleurons ! Et souvent les pillent avant de les démantelées ! En France la chasse aux "Riches" est un sport national, entrepreneurs, actionnaires, couvert d'opprobre, accablées de d'impôts. Persécutions qui servent à financer les frais exorbitants de fonctionnement de notre très cher Etat: Obèse, dilapidateur, mauvais gestionnaire

Réduire le poids et le coût de l'état, simplifier nos réglementations, réformer notre système fiscal, supprimer l'ISF, ne plus diaboliser les entrepreneurs, les "riches" qui participent avec leur talent et leurs capitaux à la création des emplois que nous souhaitons pour nos enfants.

La droite et la gauche, au lieu de pleurnicher aujourd'hui, auraient mieux fait de créer les conditions d'un meilleur environnement économique pour les entreprises. La France est le seul pays qui compte plus de fonctionnaires que d'actionnaires ! Actionnaires qui prennent de gros risque et dont les dividendes de 0 a 4 % sont qualifiés "d'indécent" par les médias, la gauche et une partie de la droite. Dans ces conditions qui va financer nos entreprises, nos emplois ?



L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.